Centre aéré ce lieu de rencontre de tous les jeunes
5 (100%) 1 vote

Dans cet article, j’aborderai le sujet des centres aérés, centre de loisirs comme lieu de rencontre de tous les jeunes

Les centres aérés ou centre de loisirs sont les paradis sur terre pour les uns, des lieux méconnus pour les autres ou encore l’endroit des futurs vacances pour d’autres encore.

Des enfants y passent toutes leurs vacances scolaires et d’été parce que les parents ne peuvent pas les garder à la maison à cause de leur travail ou tout simplement parce qu’ils veulent que leurs enfants passent de bonnes vacances.

C’est un lieu redouté par certains parce qu’ils ne sont pas très sociables, et préfèrent passer leurs vacances sur le canapé à la maison ou jouer avec les copains qui ne vont pas au centre aéré.

En résumé, le centre aéré réunit toutes classes sociales et tout âge pour passer des vacances inoubliables.

Dans un premier temps, nous allons définir précisément le terme de “centre-aéré”, qui apparait à de nombreuses reprises dans cette introduction, et où nous pouvons en trouver.

Ensuite, il serait bon de savoir ce que font nos chères têtes blondes dans cet endroit si spécial, quand et à quel âge ils sont susceptibles de pouvoir y aller.

Le centre aéré leur apporte des bienfaits et il serait judicieux de réussir à convaincre les vôtres d’y aller.

Pour les adeptes des centres aérés, vous pouvez leur parler des colonies de vacances.

Pour tout les enfants malheureux qui ne peuvent plus retourner en centre aéré ou en colonie à cause de leur âge trop avancé, vous pouvez leur parler du BAFA et des démarches à suivre pour devenir animateur.

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Pour terminer, comment se passe la journée d’un animateur ?.

 

Recettes pour mieux vivre en famille

  Une éducation bienveillante et soutenante

 

 

Qu’est-ce qu’un centre aéré ?

Le centre aéré est tout simplement un centre de loisir sans hébergement.

C’est l’endroit où les parents emmènent leurs enfants le matin avant d’aller travailler et les récupèrent le soir en rentrant ou tout simplement pour qu’ils ne restent pas enfermés à la maison pendant toutes les vacances.

Il accueil les enfants pendant les vacances scolaires ainsi que tous les mercredis après-midi.

Une inscription auprès des services jeunesse de la ville à la mairie pour que votre enfant puisse bénéficier de se service.

Retour en haut

 

Où pouvons-nous en trouver ?

Les centres aérés se trouvent dans toutes les grandes villes. Vous pourrez même en trouver plusieurs dans certaines grandes villes.

Pour les villages, il y en a souvent un dans chacun d’entre eux, ou un pour plusieurs villages.

Quoi qu’il en soit, où que vous soyez, il y en a forcément un près de chez vous.

Retour en haut

 

Que font les enfants pour trouver cet endroit si spécial ?

Dans ces centres aérés, les enfants font de nombreuses activités, toutes aussi amusantes les unes des autres.

Idée d’une journée au centre aéré:

  • 7h-8h : Arrivée des enfants. En attendant que les autres camarades arrivent, des activités calmes sont proposées, comme du dessin ou encore des puzzles.
  • 8h-8h30 : Petit déjeuner tous ensemble pour bien commencer la journée, dans la joie et la bonne humeur.
  • 8h30-11h30 : L’activité du matin. Cette dernière dépendra de la motivation des animateurs, des capacités matérielles au sein du centre et aussi des enfants eux-même. Un grand jeux peut être organisé comme des olympiades, des activités détentes pour les filles comme des bracelets de perles ou encore des jeux rigolos. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Pour les sportifs et les paresseux.
  • 11h30-12h30 : Après s’être bien amusé et dépensé, c’est l’heure d’aller manger.
  • 12h30-14h : C’est le temps calme. Pendant une heure et demi, toutes les activités calmes, silencieuses et reposantes sont acceptées. Les enfants ont besoin de calme et de détente pour une bonne digestion.
  • 14h-17h : Et c’est parti pour l’activité de l’après-midi. Tout dépendra du temps, et des motivations des enfants et animateurs encore une fois. Par exemple, dans un centre aéré du sud est de la France, les enfants vont souvent à la piscine qui se trouve à proximité du centre. Ils y vont tour à tour, par petits groupes et passent d’excellentes après-midi à se dépenser.
  • 17h-18h : Les parents viennent chercher les enfants pour les ramener à la maison. Mais ce n’est pas grave, ils revoient les copains et les animateurs le lendemain matin.

Les journées sont bien remplies et toutes plus amusantes les unes des autres. Les enfants sont dans leur monde, avec leurs copains et passent des journées entières à jouer.

Retour en haut

 

Quand peuvent-il y aller ? Et quelle est la tranche d’âge pour pouvoir avoir le plaisir d’y passer ses vacances ?

Les centres aérés sont souvent ouverts pendant la totalité des vacances scolaires et estivales, ainsi que les mercredis après-midi pour les parents qui travaillent et ceux qui veulent se reposer.

Vous n’avez pas besoin d’avoir une excuse pour mettre vos enfants au centre aéré. La tranquillité vous fait du bien et les enfants s’amusent entre de bonnes mains.

Ces derniers sont ouverts pour les enfants de 3 à 17 ans. Bien évidemment, vous devez vous douter que les activités ne sont pas les mêmes en fonction des âges.

En effet, les animateurs vont répartir les enfants par tranches d’âges pour bénéficier d’activités adaptées.

Par exemple, on pourra trouver les 3-6 ans, qu’on surnommera les Piou Piou, les 7-10 ans qu’on surnommera les oursons et ainsi de suite.

Retour en haut

 

Quels sont les bienfaits qu’ils procurent aux jeunes ?

Les centres aérés procurent une longue liste de bienfaits à nos chères têtes blondes:

  • Ils vont s’amuser. A quoi ça sert de passer les vacances d’été devant la télé, sans pouvoir voir les copains parce qu’ils habitent trop loin ? A part ruminer et s’ennuyer, les enfants ne feront pas grand chose. Autant profiter du soleil et se défouler pour rentrer calmement à la maison, surtout que les activités proposées au centre aéré sont toutes plus amusantes les unes des autres. Elles satisferont les petits et les grands, les sportifs et les paresseux, les filles et les garçons, les dynamiques et les plus tranquilles.
  • Ils vont se faire de nouveaux amis. Les enfants parlent facilement avec les personnes qui les entourent et deviennent amis en deux temps, trois mouvements avec les personnes rencontrées dans la journée. On peut dire qu’ils ont la tchatche. Grâce à cette qualité et le centre aéré qui regroupe de nombreux enfants venant de différents horizons, les rencontres seront d’autant plus simples à faire.
  • Ils vont devenir plus matures. On n’y pense pas de suite, mais les enfants qui ont la chance d’aller au centre aéré gagnent en maturité. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sortent du cadre de l’école et de la maison. C’est un nouvel environnement dans lequel ils doivent se refaire de nouveaux amis, s’adapter aux nouveaux facteurs qui entrent en jeu…
  • Ils seront plus calmes à la maison. Ce dernier est un sacré avantage pour vous, parents. En effet, si votre enfant passe la journée à se défouler au centre aéré, il sera trop fatigué pour vous en faire voir de toutes les couleurs et s’endormira facilement.
  • Ils passeront de bonnes vacances. En fonction des activités de vos enfants, les vacances estivales peuvent sembler plus ou moins longues, plus ou moins ennuyeuses. Pour ma part, lorsque j’étais plus petit, je trouvais les vacances beaucoup trop longues et j’avais hâte de reprendre les cours dès la mi-août.

Retour en haut

 

Comment les convaincre d’essayer ces fameux centres aérés ?

Pour certains enfants, vous n’aurez pas besoin de les convaincre d’aller au centre aéré. Ils n’auront qu’une seule envie, rejoindre leurs copains et ils auront entièrement raison, puisque se sont les moments comme ça qui laissent les meilleurs souvenirs.

En revanche, d’autres sont beaucoup plus réservés et renfermés. Ils auront plus de mal à se lancer. Ce sont ses enfants qui ont besoin d’un petit coup de pouce pour faire le premier pas.

Quels sont les arguments qui pourraient potentiellement les convaincre ?

  • Tu vas retrouver tes copains. Ah les copains. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour les retrouver ? On repense aux bons moments passés avec eux tout au long de l’année et on se rend compte que les vacances sont trop longues et qu’on n’a pas envie d’attendre aussi longtemps avant de les revoir. Finalement, vous venez peut-être de trouver l’argument qui fait la différence.
  • Tu vas passer de super vacances d’été. Chaque année, votre enfant se lamente de ses vacances trop longues et ennuyeuses. Le centre aéré est donc une super alternative à l’ennui. Avec ses nombreuses activités manuelles, intellectuelles et sportives, le temps passe à une allure folle et les vacances de même.
  • Tu vas rencontrer de nouvelles personnes. Pour les enfants les plus ouverts d’esprit, cet argument peut être intéressant. Pour les autres, ils vous répondront qu’ils ont déjà des copains et qu’ils n’ont pas besoin d’en avoir de nouveaux puisque les actuels sont déjà très biens. Que voulez-vous répondre à cela ?

Pour le reste, laissez libre cours à votre imagination. Vous connaissez mieux votre enfant que moi et vous penserez très certainement à l’argument qui le convaincra.

Retour en haut

 

Et qu’en est-il des colonies de vacances ?

Les différences entre les centres aérés et les colonies de vacances se comptent sur les doigts d’une main:

  • En colonie de vacances, les enfants dorment sur place, contrairement au centre aéré où les parents viennent les chercher tous les soirs.
  • En colonie de vacances, les enfants ne sont pas forcément dans le même département que leurs parents ni même dans la même région. Ils peuvent se retrouver à la montagne s’ils veulent faire des sports en eau vive, ou encore à l’océan si le surf les attirent.
  • En colonie de vacances, les enfants se retrouvent exclusivement avec des personnes du même âge qu’eux. Les plus jeunes ont 6 ans et les plus vieux 17 ans mais dans un centre à la montagne par exemple, votre enfant de 16 ans sera exclusivement avec des personnes entre 15 ans et 17 ans. Ils n’y aura pas de plus jeunes.
  • Les colonies de vacances sont choisies en fonction de leur activité principale. En effet, un enfant qui adore les activités en eaux vives, pourra faire du rafting, du canyoning, via ferrata, randonnée ou autre à la montagne. Pour les enfants qui ont plutôt une âme d’artistes, ils pourront choisir le théâtre, la peinture ou encore l’art du cirque aux quatre coins de la France. Il y en a pour tous les goûts.

Bien évidemment, les colonies de vacances sont plus chères que les centres aérés puisqu’il y a beaucoup plus de prestations inclues.

Chaque région propose un organisme avec différentes colonies de vacances.

Pour les enfants de militaires, il existe l’organisme IGESA, avec des prix beaucoup plus abordables.

Je tiens tout de même à préciser que dans de nombreux organismes, les enfants de plus de 17 ans peuvent troquer le séjour d’une à trois semaines en France contre un séjour à l’étranger.

Ils proposent souvent les USA, le Canada, l’Italie ou encore l’Espagne et l’Angleterre. A vous de bien vous renseigner.

Retour en haut

 

Pour ceux qui aiment tellement cela, ils peuvent envisager de devenir animateur

C’est bon, votre enfant n’en n’est plus vraiment un puisqu’il vient d’atteindre la majorité.

Il ne peut donc plus continuer à aller au centre aéré ou en colonie de vacances puisque l’âge maximum est 17 ans (sauf exception expliqué ci-dessus).

Pour devenir animateur, vous devez être en possession du BAFA (le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur).

Il y a trois étapes pour devenir animateur :

  • une session de formation générale de 8 jours, où votre enfant apprendra les notions de base pour être animateur. Une fois terminé, il sera animateur stagiaire.
  • un stage pratique de 14 jours minimum, en centre de loisirs pour mettre en œuvre ce qu’il aura appris. Il devra commencer dans un délai de 18 mois maximum après votre session de formation générale.
  • pour la troisième étape, il aura le choix entre :

une session d’approfondissement de 6 jours pour approfondir ses acquis et voir si il a d’autres besoins de formation.
une session de qualification de 8 jours pour se spécialiser dans un de ces domaines : voile, canoë-kayak, loisirs motocyclistes, surveillance de baignades.

Chaque étape est évaluée par l’organisme de formation (pour les sessions) et par le directeur du centre de loisirs (pour le stage), puis validée par l’administration.

A la fin de sa formation, son cursus est examiné par un jury et il recevra son diplôme.

Retour en haut

 

Comment se passe la journée d’un animateur de centre aéré ? De colonie de vacances ?

Voici un petit aperçu d’une journée typique pour un animateur en centre aéré:

  • 6h30-7h : Mettre en place les activités pour les enfants (mettre des plots, enfiler des costumes…).
  • 7h-8h : Pendant que certains accueillent les enfants et les parents, les autres s’occupent des enfants qui viennent d’arriver et leur proposent quelques activités calmes. D’autres encore, commencent à mettre en place le petit déjeuner.
  • 8h-8h30 : C’est l’heure du petit déjeuner et un verre de jus de pomme serait certainement le bienvenue. Il faut ensuite débarrasser tout ça avant de commencer l’activité.
  • 8h30-11h30 : Il faut proposer aux enfants les activités de la matinée, les répartir en plusieurs groupes et leur expliquer les règles des jeux. Vous devez ensuite faire en sorte que tout le monde passe du bon temps et que le jeu se passe le mieux possible. Vous devez ensuite ranger et inclure les enfants dans ce rangement, bien évidemment.
  • 11h30-12h30 : Tout le monde va se laver les mains avant de passer à table. Et oui, les petits et les grands. Vous devez ensuite mettre un animateur à chaque table pour le bon déroulement du repas.
  • 12h30-14h : pendant le temps calme, vous devez passer du temps avec les enfants et faire en sorte que tout le monde passe un bon moment calme.
  • 14h-17h : Comme le matin, c’est l’heure des activités.
  • 17h-18h : Vous devez accueillir les parents qui viennent chercher les enfants et raccompagner les enfants. Assez souvent, les parents sont pressés et vous demanderont seulement si la journée s’est bien déroulée et surtout si leur enfant a été sage. Pour ceux qui ont plus de temps, vous aurez le droit à plus de questions comme par exemple ce que vous avez manger à la cantine aujourd’hui et la nature des activités du jour.
  • 18h-? : Vous devez ranger le centre aéré et faire une réunion avec tous les autres animateurs, voire parfois le directeur pour faire un bilan de la journée. Réfléchir ensemble à ce qu’il faut améliorer ou pas. Ensuite, vous devez faire des plans pour le lendemain et proposer des idées d’activités. Trouver de nouvelles idées, des idées innovantes, pour que les habitués du centre aéré ne s’ennuient pas. Une fois que tout est prévu, vous pouvez rentrer chez vous, aller dormir et vous préparer mentalement pour une nouvelle journée.

Pour les animateurs en colonie de vacance, c’est presque le même programme, à quelques exceptions près.

Vous n’avez pas à vous occuper de l’accueil des parents et enfants, mais plutôt les réveils et le petit déjeuner avant de partir en activité.

Globalement, une journée se déroule de la même manière jusqu’au soir. Sauf qu’il n’y a pas à s’occuper des parents le soir étant donné que les enfants dorment sur place.

Il faut plutôt s’occuper du repas du soir, de la veillée (au même titre qu’une activité en journée), puis du couché.

Une fois que tous les enfants dorment, et seulement là, vous pouvez vous réunir pour faire le bilan de la journée et prévoir pour le lendemain.

Vous vous couchez tard et vous levez tôt pour préparer tout cela.

Retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir…

Pour terminer, les centres aérés sont courtisés par certains enfants, qui ont l’opportunité d’y aller chaque année, ou encore méconnus par d’autres.

Je tiens tout de même à préciser qu’il n’est pas donné de pouvoir y inscrire ses enfants, surtout s’il y en a plusieurs. C’est une sacré dépense d’argent.

Les centres aérés sont des lieux de rencontres, où les enfants retrouvent leurs camarades de classe pour passer de bons moments, à travers des activités ludiques et amusantes.

Retour en haut


 

Exposez moi votre problème, posez-moi votre question. Je vous proposerai ensuite une analyse. Consultez-moi pour des solutions fiables et efficace.

Please enter your comment!
Please enter your name here