De plus en plus de jeunes sont sujets aux crises d’angoisse. Comment vous pouvez aider un enfant qui vit une crise de panique.

C’est pourquoi dans cet article, j’aborderai pourquoi l’enfant est angoissé et les manières que vous pouvez utiliser face à la crise d’anxiété de votre enfant. 

 

Votre fils est parfois pris dans les tourmentes du vertige ? Son cœur se met parfois à battre plus vite sans raison fondamentale ?

Pas de doute, il s’agit d’une crise d’angoisse. Mais au fait, qui est censé être touché par la crise d’angoisse ?

L’anxiété est un trouble dont ne souffriraient que les plus jeunes ? Si vous ne souffrez pas de cette affection, vous ne saurez jamais comment se déclenche une crise d’angoisse à plus forte raison connaitre les causes.

En tant que parent, votre fils ou fille est atteint (e) de troubles anxieux et vous ne savez pas quoi mettre en oeuvre pour combattre cette anxiété ?

Avant d’aller à la recherche des médicaments pour vous permettre  d’aider votre ado, je vais vous demander de lire ces quelques passages de mon exposé qui auront l’avantage de vous permettre de connaitre les signes physiques d’une crise d’angoisse.

Après quoi vous pourrez savoir comment faire passer la crise d’angoisse chez votre ado et comment l’aider.

A la survenue d’une crise d’angoisse de votre ado, l’une des bonnes attitudes à avoir est d’intervenir pour l’assister.

Mais si vous ne savez pas trop que faire pour l’assister, au moins le mieux serait d’amener l’enfant à la consultation.

Là-bas, vous saurez qu’il existe des remèdes contre les crises d’angoisse chez l’enfant.

Un problème d'éducation lié à la santé de votre enfant.


Réservez votre entretien vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Maintenant si vous vous contentez de dire qu’il s’agit d’un simple mal-être et qu’avec le temps ça va passer, à la suite de mon exposé vous pourrez savoir ce qui peut advenir si la crise d’angoisse de votre enfant n’est pas traitée.

Ce que vous devez retenir, c’est que parfois les petits malaises de vos enfants que vous ne considérez pas, peuvent avoir des répercussions néfastes sur le restant de leur vie.

Crise d'angoisse-crise de panique-anxiété

Pour une éducation bienveillante et soutenante

 

Qui peut souffrir d’une crise d’angoisse ?

C’est pratiquement vers l’âge de 6 mois que se déclenche la première crise d’angoisse chez les enfants.

Mais retenez que les attaques, les troubles, peuvent survenir à tout âge. Les enfants ne sont donc pas les seuls à être atteints.

Seulement chez les jeunes adultes, les troubles apparaissent vers vingt et trente ans. Sinon femmes, hommes, enfants, jeunes et personnes âgés  tout le monde peut avoir son moment d’angoisse.

Ce que je peux dire sans me tromper, c’est que les crises d’angoisse surviennent plus chez la femme que chez l’homme et peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée mais aussi de la nuit de façon brutale comme par exemple le matin au réveil ou être déclenchée par des facteurs comme la nuit, un endroit bondé de monde.

retour en haut

 

Le déclenchement d’une crise d’angoisse : les causes

Chez votre adolescent par exemple, la crise d’angoisse peut naître suite à un trouble sous-jacent tel qu’une phobie ou une dépression.

La crise d’angoisse peut avoir comme origine la consommation de cannabis.

De nombreuses maladies comme l’asthme peuvent aussi causer ce type de symptôme.

Voilà pourquoi lors d’une crise d’angoisse peu importe l’origine, il est important de demander une consultation pour obtenir le bon diagnostic aux symptômes de votre enfants.

Dans tous les cas les causes d’une crise d’angoisse sont multiples. L’apparition de crises de panique comme on l’appelle parfois est un mal être qui résulte aussi d’une combinaison de plusieurs facteurs :

  • Facteurs génétiques
  • Facteurs biologiques
  • Facteurs psychologiques

Avec à la clé l’hérédité qui joue un rôle non négligeable.

Ce que je veux dire par-là c’est tout simplement que la majorité des personnes touchée par cette affection ont certains membres de leur famille qui sont victimes.

Cela dit si votre enfant souffre de crise d’angoisse à répétition si on fouille bien, ce n’est de manière fortuite.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, c’est qu’il s’agit très souvent d’un trouble qui survient sans raison apparente.

Parfois, la crise d’angoisse peut être associée à des troubles anxieux généralisés, à des problèmes de dépendance, à des troubles du comportement alimentaire tels que l’anorexie ou la boulimie.

Dans le milieu professionnel la crise d’angoisse existe et là on constate plus la panique que le malaise.

retour en haut

 

Les signes physiques d’une crise d’angoisse

On n’a pas besoin d’appareil pour détecter les symptômes d’une crise d’angoisse et peu importe son origine.

Une personne angoissée est facilement détectable à l’œil nu et cela de plusieurs manières.

Elle ressemble trait pour trait à une personne terrorisée qui ressent une peur ou une anxiété intense.

En plus de cela, elle présentera un lot d’autres symptômes physiques et psychologiques à savoir :

La preuve chez votre ado par exemple, les signes physiques de sa crise d’angoisse peuvent se traduire par :

  • Une accélération de son rythme cardiaque
  • De très fortes transpirations pouvant aller à des gouttes de sueurs
  • De violents maux de tête
  • Des nausées accompagnées de douleurs intenses à l’estomac
  • Une sensation d’étouffement
  • Des vertiges
  • Des douleurs au niveau de sa cage thoracique
  • Des paniques brusques à perdre la raison
  • Une impression de mort imminente

Tous ces signes-là sont ceux d’une personne terrorisée. Et tenez-vous bien parce que ce n’est pas tout.

Si votre enfant est angoissé, il peut donner l’impression de mort imminente et soudaine et cela sans aucune raison apparente.

Je peux continuer à citer les signes évocateurs.

Ce que je vais encore ajouter, c’est que chez la plupart des ados et des tous petits, la crise d’angoisse peut encore se manifester soit par :

Soit par :

Ce sont des choses auxquelles vous parents vous faire attention.

De façon générale et cela vous le savez déjà en tant que parent, lorsque votre enfant présente de manière récurrente un comportement inhabituel la nuit ou même dans la journée, n’hésitez pas de le conduire dans le centre de santé proche de votre domicile.

retour en haut

 

Comment calmer et gérer une crise d’angoisse chez votre ado et l’aider ?

Nombreux sont les parents qui ne savent pas toujours comment gérer une crise d’angoisse.

Je vais dire à cette catégorie de parents de ne pas trop s’inquiéter parce que faire passer une crise d’angoisse n’est pas aussi difficile que ça.

Il suffit simplement de savoir ce qu’il faut faire.

Si vous sentez que votre garçon ou votre fille commence à développer une dépression anxieuse synonyme de crise d’angoisse, la première chose à faire est de commencer par la bonne attitude :

  • Prendre son angoisse au sérieux.
  • Le ou la consoler quand vous voyez qu’il ou qu’elle commence à avoir peur.
  • Intervenir pour le ou la rassurer pour ne pas que sa crise anxieuse aille loin par exemple.

Ne vous contentez pas de dire qu’avant le temps cela va passer parce qu’une crise d’angoisse, la nuit par exemple, a des répercussions néfastes et très invalidantes sur le sommeil de votre enfant.

Sur un temps plus ou moins long et cela peut jouer sur les activités de votre enfant si vous n’y prenez garde.

Il peut arriver parfois que votre ado panique et développe une crise d’angoisse de sorte qu’il n’arrive pas à trouver les mots justes pour s’exprimer.

Dans ces genres de situations confuses telle que les crises de paniques :

  • Ne le forcez pas à parler

Pour faire passer la crise :

  • Vous pouvez lui proposer de faire des choses simples comme dessiner pour exprimer ce qu’il a envie de dire au lieu de le faire parler.
  • Quelques moments après, vous pouvez essayer dans la mesure du possible de parler avec lui pour collectionner un maximum d’informations pour bien cerner les aspects de sa peur.
  • Vous pouvez convier votre ado à une sortie soit pour aller au cinéma, soit pour faire une balade, histoire de lui permettre de se changer un peu les idées, l’important, étant de penser à autre chose pour faire passer l’angoisse.

Parfois on peut même faire passer une crise d’angoisse, attaque de panique et rendre ce sentiment positif.

Si tel est le cas, je vous exhorte dans un premier temps de faire comprendre à votre ado en mal être qu’il est tout à fait normal d’avoir peur.

Seulement quand cela arrive, il est important d’en parler afin de trouver de l’aide auprès de certaines personnes.

Vous pouvez aussi dire calmement à l’enfant que vous ,son père ou sa mère, vous êtes là pour veiller sur lui.

Une autre astuce consiste à demander à votre enfant de dire ouvertement ce qui lui fait peur et de proposer des solutions pour vaincre cette peur en lui lui-même au lieu de vous évertuer à chercher des solutions ailleurs.

Si rien ne change malgré tout, vous devez consulter un spécialiste qui pourra vous conseiller d’utiliser des médicaments pour calmer la crise d’angoisse chez votre enfant.

Aider un ado qui souffre de troubles paniques demande beaucoup de compréhension et surtout de patience de la part des parents.

Il est donc important que vous les parents, vous compreniez cette maladie et acceptiez la réalité des troubles.

Il est clair que votre enfant ne joue pas la comédie et qu’il souffre réellement.

En accord avec le psychothérapeute, vous pouvez aider votre enfant à reprendre peu à peu sa vie en main en l’encourageant à affronter les situations qu’il redoute, à suivre le traitement envisagé et prescrit par le médecin et à le rassurer par votre présence accrue et sans faille auprès de lui.

retour en haut

 

Crise d’angoisse chez votre ado, quand consulter ?

Dans la grande majorité des cas, les crises d’angoisse, de trouble, d »anxiété chez les ados qui n’ont pas d’origine pathologique ne durent pas.

Elles finissent par disparaître d’elles-mêmes en quelques minutes ou en quelques heures.

Une crise d’angoisse nocturne par exemple disparaîtra peu à peu et votre enfant pourra retrouver le sommeil seul tranquillement.

Par contre une grosse crise d’angoisse, une crise d’angoisse liée aux cannabis ou une crise d’angoisse d’origine pathologique nécessitent une prise en charge médicale et là, vous devez consulter.

Il s’agit là d’un type d’angoisse qui dure plus longtemps et qui peut empêcher l’enfant de parler, de s’adonner à ses activités comme aller à l’école, jouer avec ses camarades, une panique qui le laisse sans pouvoir vivre pleine sa vie.

D’ailleurs vous remarquerez que votre enfant n’est pas seul à en souffrir.

Vous les parents vous souffrez autant que lui parce que vous êtes obligés de veiller sur lui à tout moment, votre enfant n’étant pas capable de se séparer de vous.

retour en haut

 

Les remèdes contre les crises d’angoisse chez l’enfant

Dans ce chapitre, je vais essayer de vous lister des noms de remèdes que votre ado peut utiliser pour faire passer son anxiété.

Mais de grâce, dès l’apparition des premiers symptômes d’une crise d’angoisse le matin par exemple, ce n’est pas une raison de demander à votre enfant d’en parler dans l’immédiat et de lui sauter dessus.

Amenez-le avec vous à la consultation au centre de santé.

Si vous êtes vigilants, dans bien des cas, les quelques règles élémentaires dont j’ai fait allusion plus haut  peuvent suffire pour venir à bout de ses troubles, des crises avec un traitements.

Maintenant si ces règles n’arrivent pas à faire passer les troubles, je vous propose l’homéopathie comme une solution efficace aux différents problèmes d’anxiété et de stress.

Mais je vais vous le dire sans rien vous cacher qu’il s’agit de médicaments que votre ado se doit de ne pas utiliser au hasard car à chaque type de symptômes, correspond un médicament.

Seul le spécialiste pourra vous dire ce qu’il y a lieu de faire après son diagnostic.

Quand par exemple:

Si le stress inhibe votre enfant

  • Gelsemium est conseillé. Pour les prises je vous suggère de suivre les indications de votre prescripteur sinon en 15CH, 3 granules trois fois par jour cela devra être suffisant pour aider votre ado à surmonter sa timidité.

Si tout l’irrite

  • Argentum Nitricum est conseillé. Si votre ado est beaucoup stressé et agité, il faut en 15 CH, 3 granules trois fois par jours.
  • Nux Vomica : est aussi un médoc en 15 CH avec une prise de 3 granules trois fois par jour pour apaiser la crise. Il est le plus souvent adressé aux gens surmenés et qui dorment mal ou même qui ne dorment pas du tout et qui passent leur temps à boire du café ou en fumant.

Quand la gorge est serrée

  • Ignatia Amara : Lorsque votre ado présente une crise d’angoisse pathologique c’est-à-dire quand sa gorge est serrée lui donnant des sensations qu’il y a une boule dans sa gorge, des picotements autour de sa bouche, vous pouvez lui administrer Ignatia Amara.

Pour les cas d’attaque panique ou d’évanouissement

  • Moschus est conseillé pour ceux qui ont tendance à s’évanouir en période de très grande anxiété.
  • Aconit : Si votre enfant souffre d’attaque de très grandes paniques avec des sensations de mort imminente n’hésitez pas à lui administrer Aconit.

Dans le cadre d’une homéopathie crise d’angoisse, il est recommandé de s’adresser à un professionnel de santé comme un homéopathe qui maîtrise mieux ce trouble.

Il imposera à votre ado un accompagnement psychothérapeute qui l’aidera à gérer à coup sûr sa fragilité vis-à-vis de sa crise d’angoisse.

Il est difficile de s’en sortir par soi-même. Alors inutile de dire que ça va passer en restant à ne rien faire.

Un traitement de crise d’angoisse nécessite aussi parfois un  développement de saines habitudes en occurrence alimentaire, la pratique du yoga, de la méditation sans oublier de se donner du temps pour pratiquer des loisirs comme le sport pour se détendre.

retour en haut

 

Qu’adviendra-il si la crise d’angoisse de votre enfant n’est pas traitée ?

Généralement les attaques de crise d’angoisse cessent sans traitement thérapeutique apparent.

D’ailleurs beaucoup de personnes ne pensent pas que les crises d’angoisses soient quelque chose que l’on doit traiter.

Pour ce groupe de personnes, la crise d’angoisse est sans handicap sur la vie quotidienne de celui ou celle qui en est la victime.

On regarde donc faire les choses et souvent on s’étonne que son enfant se comporte de façon bizarre. Alors qu’au fond l’enfant souffre réellement.

Si les attaques paniques de votre enfant ne sont pas traitées, elles peuvent devenir chroniques et les symptômes susceptibles de s’amplifier, et nous n’avons pas besoin d’être un spécialiste pour le savoir au moins.

Il s’en suivra alors une maladie avec des répercussions négatives sur son quotidien qui peuvent aller jusqu’à lui contraindre d’éviter toute situation qu’il juge favorable aux attaques.

Chez les adultes, certains arrêtent même de travailler et d’autres choisissent délibérément de ne plus sortir de chez eux.

En ce qui concerne votre ado, s’il est encore sur les bancs, il peut vouloir ne plus aller à l’école pour toujours et développant une anxiété telle une phobie scolaire qu’il l’envahit.

En fin de compte, votre enfant risque la dépression s’il ne se suicide pas ou ira chercher refuge dans l’alcool ou la drogue.

retour en haut

 

Ce que vous devez retenir

Nous avons parlé en long et en large de ce que vous devez faire si votre enfant développe une crise d’angoisse.

Ce que vous devez retenir, c’est que quel que soit les signes de mal-être que va présenter votre enfant, si vous ne savez pas trop que faire, des hôpitaux et des spécialistes de la santé existent.

N’attendez pas que l’irréparable se produise avant de réagir.

La crise d’angoisse de votre enfant a besoin d’être traitée au même titre que toutes les autres affections.

Vous pouvez suivre des règles très simples pour faire passer les troubles paniques comme je vous ai parlé lors de mon exposé.

Mais si vous êtes à bout, le mieux serait de l’amener à la consultation afin de trouver les origines et des solutions pour le sortir de cette impasse et lui permettre de continuer à se construire sereinement.

Pas de panique  » Recettes pour mieux vivre en famille » est là pour vous accompagner et vous soutenir.

retour en haut


 

4 Commentaires

  1. Bonsoir
    Ma fille de 7 ans et demi a fait des crises d angoisse en criant et en signifiant qu elle a peur.
    Le contexte familiale est complique
    Que puis je faire
    Merci pour votre réponse
    Cdt

  2. Bonsoir voilà ma situation familiale en ce moment est compliqué et j ai fais une crise d’angoisse qui s’est traduit d’abord par des pleures est que c’est possible ?

  3. ma fille a l’âge de 12 ans ferai des crises de panique colère peur eczéma de les médecins disait que cetai des crise ado souvent au licé on nous téléphonez pour aller cherché notr fille a l’hôpital elle perdait connaissance elle étai une élève brillante et à chaque fois cet ai l’école hôpital nous allions la chercher :médecins psy psychologue tentative de suicide plusieurs fois pas très grave plutôt des appels au secours elle avait peur d’elle même je précise quelle avait un frère handicap le premier un deuxième et elle l’a dernière sont deuxième frère a quitté pour fuir sont frère handicapé ma fille n’a pas suporte l’absence de son frère ce serait trop l’on a vous raconte mai elle a 30ans sa n’a pas changé psy psychologue anti dresseur et tout le reste nous parents nous sommes désemparé avec tous ces médoc qui sont plus fiable je crois faudrait soigner lâme au lieux de soigner le corps faudrait-il trouver des médecins pour cela ???

  4. mon fils de 19 ans presente des crises d angoisses , il ne dort plus , il me dit qu il ne ressent aucune emotion le coeur s emballe il plante litteralement son annee au lycée malgrés des notes assez bonnes son comportement est pour moi incompréhensible on arrive plus à gérer ses troubles ; il me dit que la mort est certainement la voie à suivre et ça ne lui fait pas peur;il passe son temps sur des jeux en ligne me disant que cela le fait oublier ses crises d angoisses; un rdv chez le psy jeudi 12 avril ,nous verrons si cela lui fait du bien ,en attendant ils l’ont mis sous traitement cela l’endort et pour moi ce n’est pas une soplution que faire?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.