Dois-je laisser ma fille dormir avec son petit ami chez nous ?
5 (100%) 1 vote

Dans cet article, j’aborderai le fait que le petit ami de votre fille vienne potentiellement dormir chez vous.

En tant que parent vous vous sentez pas à l’aise à l’idée que votre enfant partageant son lit avec son partenaire. Comment réagir sans être un parent envahissant ?

 

Dans votre tête, votre fille est encore le petit être fragile que vous teniez dans vos bras il y a quelques années.

Mais la voilà bien plus grande et elle a un petit copain depuis quelques temps. Vous ne savez pas quel comportement adopter dans pareille situation et vous avez besoin d’aide ?

Ne quittez pas cette page, nous allons essayer de trouver une solution à cette situation plus qu’embarrassante pour vous.

Dans un premier temps, il faut savoir comment prendre une telle décision.

C’est-à-dire accepter que le petit ami de votre fille vienne dormir chez vous ou pas.

Si vous acceptez, relevez les points positifs à tirer de cette expérience, ainsi que les points négatifs.

Cela étant dit, l’on peut aussi estimer que, dans certains cas la situation reste toujours délicate ce qu’il faut retenir pour ne pas rester dans cette angoisse de parent.

 

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Comment prendre une telle décision ?

Votre fille est en âge d’avoir un petit ami, et elle n’a pas perdu de temps. Face à cette nouvelle situation, vous êtes complètement perdu et ne savez pas quel comportement adopter.

De plus, elle souhaite l’inviter à dormir chez vous, mais vous n’êtes vraiment pas prêt et appréhendez cette rencontre.

Comment décider s’il est judicieux de recevoir le petit ami de votre fille a dormir ?

  • En fonction de l’âge de votre fille. En recevant son petit ami, vous acceptez le fait qu’il puisse se passer plus que des bisous entre eux. En effet, les rapports sexuels entre votre fille et son petit copain verront bien le jour un jour ou l’autre. Si vous estimez que votre fille est trop jeune, alors n’hésitez surtout pas à refuser. Si votre fille est avec lui depuis un certain temps, vous pouvez justement l’autoriser à inviter son petit ami.
  • S’ils sont ensemble depuis un certain temps et qu’elle a un comportement exemplaire, notamment en cours, où elle n’est pas distraite par leur amour, mais poursuit sa scolarité brillamment. Vous pouvez donc la récompenser en invitant son petit ami.
  • Vous ne l’avez jamais rencontré et vous estimez, à juste titre, qu’il serait plus judicieux de le rencontrer avant qu’il ne vienne dormir chez vous.
  • Vous l’avez déjà rencontré, mais ne l’appréciez pas spécialement. Cependant, vous avez décidé de prendre sur vous et de le laisser venir chez vous.

Les raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à prendre une décision sont diverses et variées.

Il n’est pas simple de voir sa fille grandir et d’accepter qu’elle voit un garçon, malgré son jeune âge.

Elle restera malgré tout votre petite fille. Si vous avez du mal à digérer l’information et que vous n’acceptez absolument pas que son petit ami vienne passer la nuit chez vous, vous pouvez tout simplement refuser de le recevoir, sans donner de raison particulière à votre enfant.

N’oubliez pas que vous êtes son aîné et vous êtes encore habilité à avoir le dernier mot concernant les décisions de votre fille et des personnes qu’elle aimerait inviter à votre domicile.

Retour en haut

 

Quels sont les points positifs à tirer de cette expérience ?

Si, après avoir mûrement réfléchi à cette conversation que vous venez d’avoir avec votre fille, vous avez décidé de terminer par accepter de l’inviter voici quelques points positifs que vous pourrez en tirer, pour ne pas vous faire regretter la décision que vous venez de prendre :

  • Vous apprendrez à connaitre le petit ami de votre fille. En faisant sa connaissance, vous pourrez certainement commencer à l’accepter comme membre de votre famille et vous aurez beaucoup plus de facilité à le recevoir sous votre toit, sans problème, sans y trouver d’inconvénient.
  • Si votre fille venait à avoir un rapport sexuel avec son petit ami, vous préférez certainement qu’il se produise sous votre toit plutôt que sous celui de l’élu de son coeur, surtout si c’est sa première fois.
  • Vous verrez comment se comporte votre fille en compagnie de l’être aimé. Vous serez certainement rassuré et vous aurez beaucoup moins de doutes et de moments de panique lorsqu’ils se verront en cours et en dehors des cours.
  • Vous allez peut être croiser les parents de son petit ami lorsqu’ils le déposeront à votre domicile.

En acceptant de recevoir le copain de votre fille chez vous, vous pourrez tout de même en tirer des avantages, mais également des inconvénients.

Pour les avantages, je vous conseille de bien les garder en mémoire avant d’accueillir son petit ami, le plus chaleureusement possible.

Retour en haut

 

Quels sont les points négatifs que cette expérience pourrait apporter ?

Vous êtes, bien évidemment, libre de refuser la venue du petit ami de votre fille pour des raisons que vous ne souhaitez pas communiquer et garder pour vous.

Autrement, voici quelques raisons pour lesquelles vous êtes susceptibles de refuser la venue de ce jeune à dormir sous votre toit :

  • Vous le connaissez déjà et ne souhaitez pas le voir à nouveau. Le courant n’étant pas spécialement passé la première fois, vous ne voulez, en aucun cas, réitérer l’expérience que vous jugez infructueuse.
  • Vous ne voulez pas que votre fille ait un rapport sexuel avec cette personne et encore moins sous votre propre toit.
  • Votre fille est trop jeune, surtout pour recevoir des visites de la gente masculine.
  • Vous n’aimez pas spécialement recevoir du monde chez vous, alors votre avis ne vas pas changer pour le petit ami de votre fille.
  • Vous connaissez les parent de ce garçon et n’approuvez pas du tout cette fréquentation.
  • Votre fille était déjà avec ce garçon à l’époque et vous savez qu’entre eux ce n’est pas vraiment sérieux, mais plutôt digne des “feux de l’amour”, ce que vous ne concevez pas.
  • Ce garçon a une mauvais influence sur votre fille et vous n’approuvez pas cela…

En tant que parent, c’est donc à vous d’avoir le dernier mot concernant cette potentielle venue du petit ami de votre fille chez vous.

Vous pouvez donc vous justifier auprès de votre fille avec des arguments tous aussi convainquant les uns que les autres.

Mais, vous pouvez également tout simplement refuser cette “intrusion” que vous percevez d’un mauvais oeil. Vous n’avez donc pas à vous justifier, quel que soit votre choix et quel que soit votre motivation.

il est clair que les parents de garçons se sentent plus détendus au sujet des rapports sexuels que les parents de filles. Je présume que c’est parce qu’ils n’ont pas les mêmes peurs au sujet de la grossesse.

Surtout si votre fille est trop jeune, elle comprendra d’elle-même ce refus de votre part qui n’est pas difficile à comprendre.

Retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir

Pour terminer, votre fille grandit et vous ne devez plus la considérer comme un enfant.

Bien évidemment, en fonction de son âge, vous n’êtes pas obligé d’accepter votre jeune gendre.

En le recevant chez vous, vous ferez une heureuse, mais devrez mettre en place une gestion du stress que vous procure la situation.

Si vous refusez de le recevoir chez vous, vous devrez affronter l’angoisse que votre fille aille dormir chez lui en cachette, contre votre gré.

Ce n’est donc pas une situation facile à gérer, mais c’est à vous de prendre la meilleure décision possible.

Rassurez-vous, quelle qu’elle soit, vous ne devez pas la regretter.

retour en haut


 

Exposez moi votre problème, posez-moi votre question. Je vous proposerai ensuite une analyse. Consultez-moi pour des solutions fiables et efficace.

Please enter your comment!
Please enter your name here