Mon enfant n’arrête pas de manger : quelle attitude adopter ?
5 (100%) 2 votes

Dans cet article j’aborderai la relation de l’alimentation chez l’enfant, ainsi que les troubles liés à sa conduite alimentaire. 

 

Vous avez l’impression que votre enfant n’arrête pas de manger et vous vous en inquiétez en premier lieu pour sa santé future, vous vous dites est-ce qu’un enfant qui n’arrête pas de manger sera en surpoids ?.

Il faut nuancer on ne peut pas généraliser la situation chaque ado est différent.

D’ailleurs comment reconnaître un enfant qui n’arrête pas de manger ?

Pour votre ado vous pouvez commencer par lui refaire une éducation alimentaire afin de lui expliquer le bien fait des aliments et lui éviter les excès.

Un problème alimentaire avec votre enfant.



Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Surtout pas d’interdit à l’enfant qui pourrait le pousser à manger plus. Qu’en est-il des desserts ?.

Nous aborderons également ce point et nous verrons comment aider l’enfant à maitriser les signaux de son corps pour  bien adapter son alimentation.

Recettes pour mieux vivre en famille

              Le bonheur se cuisine tous les jours

 

Mon enfant n’arrête pas de manger

Votre enfant n’arrête pas de manger, vous vous faites du souci pour lui. Il est le premier à être à table et le dernier à la quitter.

Il vide son assiette d’un trait et en redemande. Son appétit vous inquiète ? Ne risque t-il pas d’être obèse plus tard ?

Autant de questions qui méritent des réponses.

retour en haut

 

Un enfant qui n’arrête pas de manger sera t-il un surpoids ?

Le premier conseil est de suivre sa courbe de corpulence. En principe si la courbe de corpulence de votre enfant suit sa croissance normale, vous n’avez aucune raison de vous inquiéter.

Elle devra augmenter durant sa première année et diminuera jusqu’à l’âge de 6 ans et augmentera de nouveau.

Votre enfant risque le surpoids si la remontée à lieu avant cet âge et s’éloigne de la ligne de référence.

A ce moment là, vous devez aviser le médecin pour ses conseils. Mais rassurez-vous, un enfant qui n’arrête pas de manger peut présenter des formes rondes sans pour autant présenter une obésité.

retour en haut

 

Comment reconnaitre un enfant qui n’arrête pas de manger ?

Il est nécessaire de rappeler qu’à table, chacun devra regarder dans son assiette.

Ce n’est pas parce que Pierre dévore tout ce qui traine dans son assiette qu’il doit être traité de gros mangeur quand on sait que dans chaque famille il existe des gens qui mangent peu par rapport aux autres et vis-versa.

En tant que parents, vous devrez faire comprendre à tous y compris les enfants la nécessité de manger juste c’est-à-dire consommer la quantité d’aliments dont le corps a besoin.

Il ne sert à rien de sauter sur tout ce qui traine sur la table même quand on est rassasié. Un enfant qui n’arrête pas de manger fait de la nourriture son passe temps favori et son jeu préféré.

Sa demande en nourriture devient une obsession au point d’en faire une crise.

retour en haut

 

L’éducation alimentaire de votre enfant

Dans une famille, la nourriture se prend à table à des heures bien précises connues de tous en présence de tous. Mais pour un enfant c’est tout autre chose.

Alors pour éviter les débordements, vous devez mettre des garde-fous.

Mais les enfants devront pouvoir manger à leur faim quand ils ont effectivement faim.

Pour empêcher un enfant qui n’arrête pas de manger de continuer à manger, vous devez éviter de laisser trainer des repas à portée de main qui pourront attirer sa convoitise.

Le repas se prépare selon le nombre de personne pour éviter le surplus alimentaire. Au cours du repas si l’enfant en redemande, on peut le servir une seconde fois, mais ensuite plus rien.

Sauf s’il y a des desserts à prendre, il pourra en bénéficier comme tous les autres membres de la famille. L’éducation alimentaire peut s’opérer par une limitation des achats des aliments.

Eviter pour cela de remplir le réfrigérateur de friandises qui pourront attirer l’attention des uns et des autres. En retour, les fruits et légumes pourront être laissés à disposition.

retour en haut

 

Pas d’interdit à l’enfant face à son apétit

Le bon sens voudra qu’on n’interdise pas d’aliment à l’enfant qui ne s’arrête pas de manger. Cela ne fera qu’augmenter son appétit déjà grand.

Seulement l’enfant qui présente un estomac sans fond devra apprendre à le remplir une bonne fois et attendre le prochain repas.

Il pourra se contenter de collations et autres gouters au moment venu.

L’enfant devra pouvoir prendre l’exemple sur les autres ce qui lui permettra de comprendre qu’on ne lui interdit rien mais qu’en revanche, il devra se conformer à la règle.

retour en haut

 

Qu’en est-il des desserts ?

Après tout un dessert reste un dessert. Tout le monde a droit au dessert même si on a vidé son assiette.

Chacun prend un peu de ce qui est proposé qui peut être du yaourt nature, du gâteau, des fruits ou autre chose.

Mais le dessert ne devra pas se transformer en une autre occasion pour faire allusion à un plat principal bis ni pour l’enfant, ni pour aucun autre membre de la famille.

retour en haut

 

Aider l’enfant à maîtriser les signaux de son corps

L’enfant qui n’arrête pas de manger a du mal à maitriser les signaux de son corps.

Avec le temps, vous devrez l’aider à comprendre ces signaux tout en sachant faire la différence entre « quand il a faim » et « quand il n’a pas faim ».

Plus tard il pourra faire la différence entre le moment de se mettre à table pour manger bien sûr et les autres moments qui devront être consacré à faire autre chose que de grignoter.

Ne lui imposer pas un régime alimentaire sous prétexte qu’il n’arrête pas de manger.

Si l’enfant n’a pas finit sa croissance, vouloir lui priver de nourriture pourra avoir des conséquences fâcheuses sur son évolution normal.

Dans la majorité des cas, si votre enfant n’arrête pas de manger, c’est qu’il a faim. Peut-être que le repas qu’il consomme n’est pas riche en protéines.

Servez lui donc des repas riches en protéines et proposez-lui des collations riches en éléments nutritionnels.

Si votre enfant n’arrête pas de manger, il ne vous appartient pas en tant que parent de décider quoi que ce soit à son encontre.

La seule chose qui vous reste à faire si cela vous inquiète, c’est de recueillir l’avis de votre médecin.

Lui seul pourra vous donner des indications à suivre pour le bien-être de votre enfant.

retour en haut


 

Exposez moi votre problème, posez-moi votre question. Je vous proposerai ensuite une analyse. Consultez-moi pour des solutions fiables et efficace.

Please enter your comment!
Please enter your name here