J’ai du mal à faire confiance en mon ado
5 (100%) 1 vote

Dans cet article j’aborderai la notion de confiance en son ado

 

Votre ado est en pleine mutation, le tout petit devient grand et il s’individualise, cette période de changement vous trouble et vous avez du mal à faire confiance à votre ado. Les repères sont modifiés, son comportement également, vous ne le reconnaissez plus, pour autant vous devez continuer à aimer votre ado, il faut réapprendre à le connaître et essayer aussi de déterminer ce qui sème le trouble entre vous et votre ado. Pour cela ne prenez pas de distance et instaurer le dialogue avec lui. Je vous donnerai des pistes pour savoir comment continuer à faire confiance à votre ado. N’ayez pas d’inquiétude il est toujours temps de se faire aider par une personne extérieure.

 

J’ai du mal à faire confiance en mon ado

L’adolescence est une période qui fait souffrir les parents. Les enfants d’hier deviennent grands et commencent à dire non là où avant ils disaient oui. Résultat : Bonjour la crise. On a du mal à se faire confiance les uns les autres et la vie autrefois paisible à la maison commence à se détériorer. Vous avez du mal à vivre l’adolescence de votre tout petit ? Vous êtes à la recherche de plans et astuces pour mieux vivre cette période de votre ado ? Ces informations vous concernent.

retour en haut

 

Pourquoi vous devez continuer à aimer votre ado ?

Votre ado d’ordinaire docile, respectueux, toujours prêt à vous accompagner dans toutes vos démarches est devenu insaisissable. Depuis un certain temps, il ne respecte plus rien, ment tout le temps, n’écoute plus personne même pas les parents que vous êtes. Il accumule les mauvaises fréquentations, il sort sans demander la permission et rentre quand il veut. Quant à son avenir professionnel il n’y pense même plus. Ce comportement nouveau vous frustre et vous met très mal à l’aise. Vous êtes triste et à la fois inquiète. Vous déprimez.

Les raisons qui vous font dire que vous avez du mal à faire confiance en votre ado peuvent paraitre nombreuses. Mais quelles que soient ces raisons, n’oubliez pas que c’est votre fils. Ce n’est pas celui de la voisine du palier ni de la concierge d’en face. Rassurez-vous, votre ado n’est qu’un adulte en perspective qui peut vous surprendre tôt ou tard. Vous n’avez aucune raison de désespérer de lui. Tout porte à croire donc que vous devez continuer à l’aimer.

retour en haut

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

 

Déterminer ce qui sème le trouble entre vous et votre ado ?

La crise entre parent et ado nait du relationnel. Si ce ne sont pas les ados qui réclament plus de liberté que les parents ne sont pas prêts à accepter, ce sont les parents qui imposent trop de limite à leurs enfants qui vont les transgresser. Cette opposition il faut l’avouer n’est jamais bien perçu ni par les parents ni par les ados.

Les parents exagèrent quelques fois. Ils se font trop d’illusions quand il s’agit de leur ado pour rien et à la fin ils s’angoissent pour peu. Alors que le plus souvent il suffit de dialoguer pour faire taire les malentendus : Rentre-t-il à la maison à des heures tardives ? Montrez-lui l’heure à laquelle il devrait rentrer. Fume-t-il de la cigarette ou de la drogue ? Demandez-lui d’arrêter. Ne tient-il pas ses promesses ? Eh bien vous êtes en droit de lui demander de les tenir. Par contre si c’est vous qui exercez trop de contrôle sur lui, vous devez être en mesure de reconnaitre vos torts. Si l’enfant a confiance en ses parents, c’est parce qu’ils sont là lorsqu’il a besoin d’eux. Alors pourquoi l’adolescent n’en ferai-t-il pas autant pour eux ? L’adolescence, c’est une histoire de contradiction que les parents devront comprendre.

retour en haut

 

Instaurer le dialogue

La restauration du dialogue permet le plus souvent de se comprendre et d’aplanir les mésententes et autres divergences. En discutant entre ado et parent, on peut arriver à se mettre d’accord sur certains points. Ceux sur lesquels il n’y aura pas d’accord, on peut toujours continuer à discuter.

En tant que parent, vous devrez comprendre que votre enfant n’est plus ce qu’il était hier et qu’il a besoin de plus d’espace, de plus de temps à consacrer à amis, à ses sorties dans les limites des règles établies. Poser des conditions trop difficiles à respecter pousse l’ado à se rebeller.

C’est pourquoi vous devez faire confiance en vos possibilités d’être parent et comprendre que la confiance est un processus qui prend du temps. L’ado à son tour ne devrait pas balayer tous les interdits du revers de la main et devra admettre qu’il doit respecter les limites imposées par les parents.

retour en haut

 

Comment faire pour continuer à avoir confiance en votre ado ?

Pour continuer à avoir confiance en votre ado, vous devez continuer à croire en lui. C’est difficile certes, mais vous devez continuer à être présent envers lui quoi qu’il advienne. Vous devez continuer à maintenir le contact en lui expliquant le bien fondé de vos décisions. Vous devez lui montrer que vous l’aimer, que vous continuez à lui faire confiance comme le premier jour de son arrivée au monde.

Maintenant si vous êtes fatigué, si vous êtes à bout, n’hésitez pas à lâcher prise, cela vous fera du bien. Là, vous ne devez plus douter, vous devez comprendre qu’enfin votre enfant d’hier a grandi et qu’il doit pouvoir prendre sa propre vie en main. Votre rôle en ce moment en tant que parent sera de l’accompagner et l’encourager afin de lui permettre de ne pas briser sa vie. Il a besoin de se responsabiliser, de s’affirmer loin de vous. C’est pourquoi vous devez lui faire confiance et éviter de lui empoisonner l’air par vos questions du genre d’où viens-tu ? Avec qui tu es sorti ? Questions pour lesquelles les réponses sont loin de vous plaire.

retour en haut

 

Se faire aider par une personne extérieure

Une autre solution consiste à se faire aider par une personne extérieure comme un psychologue. D’après nombre de spécialiste des questions des ados, l’adolescent a besoin d’échapper aux contrôles de ses parents pour mieux appréhender le monde qui l’entoure. Si vous n’acceptez pas cette vérité au point de mal la supporter, allez rendre visite à votre médecin ou psy qui vous aidera à surmonter ce passage.

retour en haut

 


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here