Dans cet article, j’aborderai les problèmes que vous pouvez rencontrer dans une famille recomposée sans toutefois oublier d’apporter quelques solutions. 

Peu importe à quel point les choses semblent tendues ou difficiles au début, avec une communication ouverte, un respect mutuel, beaucoup d’amour et de patience, vous pouvez développer des liens étroits avec vos beaux-enfants et former une famille recomposée épanouie et prospère.

Vous êtes une mère séparée du père de vos enfants et vous êtes en train de vous apprêter pour vous engager dans une nouvelle aventure avec votre nouveau compagnon.

Avant les aménagements proprement dits, je vous propose de prendre le temps de savoir ce que c’est qu’une famille dite recomposée. Cela vous aidera à mieux vous organiser et surtout à mieux appréhender les difficultés qui vous attendent au sein de votre nouvelle famille.

Dans de nombreux cas, réussir sa vie de couple au sein d’une famille recomposée réputée difficile repose soit sur la connaissance de la place de la famille reconstitutée belle-mère que vous êtes, soit nécessite que vous fassiez de la patience un allié indéniable.

Cependant, dans tout les cas je tire votre attention sur le fait que vous ne devriez en aucun cas négliger le dialogue quand on sait que le règlement des conflits dans la composition d’une famille repose en majeure partie sur la communication. En tant que parent les relations père mère ne sont pas toujours évidentes lorsqu’il s’agit de l’éducation de l’enfant de votre compagnon.

Face aux enfants de votre conjoint, en tant que parent vous éprouvez des difficultés certaines à savoir comment vous faire appeler au sein de votre couple ?

Je vous demanderai de ne pas vous en faire. Ce que vous devez faire, c’est de laisser tout simplement les enfants de votre conjoint choisir eux-mêmes le prénom par lequel ils souhaitent vous appeler. Cela évite bien de déconvenues certaines.

Malgré tout si les difficultés de tout ordre au sein de votre famille recomposée sont entrain de vous emporter au point de mettre en péril votre vie de couple, je vous exhorte d’en parler à un professionnel qui saura vous faire bénéficier de ses conseils avisés sous l’œil vigilant de « Recettes pour mieux vivre en famille ».

Famille recomposée, mode d'emploi

Une parentalité bienveillante et soutenante

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

 

 Qu’est-ce qu’une famille recomposée ?

Une famille recomposée définition est une mosaïque de personnes issues auparavant de différentes familles disloquées qui se retrouvent au sein d’une même nouvelle famille.

On retrouve au centre de cette famille ainsi crée, d’un coté une mère ayant un enfant ou des enfants obtenus d’une vie de couple antérieure sans leur père biologique.  De l’autre, un père venant lui aussi d’une vie de couple à laquelle il a choisi de mettre fin et qui va débarquer dans cette nouvelle famille avec dans ses valises lui aussi son enfant ou ses enfants sans leur mère biologique. Le nouveau paysage de nos familles dites recomposées, mais comment composer avec ma belle mère, mon beau père, des repères que chacun doit trouver dans cette nouvelle famille recomposée.

retour en haut

 

Les difficultés qui vous attendent au sein de la famille recomposée

Le couple que vous formez vous et votre ami va se retrouver du jour au lendemain :

  • à régler des problèmes relationnels de façon quotidienne entre d’une part vos enfants et votre copain et d’autre part entre vous et les enfants de votre copain.

Comme cela ne suffit pas, le règlement de ces conflits va faire naître :

  • d’autres vilains sentiments entre vous et votre conjoint mettant en péril votre couple.

Toute votre attention va donc être fixée sur ces conflits quotidiens au détriment de votre objectif premier qui est la construction de votre couple. Difficile donc de cohabiter dans de un tel climat.

Ces problèmes au sein de la famille recomposée qu’on connait tous d’ailleurs ne sont pas nouveaux en soit. Ils ont entre autres pour noms :

  • Difficulté à communiquer
  • Manque de respect
  • Peur
  • Angoisse
  • Frustrations
  • Manque d’autorité
  • Rivalité
  • Jalousie
  • Problème d’argent
  • Sentiments d’exclusion

Sont à n’en point douter autant de défi à relever pour la mère ou le père que vous êtes.

On peut dire sans se tromper que les difficultés de la famille recomposée sont les mêmes que ceux rencontrés dans une famille dite de sang ou on ne trouve que papa, maman et les enfants issus cette union. Mais de façon générale, la difficulté majeure au sein d’une famille recomposée réside essentiellement dans :

  • La cohabitation au quotidien.

Pour vous les parents, si votre couple nage dans le grand bonheur, n’oubliez pas que cela peut représenter un grand bouleversement pour ne pas dire un grand danger dans la vie de vos enfants.

Conscient de mon incapacité à vous proposer des solutions toutes faites pour contrer tous les enjeux auxquels vous serez confronté du jour au lendemain dans votre nouvelle vie, je vous présente de façon modeste une famille recomposée mode d’emploi qui n’est autre qu’une suite de conseils simples mais combien de fois importants pour vous aider à mieux vous entendre et vivre une vie pleine vous et vos enfants non seulement avec votre nouveau compagnon mais aussi avec son enfant ou ses enfants.

retour en haut

 

La place de la belle-mère que vous êtes

La vie dans la famille recomposée n’est pas du tout repos pour tout le monde. Femme au foyer ou active et mère de vos propres enfants mais aussi de ceux de votre conjoint de jour comme de nuit, en principe vous êtes appeler à jouer les premiers rôles. Mais dans la réalité ce n’est pas le cas.

Si on s’accorde pour affirmer que vos propres enfants vous doivent respect, obéissance et amour, souvent pour les enfants de votre conjoint, les choses semblent se passer autrement la relation belle mère est mise à l’épreuve.

Parfois votre autorité est bafouée par la présence sans cesse d’une tierce personne, l’ex de votre conjoint qui elle aussi comme votre ex a son mot à dire dans le vécu quotidien.

Ce qui est grave encore, c’est que parfois au lieu que votre conjoint prenne votre défense ou du moins vous aide en cas de conflits, c’est lui qui va se faire passer pour le défenseur de ses enfants à lui pour vous dénigrer à leurs yeux. Pourtant dans l’éducation et la protection de ceux-ci, votre rôle est plus que primordial.

  • Pour vous donc, il ne s’agit pas de prendre la place de la mère biologique des enfants de votre conjoint de peur d’être taxée de voleuse d’enfant, de femme jalouse, méchante et sorcière.
  • Vous devez dans une certaine mesure inventer une place à vous et surtout s’y engager en connaissance de cause. Celle qui voudrait que vous soyez conciliante et bienveillante contre vent et marée. Avant de vous engager, vous et votre conjoint dans cette vie de couple, vous ne devrez pas nier les conflits qui vous attendent. Tous les sujets qui fâchent devront être abordés : famille recomposée jalousie, problème d’argent, autorité avec les enfants de votre nouveau conjoint et les siens, relations avec votre ex mais aussi avec l’ex de votre nouveau conjoint.

Entre des beaux-parents déjà hostiles à votre égard, un conjoint qui lui aussi cherche sa place auprès de votre propres enfants et les enfants de votre amoureux qui ne manqueront aucune occasion pour vous cracher au visage que vous n’êtes pas leur mère, vous aurez le sentiment que vous jouer un rôle contradictoire. Que faire alors de mieux dans une famille recomposée difficile ?

Pour répondre à cette question, je vous suggère :

  • De poser des limites à ne pas franchir que vous imposerez que ce soient avec votre conjoint, ses enfants, son ex, votre ex et même avec vos propres enfants.
  • De reconnaître qu’il s’agit là d’une aventure très complexe dans laquelle, vous devez être patiente et surtout faire preuve d’amour si vous tenez à garder votre vie de couple.

retour en haut

 

Faites de la patience l’un de vos alliés indéniables

Vous serez d’accord avec moi pour reconnaître que la réalité d’une famille recomposée repose sur la bonne entente. Or si vous n’êtes pas patient pour chercher à comprendre et analyser les difficultés qui se présentent à vous, vous ne pouvez rien construire de sérieux. Le problème, c’est que nous voudrions tous que tous nos problèmes se règlent tout de suite. Dans une famille recomposée, ça ne marche pas comme ça. C’est comme si on vous disait « trop pressé, arrive tard ». Dans la composition d’une famille il faut faire les choses pas à pas en tenant compte du temps. Figurez-vous par exemple que :

  • C’est avec le temps que les enfants de votre conjoint et les vôtres apprendront à accepter leur nouvelle vie.
  • C’est encore avec le temps que ces enfants apprendront à accepter le nouveau couple que vous formez avec leur père.
  • Vous avez remarqué des comportements qui ne collent pas avec vos entendements ? Inutile d’avoir des comportements qui frustrent du genre : « Je déteste les enfants mal élevés ». Vous risquez de jeter de l’huile sur de la braise et vous faire des ennemis pour rien.

Le mieux que vous devez faire :

  • C’est d’en parler avec votre amoureux calmement loin des oreilles et des yeux des enfants et le laisser gérer cette situation seul. Même si vous devez vous disputez, cela arrive dans la vie d’un couple de temps en temps, cela ne doit pas se faire en présence des enfants.
  • Certains de leurs comportements vous déplaisent-ils ? Ne vous affolez pas. Comprenez qu’ils viennent d’une autre vie au cours de laquelle ils ont acquis certaines habitudes difficiles à stopper en un temps record. Seul le temps vous permettra de régler certains petits détails dont certaines de leurs conséquences risquent de troubler la quiétude au sein de votre famille.

retour en haut

 

Que faites vous du dialogue ?

Ne dit-on pas que le dialogue est l’arme des forts ? Ne dit-on pas encore que le dialogue est le meilleur moyen de désamorcer les crises ? Que ce soit avec les enfants de votre nouveau conjoint, votre nouveau conjoint, votre ex et même l’ex de votre nouveau conjoint, les siens vous :

  • Ne devriez en aucun moment oublier que ce beau monde devra être impliqué dans le fonctionnement normal de la nouvelle famille.

Bien entendu, les rôles ne seront pas toujours les mêmes selon la place que chacun occupe.

  • Mais au moins tout doit se passer dans la transparence, le respect mutuel et la convivialité.
  • Vos enfants ont besoin d’être rassurés que le nouveau mari de leur maman n’est pas venu pour prendre la place de leur papa bien aimé. De l’autre coté, les enfants de votre conjoint ne devront pas se dire non plus que vous occuper la place de leur chère et tendre maman.
  • Vous devrez faire en sorte que leurs avis comptent. Pour ce faire, chacun devra pouvoir avoir la parole quand il le faut.
  • Faites en sorte que les enfants ne prennent pas part aux conflits qui vous opposent à votre conjoint.
  • Vous et votre conjoint devrez unir vos forces face aux difficultés.
  • Vous devez éviter de vous dénigrer devant les enfants.
  • Vous devrez savoir vous faire discret tout en évitant au tant que faire se peut les paroles désobligeantes et les commentaires déplacés sur les méthodes d’éducation par exemple de l’un ou de l’autre.

retour en haut

 

Le règlement des conflits

Dans une famille recomposée les conflits ne tardent pas à naître. Tant tôt les disputes éclatent entre vous et votre conjoint, tant tôt entre les enfants de votre conjoint et vous, tant tôt encore entre vos enfants et les enfants de votre conjoint. Pis lorsque c’est cela a lieu entre vos enfants et votre conjoint, ce que vous avez à faire :

  • c’est de calmer les esprits dans un premier temps.
  • Ensuite, vous devrez signifier à vos enfants le respect qu’ils doivent avoir pour votre conjoint. Il en va de même pour vous si c’est vous qui avez des démêlés avec les enfants de votre conjoint.

Mais dans une famille recomposée, il faut reconnaître que tout est difficile pour tous même pour faire respecter les règles de la vie en communauté les plus élémentaires si dès le départ vous n’avez pas appris à faire des concessions à tous les niveaux. Craintes, peurs, frustrations, jalousies, déficit de communication sont autant de vilains sentiments que vous devez éviter si vous avez pris la saine décision de vous entourer de beau monde à travers une famille recomposée.

Si les conflits au sein de votre vie de couple vous exacerbent, parlez-en à un médiateur familial ou un éducateur. Si tel est le cas, je pense qu’une thérapie de couple serait la bienvenue.

Pour éviter les conflits :

  • Dans une famille recomposée gangrenée par les difficultés de tous ordres, les règles à adopter pour une bonne réussite sont de penser à respecter les enfants et à se faire respecter.
  • Il est indispensable de vous préparer afin d’anticiper les difficultés à venir. Car quoi qu’on dise les problèmes dans votre famille recomposée ne reposent sur votre personne loin de là mais plutôt sur la configuration même de cette famille avec ses liens de force conflictuelles.
  • En cas de conflits, vous devrez mettre tous les enfants sur le même pied d’égalité de sorte à avoir une autorité bienveillante.

Mais cela ne peut être possible qu’avec l’aide bienveillante de votre conjoint.

retour en haut

 

Comment se faire appeler ?

Se faire appeler par son prénom est ce qui est le plus conseillé dans une famille recomposée. En revanche vous éviterez de demander à chacun de vos enfants d’appeler votre conjoint Papa. Les enfants de votre conjoint devront eux aussi éviter de vous appeler maman. Ceci pour la simple raison qu’il ne permet pas aux enfants de reconnaître réellement leur place auprès de votre conjoint et de vous surtout si leur papa à eux est toujours en vie et qu’il participe à leur éducation. Leur serait-il possible d’avoir deux papas à eux ? Il serait donc souhaitable de laisser les enfants de votre conjoint vous appeler par le nom qu’ils voudront dans la limite du respect qu’ils vous doivent. Vos enfants en feront de même en ce qui concerne votre conjoint.

retour en haut

 

Pour terminer

Je dirai qu’on peut régler n’importe quel problème né du quotidien d’une famille recomposée à condition que les parents que vous êtes vous sachiez jouer le jeu. Si tel n’est pas le cas, aucune thérapie au monde quel que soit son initiateur ne vous sera utile.

«Recettes pour mieux vivre en famille» soucieux de votre bien être au sein de la recomposition de votre famille vous invite vous et les autres membres de la fratrie, à faire le geste qui sauve en faisant appel à votre psy dès que vous avez constaté que les choses ont commencé à ne pas tourner rond. N’attendez pas le dernier moment pour vous manifester.

 

Et Vous quelles sont vos expériences bonnes ou mauvaises de la famille recomposée ?

 

Recettes pour mieux vivre en famille

               Le bonheur se cuisine tous les jours

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.