Dans cet article, j’aborderai la notion liée aux familles recomposées à l’épreuve des fêtes de fin d’année. 

Les difficultés d’une famille recomposée comprenant plusieurs foyers, plusieurs parents, plusieurs grands-parents et beaux-parents font souvent surface lors d’occasions spéciales.

La rencontre de diverses traditions, préférences et normes culturelles peut produire une dynamique intéressante. En outre, il semble que les vacances et les occasions spéciales font ressortir le meilleur et le pire 

Pendant les fêtes de fin d’année, on aime se retrouver avec du beau monde autour.

Aujourd’hui la préparation des fêtes de Noël a quelque peu changée et on peut se demander pour la famille recomposée, pourquoi est-ce si difficile ?

Il est important quand on est une famille reconstituée, de savoir où et quand fêter noël ? Et comment fêter noël sans heurts ? N’ayez pas honte de demander de l’aide quand on est une famille recomposée et qu’on a du mal à joindre l’utile à l’agréable.

Syndrome de Peter Pan, cette peur de grandir, refus de grandir

Une éducation bienveillante et soutenante

 

On aime se retrouver avec du beau monde autour

Vous avez décidé en commun accord de passer le restant de vos vies ensemble vous et votre compagne. Mais vous n’allez pas en rester là. Vous prenez la décision d’élargir le cercle de votre famille à vos enfants respectifs issus de vos unions antérieures. C’est parfait comme famille reconstituée. Mais la gestion d’une telle famille peut s’avérer difficile quand en fin d’année on aime se retrouver avec du beau monde autour.

retour en haut

 

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Familles recomposées, pourquoi est-ce si difficile ?  

Une famille recomposée se définit comme étant une famille au sein de laquelle l’un des parents ou les deux parents ont eu un ou des enfants d’une précédente union. Les familles reconstituées, pourquoi est-ce si difficile ?

Dans un pays comme la France, on relève près de 720 mille familles recomposées au sein desquelles le principal problème reste l’acceptation du nouveau beau parent par l’enfant ou/et les enfants du conjoint ou/et de la conjointe issu (s) d’un précédent mariage.

A cela, viennent s’ajouter les vicissitudes de la fête qui, il faut le dire ne sont pas de tout repos et pas facile à gérer. Avec une famille reconstituée où il existe une multitude de forces majeures et antagonistes, organiser une fête de fin d’année relève du parcours du combattant et à la fois un défi à relever.

Noël, est avant tout une fête de famille et pour les enfants. On ne peut pas donc célébrer cette fête sans eux et sans y associer les grands parents.

Cependant, il faut reconnaitre qu’il est difficile de satisfaire tout le monde à la fois entre des enfants qui d’une part ne sont pas satisfaits de leurs cadeaux et d’autres parts des parents qui pensent trouver l’occasion tant attendue pour régler leurs vieilles querelles source de leur séparation.

A la lumière de tout ce qui précède, de nombreuses situations peuvent créer des conflits difficiles au sein des familles recomposées pendant les fêtes de fin d’année.

Il serait donc prétentieux de citer toutes ces raisons ici. La question qui reste à se poser est de savoir où, quand et comment fêter noël sans heurts quand on est une famille reconstituée ?  Plusieurs conseils peuvent permettre de décrisper et passer le temps sereinement. Si vous ne savez pas quoi faire, ceci vous concerne, vous et votre fratrie.

retour en haut

 

Savoir où et quand fêter Noël 

Quand on est une famille à nombreuses composantes savoir où et quand fêter noël entouré de toute la fratrie est important. On ne peut pas organiser une fête de fin d’année sans mettre en place un emploi du temps cohérent. Il est donc très important de prendre le temps pour s’organiser d’avance.

A ce propos, pour essayer de satisfaire un temps soit peu tout le monde et éviter les soit disant conflits de calendrier, vous devez trouver les dates et les lieux de la réception en fonction des zones de résidence et si possible en fonction des vacances de chacun. Choisissez une date qui arrange tout le monde, ce serait parfait pour le 24 ou 25 décembre au soir par exemple pourquoi pas. Mais certaines personnes préféreront le week-end de Noël. Peu importe pourvu que tout le monde se retrouve dans cette fête.

Si vous devez joindre les grands parents à cette retrouvaille familiale, il y a lieu de prendre des dispositions bien avant. On ne peut pas fêter Noël sans les parents. Après tout Noël n’est-elle pas une fête de famille et de partage ?

retour en haut

 

Comment fêter Noël ?  

La personne qui reçoit ne devra pas être seule à s’occuper de la préparation des repas. Tout le monde devra mettre la main à la patte. Pendant que d’autres s’avèrent à faire cuire les aliments dans la cuisine, certains dressent la table et mettent le couvert pendant que d’autres encore s’occupent de l’animation.

Les sujets abordés à table ne devraient en aucun cas faire l’objet d’aucune critique à l’encontre de qui que ce soit. Ils devront rester neutres pour permettre à tous d’y participer. Ce n’est pas la peine de transformer la fête en une période de règlement de compte. Noël, c’est une seule fois dans l’année. Tout le monde doit en profiter. Aussi, le service de l’alcool devra être modéré pour éviter que certaines personnes en profitent pour lever le ton on ne sait jamais.

Vous devez savoir comment fêter Noël si l’enfant ou les enfants de votre conjointe ou votre conjoint ne vit ou ne vivent pas avec vous. Vous devez l’accueillir ou les accueillir comme il se doit sans faire de distinction. Ainsi va la famille recomposée à l’épreuve des fêtes de fin d’année.

Vous devez leur faire de la place en tout partageant avec eux pour leur faire savoir qu’ils sont les bienvenues. Chacun a sa petite idée lorsqu’il s’agit des enfants. Ce sont des êtres fragiles qui se contentent de peu contrairement aux grandes personnes pour qui parfois il faut se plier en quatre pour les satisfaire.

Les fêtes de fin d’année doivent se passer dans la communication et dans la communion totale. Personne ne devra être laissée pour compte. On ne peut pas passer Noël sans communiquer avec les enfants. C’est leur fête. La rencontre de vos ou votre enfant (s) avec celui ou ceux de votre conjoint peut faire naitre des tensions en cette période trouble. Cependant, il vous appartiendra d’en rechercher les causes et d’en parler avec eux tous ensemble et passer à autre chose.

Lorsqu’il y a la réunion de plusieurs enfants, vous devez instaurer une bonne ambiance entre ces enfants afin qu’ils évitent de se faire la concurrence entre les cadeaux. Pour ce faire, il est important de coordonner l’achat des cadeaux et cette tâche devrait être confiée à la femme ou aux femmes.

Il faut aussi veiller à ce que tout le monde se sente en joie sans oublier de veiller à ce que les enfants n’aient pas de comportement déplacé parce que certains n’apprécieraient pas leur cadeau par rapport aux autres. C’est pourquoi coté cadeaux, il faut consacrer les mêmes budgets pour tous.

retour en haut

 

N’ayez pas honte de demander de l’aide

Parfois quand vous n’arrivez pas à accorder vos violons, il est toujours possible et même conseillé de faire appel à un professionnel pour une médiation familiale.

N’ayez pas honte de demander de l’aide à une tierce personne du fait de sa neutralité et surtout de ses connaissances par rapport à la situation que vous vivez. Recette pour mieux vivre est là pour vous apporter des réponses

Quels sont les meilleurs conseils selon toi pour organiser une fête de fin d’année sans heurts quand on est une famille recomposée ?

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.