Devriez-vous laisser vos enfants gagner aux jeux de société ?
5 (100%) 2 votes

Dans cet article j’aborderai la notion d’égalité et d’équité face aux jeux avec son enfant.

Il n’y a pas de mal à laisser votre enfant d’âge préscolaire gagner aux jeux de temps en temps. Ce n’est pas amusant pour votre enfant si il est toujours battu et il perdra tout intérêt pour un jeu s’il semble ne jamais pouvoir gagner.

En jouant avec votre enfant, vous lui permettez de se divertir, de s’amuser et de tirer plaisir du jeu. Mais très souvent, votre enfant ne comprend pas la chose de cette façon, ce qui peut l’amener parfois à se mettre en colère ou à se fâcher lorsqu’il perd au jeu.

Face à de tels comportements, en tant que parent l’inquiétude ne tarde pas à s’installer car la plupart du temps, vous ne savez que faire et vous restez impuissants, vous VOUS demandez faut-il laisser les enfants gagner aux jeux

Si tel est votre cas, pas de panique. Dans mon article, je tenterai de VOUS apporter des réponses aux multiples questions que VOUS ne cessez de vous poser.

Je VOUS montrerai par exemple les avantages que votre enfant tire du jeu et vous parlerai de votre rôle au cours du jeu en tant que parent.

Je VOUS expliquerai par la suite pourquoi votre enfant ne peut pas être considéré comme étant un bon joueur.

Et dans quel cas avec ses comportements votre enfant peut-il être considéré comme étant un bon joueur.

Si après analyse, on se rend compte que votre enfant ne peut ne pas être considéré comme étant un bon joueur, est-ce pour autant nécessaire de laisser votre enfant gagner au jeu.

Il arrive parfois que VOUS demandiez comment apprendre à votre enfant à être bon joueur ou quel est le comportement que votre enfant devra adopter au cours du jeu ou encore comment aider votre enfant à avoir un bon comportement au cours du jeu sans pouvoir avoir les réponses escomptées.

Recette pour mieux vivre ensemble abordera tous ces sujets dans cet article que je terminerai par ce que VOUS devez faire pour que votre enfant ne se mette pas en colère ou ne se fâche au cours du jeu.

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Recettes pour mieux vivre en famille

Une éducation bienveillante et soutenante

Les avantages que votre enfant tire du jeu 

Que votre enfant joue seul ou avec vous, le jeu lui permet de se procurer du plaisir, de se livrer à la confrontation en se mesurant à plus fort que lui. Le jeu lui permet également de tisser des relations sociales.

Votre enfant en s’adonnant au jeu, recherche le divertissement, rafraîchit sa mémoire sans oublier de se livrer à un passe temps.

retour en haut

 

Votre rôle au cours du jeu en tant que parent  

En tant que parent, votre rôle est de guider et d’orienter le jeu. Connaissant mieux les règles qui le régissent  plus que votre bambin, votre rôle sera de veiller à ce que le jeu ne dégénère pas en un affrontement entre vous et votre enfant.

En jouant avec votre fils, vous lui permettez d’apprendre à se concentrer, à se contrôler et à stimuler ses connaissances.

La plupart du temps, les parents prennent les différents jeux auxquels leurs enfants s’adonnent à la maison pour de l’amusement qui n’a pas d’importance. Cette façon de penser est une grave erreur car le jeu permet aux enfants d’apprendre beaucoup de choses quel que soit leur âge.

Tout petit, c’est par le jeu que votre enfant découvre l’univers qui l’entoure, développe son imaginaire, extériorise ce qu’il a en lui et se livre à des séances d’expérimentation, etc.

En tant que parent, vous devez donc veiller à enrichir son milieu pour diversifier ses activités ludiques. Pour ce faire, il est important de laisser à votre enfant le temps de jouer. Pour un enfant, il n’y a pas une heure pour jouer et une heure pour faire autre chose. C’est à l’enfant seul de décider de mettre fin à son jeu et cela après avoir jugé intérieurement qu’il a assez joué.

retour en haut

Donner à un enfant une victoire qu’il n’a pas gagnée est une mauvaise nouvelle

Pourquoi votre enfant ne peut pas être considéré comme étant un bon joueur ?

Le bon joueur, ce n’est pas seulement le joueur qui accumule les victoires et qui en est heureux ou content. Le bon joueur, c’est aussi le joueur qui accepte autant ses victoires que ses défaites.

C’est le joueur qui sait se remettre en cause en reconnaissant que si ne marche pas aujourd’hui, ce n’est pas bien grave, demain ça pourra marcher mieux.

retour en haut

 

Votre enfant-il être considéré comme étant un bon joueur ?

On peut le considérer comme un bon joueur s’il sait accepter des défaites. Mais s’il ne peut supporter que les victoires et ne pas pouvoir accepter les défaites au point d’en être aigri ou mécontent, on ne peut pas considérer votre enfant comme étant un bon joueur. Et puis dans un jeu de société à deux par exemple, il n’y a pas d’enjeu. Le but recherché ici étant le divertissement, dès que ce but recherché est atteint, on peut dire que les deux joueurs sont satisfaits.

retour en haut

 

Est-ce pour autant qu’il est important de laisser votre enfant gagner au jeu ?

Pour éviter que votre enfant ne passe tout son temps à se fâcher parce qu’il n’y a que lui qui perd, VOUS pouvez lui permettre de gagner de temps en temps des parties. Cependant il est déconseillé de le laisser gagner à tout moment en faisant exprès pour créer des fautes pour qu’il en profite.

VOUS devez être en mesure de faire comprendre à votre fils que le but recherché au jeu est la recherche du plaisir et que le résultat importe peu.

retour en haut

 

Voila comment apprendre à votre enfant à être bon joueur 

Au lieu de permettre à votre enfant de gagner sans fournir d’effort et d’en être heureux ou content, il serait souhaitable de lui apprendre à être bon joueur. La meilleure manière de lui apprendre à être bon joueur, c’est de lui apprendre à accepter sa défaite.

Si en tant que parent, on peut vous considérer comme bon joueur, ce n’est pas seulement parce que VOUS maîtrisez le jeu. Mais c’est en partie parce que VOUS acceptez autant vos victoires que vos défaites.

Si vous gagnez régulièrement, c’est parce que VOUS avez acquis une certaine expérience à cause de vos longues années de pratique. Ce qui n’est pas le cas chez votre bambin qui n’a pas acquit encore de l’expérience.

retour en haut

Recettes pour mieux vivre en famillePetits et grands tous gagnants

 

Le comportement que votre enfant devra adopter au cours du jeu 

Au cours du jeu le comportement que votre enfant devra adopter est celui du joueur qui a envie de se divertir, de s’amuser, qui veut apprendre à se confronter aux autres, qui a envie de faire du jeu son passe temps quel soit le résultat.

On peut donc dire qu’en tant que parent, lorsque VOUS participez à un jeu avec votre enfant, VOUS devez veiller à ce qu’il ne s’éloigne pas du but recherché. Si votre enfant s’éloigne de ce but en se mettant en colère ou en se fâchant parce qu’il perd régulièrement, le jeu n’a plus sa valeur qui est celui de VOUS rassembler.

Votre enfant créé donc un sentiment d’insécurité autour du jeu. En tant que parent VOUS pouvez vous sentir menacé. VOUS chercherez alors à mettre fin au jeu.

retour en haut

 

Comment aider votre enfant à avoir un bon comportement au cours du jeu ?   

Si au cours du jeu, VOUS ne pouvez pas ou VOUS ne voulez pas laisser votre enfant gagner, ce que VOUS pouvez faire, c’est de lui demander de ne pas se mettre en colère.

Dites lui simplement qu’après tout il s’agit d’un jeu pour s’amuser, pour passer le temps, pour rire ensemble en famille.

Rappelez-lui que la compétition n’existe pas au cours de vos différentes parties de jeux. Le vainqueur ne gagne rien, le vaincu non plus. Ce que VOUS gagner en commun est la joie partagée entre les deux joueurs que vous êtes. Pour cela, afin que cette joie soit à son comble, VOUS devez de temps en temps laisser gagner votre fils.

En le laissant gagner, non seulement VOUS vous faites plaisir, mais aussi VOUS lui faites plaisir et vous faites plaisir aussi à l’assistance pourquoi pas.

retour en haut

 

Ce que vous devez faire pour que votre enfant ne se mette pas en colère ou ne se fâche au cours du jeu

Si VOUS avez remarqué que votre enfant a tendance à s’énerver ou à s’irriter pour ne pas dire se fâcher au cours des jeux lorsqu’il perd, la meilleure solution est de choisir et de jouer à des jeux au cours desquels il ne peut y avoir de perdant.

Votre participation à ces jeux sera la recherche du plaisir, de la distraction, la joie, le passe temps, etc.

De tels jeux il y en a beaucoup. En tant que parent, il VOUS appartient de faire la proposition des jeux qui vous réconcilie autour des valeurs sociales et non celui qui vous en éloigne.

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here