J’ai découvert que mon fils faisait du trafic de drogue
5 (100%) 1 vote

Dans cet article, j’aborderai la notion de trafic de drogue de votre enfant

 

Contrairement à ce que VOUS pouvez penser, votre enfant est loin d’être le seul à entrer dans cet engrenage. Il est assez fréquent de rencontrer des jeunes qui consomment et qui vendent de la drogue. J’ai découvert que mon fils faisait du trafic de drogue, c’est une situation dont il n’est pas facile de sortir, si le principal concerné ne reçoit l’aide de personne. Si VOUS êtes aujourd’hui sur cette page, c’est certainement parce que VOUS avez envie de punir sévèrement votre enfant qui se met hors la loi, mais également pour l’aider à s’en sortir.

Cette situation n’est pas facile et vous devez certainement vous poser de nombreuses questions. Pour répondre à chacune d’entre elles, commencez par les plus importantes, celles qui pourront VOUS donner des réponses rapides et claires. Comment avez-VOUS appris que votre fils faisait du trafic de drogue? Maintenant que vous le savez, VOUS aimeriez en savoir plus, alors comment en parler avec lui? Après en avoir parler, qu’est-ce qui VOUS garantit qu’il ne recommencera jamais ? Dans ce cas-là, quel comportement adopter s’il recommençait ? Pour terminer, je suis sûr et certain que VOUS avez envie qu’il s’en sorte ouvrez le dialogue pour l’accompagner au mieux. Ce qu’il faut retenir pour être un parent bienveillant.

 

Recettes pour mieux vivre en famille

votre partenaire au quotidien

 

 

Comment avez-vous découvert que votre fils faisait du trafic de drogue ?

Il est vrai que vous auriez préféré que votre enfant ne touche jamais à cela, et s’il venait à le faire, ne jamais avoir été au courant. Cependant, ce n’est pas le cas, et la situation n’a certainement pas prit la direction souhaitée par votre enfant. Je suis prête à parier que vous vous souvenez parfaitement de ce jour où vous avez tout découvert. Comment est-ce arrivé?

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

  • Votre enfant a tout simplement laissé traîner un peu trop d’argent sale à votre goût. Vous avez donc décidé de poser des questions auxquelles il avait du mal à répondre, en se montrant agressif, avant de finir par avouer qu’il est un trafiquant de drogue.
  • Vous avez entendu une conversation téléphonique de votre enfant, alors qu’il conversait avec un coéquipier ou un “client”.
  • Votre enfant a laissé, dans sa chambre, de manière visible, beaucoup trop de drogue pour une “simple consommation personnelle”.
  • Vous avez observé beaucoup de va-et-vient réalisés par votre enfant. Ce dernier se montre agressif lorsque vous essayez de lui en parler.

Les raisons pour lesquelles vous vous êtes rendu compte du trafic de votre fils peuvent être diverses et variées, mais l’information de devient pas pour autant plus simple à digérer.

Retour en haut

 

Comment en parler avec lui ?

Comme tout sujet plus ou moins délicat à aborder avec votre enfant, il n’est pas simple d’aller à sa rencontre calmement. En effet, maintenant que vous savez ce qu’il manigance dans votre dos, vous souhaitez tout simplement savoir jusqu’où il est allé. S’il doit de l’argent à d’autres personnes, depuis combien de temps fait-il cela ou encore s’il est recherché des services de police.

Voici quelques méthodes qui vous aideront à parler avec votre fils :

  • Vous l’attendez dans sa chambre, à côté de tout ce butin. Surtout, assurez-vous que la porte de sa chambre soit restée ouverte et que la drogue se trouvait en évidence. En effet, il ne pourra donc pas essayé de retourner la faute sur vous en vous accusant d’entrer dans sa vie privée. Vous pourrez donc essayer de débuter une conversation à ce moment-là si elle est possible, autrement, attendez qu’il se calme et faites-lui comprendre qu’au-delà de la morale, vous n’avez qu’une envie: c’est de l’aider à s’en sortir.
  • Vous pouvez l’attendre dans le salon, tranquillement, et entamer une conversation sur divers sujet, dans un premier temps. Une fois que cette dernière sera bien lancée, déviez-là progressivement vers votre objectif premier.
  • Proposez à votre enfant une sortie avec vous au restaurant ou autre. Profitez de ce moment de complicité pour faire en sorte qu’il se livre à vous.

De manière générale, il n’est pas simple de parler avec certains enfants. Si c’est pour un sujet particulièrement sensible, ne vous attendez pas à avoir des réponses facilement, ni instantanément. La patience et la persévérance seront vos meilleurs amies dans cette épreuve.

Retour en haut

 

S’il recommence, quel comportement adopter ?

Maintenant que vous avez réussi à discuter avec votre enfant, et mis les choses au clair en lui livrant le fond de votre pensée, vous apprenez qu’il recommence ou qu’il n’a jamais vraiment arrêté.

Comportements à adopter dans cette situation:

  • Vous pouvez à nouveau essayer de communiquer, mais d’une manière différente.
  • Vous pouvez demander de l’aide autour de vous, à des amis par exemple. Savoir ce qu’ils feraient à votre place et s’ils ont déjà rencontré ce genre de situation avec leurs enfants, et si oui, comment ont-ils fait pour les aider.
  • Prenez rendez-vous avec un psychologue et posez lui toutes les questions qui vous passent par la tête. De la sorte, il vous donnera divers exercices pour vous aider à rétablir le dialogue avec votre fils.
  • Vous pouvez vous rendre seul ou avec votre fils dans des associations qui sont justement mises en place pour aider les personnes qui rencontrent des problèmes avec les drogues. Ils pourront vous aider en employant les mots justes. De plus, vous ne serez pas les premières personnes à leur demander de l’aide. Leur expérience peut s’avérer très bénéfique pour vous deux.

Si votre enfant est un récidiviste, il est très compliqué pour vous croire que cette fois-ci sera la bonne et qu’il arrêtera pour de bon. Derrière toutes ses promesses se cachent divers sachets de drogues sous le lit.

Retour en haut

 

Comment l’aider à s’en sortir ?

En tant que parent, vous souhaitez bien évidemment que votre enfant s’en sorte, et qu’il puisse enfin faire une croix sur son passé tumultueux avant de tendre les bras vers un avenir plus ensoleillé.

Quelques astuces pour l’aider à s’en sortir :

  • Vous l’emmenez voir un psychologue pour qu’il puisse se confier et trouver, ensemble, une solution pour aller de l’avant.
  • Lui expliquer ce qui risquerait de lui arriver dans les années qui venir en terme de sanctions. En tant que majeur, il pourra risquer la prison ainsi qu’une amende salée. Il aura un casier judiciaire qu’il ne pourra pas supprimer et des policiers derrière son dos, qui risqueraient de faire un rapprochement entre lui et de nombreuses affaires.
  • Essayer de l’inviter à se rendre dans des réunions anonymes pour qu’il puisse discuter avec d’autres personnes qui vivent la même chose que lui. Ils auront certainement une expérience à partager et pourront aider votre fils avec divers conseils. Peut-être que certains ont déjà fait de la prison, et cela pourra certainement dissuader votre enfant de continuer sur cette voie.

Les manières pour l’aider sont diverses et variées. Toutefois, sachez que vous ne pourrez pas spécialement intervenir seul pour aider votre enfant. N’y voyez pas une fatalité, mais seulement que ce domaine dépasse vos compétences de parent et vient se classer dans une catégorie plutôt sombre, à éviter.

Retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir

La drogue est un phénomène qui peut toucher n’importe quelle personne d’entre nous. C’est un milieu illicite où il est compliqué de sortir. Une fois que vous en faites partie, que ce soit pour votre consommation personnelle ou pour en faire profiter les autres, vous entrez dans un cercle vicieux que vous aurez beaucoup de mal à quitter. Cependant, je n’ai jamais dit qu’il était trop tard pour quiconque de s’en sortir. Si la difficulté ne vous fait pas peur, ajoutez-y une pointe de courage et de patience, le bout du tunnel ne sera plus très loin.

Retour en haut

 


 

1 COMMENTAIRE

  1. BONJOUR MON ENFANT DE 18 AN VEND E FUME DES JOIN ON SE PLUS QUA FAIRE IL A ETE DEJA ARRETE 1 FOIS MAIS NA PAS OU PEUR IL ETEE SUR DE SORTIR DE GARDE A VU QUA FAIRE CE 1 GANIN QUI ETE MAL DANS SA PEAU TOUS CE QUE ON LUI PROPOSE CE NON IL NOUS REPOND TOUJOUR CE 1 TRUC DE FOU SA ME GONFLE ETCETC AIDE NOUS MERCI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here