Les parents sont-ils angoissés de l’avenir de leurs enfants?
5 (100%) 1 vote

Dans cet article j’aborderai la notion d’inquiétude de la l’avenir de mon enfant. 

Vous ne cessez jamais de vous inquiéter pour vos enfants, quel que soit leur âge. Nous voulons ce qu’il y a de mieux pour nos enfants et nous nous demandons toujours ce que l’avenir leur réserve.

Profiteront-ils d’une bonne santé ? Avons-nous choisi la bonne école pour eux ? Quel métier leur conviendra ? Ont-ils trouvé le bon conjoint? ……….. Cela ne finit jamais.

 

Mon ado grandit, à l’aube de sa majorité je suis inquiète pour son avenir. Comme tout parent vous vous inquiétez pour un oui ou pour un non depuis le jour de sa naissance.

Aujourd’hui pour quelles raisons vous vous inquiétez ? Ses sorties, ses fréquentations alimentent vos craintes, néanmoins il faut essayer de laisser votre enfant choisir son avenir, pour qu’il puisse prendre son envol.

Votre rôle de maman sera de l’accompagner et le papa dans tout ça.

Je vous donnerai quelques pistes pour savoir comment mettre fin à vos inquiétudes.

Je m'inquiète pour son avenir, je stress

              Le bonheur se cuisine tous les jours

Je m’inquiète pour son avenir

L’avenir de votre enfant, il est bon d’y penser de temps en temps. Comme tout bon parent, c’est presque naturel de se soucier de ce que son ado deviendra un jour.

Le rôle d’un parent n’est-il pas d’aider son enfant à avoir un avenir radieux ? Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se laisser submerger par l’inquiétude pour un oui ou un non. Alors que faire ? Voici des infos pour une sortie de crise pour vous.

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

retour en haut

 

Vous vous inquiétez pour un oui ou pour un non

Lorsque vous mettez un enfant au monde, vous ne cessez de réfléchir sur ce qu’il va devenir. Vous craignez qu’il n’emprunte le mauvais chemin et bonjour les angoisses.

D’une part, vous avez raison. Mais sachez que vous vous inquiétez pour rien et vous risquez de le contaminer avec vos inquiétudes. Toute décision pour vous est suivie d’inquiétude.

Vous n’arriverez nul part avec ce comportement que vous affichez à son égard. C’est votre fils, c’est normal de vous inquiéter pour lui, mais n’en faites pas une maladie parce que souvent c’est le temps qui fait le reste. D’ailleurs, pour quelles raisons vous inquiétez-vous?

retour en haut

 

Pour quelles raisons vous inquiétez-vous ?

Les raisons qui peuvent motiver votre inquiétude sont nombreuses. Parmi elles, on peut citer son orientation professionnelle, ses sorties à des heures tardives, ses mauvais résultats scolaires, la communication qui ne passe plus entre vous et lui, ses mensonges, consomme-il de la drogue ?.

Ses mauvaises fréquentations, votre fils ne vous écoute plus ? A-t-il cessé de s’alimenter ? Est-il angoissé ? Découche-il ? Est-il malade ? Il vous rend la vie dure. Bref, la liste est longue et il n’y que vous seule pour savoir pourquoi vous êtes inquiète pour son avenir.

retour en haut

 

Laisser votre enfant choisir son avenir

Dans un monde en pleine mutation, votre fils devra s’orienter vers ce qu’il aimerait faire. Pour cela, il devra faire le tri entre ce qu’il aimerait faire et ce qu’il n’aimerait pas faire. On n’est jamais mieux situé que par sois même.

Votre ado, quoi qu’il advienne a tout le temps de choisir son avenir. Si vous savez qu’il veut continuer les études, voilà une occasion de lui manifester votre confiance.

Par contre si vous vous rendez compte qu’il ne sait très bien ce qu’il veut faire, il y a des centres d’information et d’orientation pour jeunes ou un conseiller ou une conseillère d’orientation pourrait l’aider dans son choix.

retour en haut

 

Et le papa dans tout ça ?

Vous ne devez pas être seule à souffrir ou à vous inquiéter pour son avenir. Le papa devra prendre sa part de responsabilité dans l’éducation de votre fils. Voit-il son papa ? Si oui, faites-lui part de vos inquiétudes sans oublier de mettre l’accent sur ce sur quoi vous vous inquiétez.

Si non, demandez souvent au papa de lui parler. Peut-être qu’avec lui, il comprendra plus qu’avec vous. Votre fils vous tient tête ? C’est probablement parce que c’est vous qui lui demandez d’obéir en faisant ceci ou cela.

Les tâches dans lesquelles votre ado vous fatigue, demandez au papa d’intervenir ou plutôt partagez les tâches familiales.

retour en haut

 

Comment mettre fin à vos inquiétudes ?

La solution pour mettre fin en vos angoisses se trouve en vous. Vous ne devez pas vous laissez faire si vous estimez que votre enfant vous fatigue. Vous devez lui apprendre à vous obéir avec fermeté.

S’il est en bas âge, vous devez lui imposer vos limites et laisser le les transgresser. Mais au moins ce sera à ses risques et périls. Sinon si vous laissez faire sous prétexte qu’il est encore petit, vous ne pourrez plus le maitriser dans son adolescence avec son cortège de crise à n’en pas finir.

Votre enfant vous tient tête en vous provocant ? La prochaine fois qu’il recommencera, ne répondez pas à ses provocations, c’est une astuce à lui de vous attirer dans ses caprices. S’il refuse de manger, de prendre sa douche, de se coucher par exemple, c’est qu’il n’en a pas envie, vous devez le laisser.

Plus tard il comprendra qu’il n’a pas intérêt à recommencer. Eviter de céder surtout à ses pleurs et autres lamentations, vous devez lui résister un point c’est tout.

Devenu adolescent, votre enfant devra connaitre sa place dans la famille auprès de vous. Votre ado a besoin que vous lui marquiez votre opposition pour qu’il comprenne quelles sont ses limites. Son échec scolaire par exemple, n’est pas votre échec et il sera en mesure de comprendre ce qui lui arrivera plus tard.

Si vos inquiétudes sont basées sur son avenir professionnel, la meilleure solution serait d’en parler avec votre enfant en lui demandant de vous dire ce qu’il compte faire.

Vous devez négocier un plan pour sortir de crise ensemble avec l’aide d’une personne extérieure telle qu’une conseillère en orientation scolaire.

Si vous vous angoissez parce que votre enfant a un problème particulier, la meilleure idée serait de lui faire faire une consultation chez le médecin qui vous donnera des indications à suivre. Une autre idée consiste à recueillir l’avis d’un psychologue habitué à traiter ces genres de situation palpitante. Vous avez besoin enfin de décompresser.

L’anxiété est un vilain sentiment qui a un effet néfaste sur votre santé. Si vous le vivez au quotidien, vous vous empoissonnez l’air. Si vous êtes angoissé, c’est que vous portez la responsabilité des comportements malsains de votre enfant sur votre dos.

Allez voir un psychologue pour savoir ce que vous devez faire. Parent, faites confiance à votre ado et laissez-vous guider par vos intuitions, le temps vous en dira long sur son avenir.

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here