Ma fille ne veut pas faire de sport, que faire pour lui redonner envie de pratiquer une activité sportive
3.8 (76.25%) 48 votes

Dans cet article, j’aborderai le rapport entre votre fille et son manque de sport.

Comment l’aider et l’accompagner à avoir une activité sportive régulière ? L’ activité physique régulière chez les enfants et les adolescents favorise la santé et la forme physique.

 

Vous avez tous forcément déjà entendu qu’il est indispensable d’avoir une activité physique régulière, au même titre qu’il faut manger au moins cinq fruits et légumes par jour, et ne pas manger ni trop gras, ni trop sucré, ni trop salé.

Ma fille ne veut pas faire de sport, les enfants qui ne veulent pas faire de sport, sont malheureusement, trop nombreux.

Pourtant, ce n’est pas la diversité des activités sportives qui manque. Aujourd’hui, vous pouvez trouver n’importe quel sport, dans n’importe quelle ville, à des heures assez flexibles.

Avant d’entamer des démarches administratives et d’inscrire votre enfant au sport, il est préférable d’avoir une petite discussion avec elle, et comprendre pourquoi elle ne veut pas faire de sport.

Une fois que vous connaitrez ses raisons, pourquoi pas lui proposer un grand choix d’activités sportives qui pourraient répondre à ses attentes.

Lui expliquer à quel point il est nécessaire d’avoir une activité physique régulière.

Savoir si vous allez ou non créer une expérience négative en insistant sur le fait qu’elle participe à une activité sportive.

Pour conclure ce qu’il faut retenir pour adopter la bonne attitude . Recettes pour mieux vivre en famille vous soutien vous accompagne avec des mots simple.

Ma fille ne veut pas faire de sport, L'activité physique chez les enfants et les adolescents

Un problème d'éducation lié à la santé de votre enfant.


Réservez votre entretien vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

    Une éducation bienveillante et soutenante

Ne vous sentez pas obligé d’inscrire votre enfant à toutes les activités dans l’espoir qu’il découvre un intérêt unique fait pour lui

Pourquoi votre enfant ne veut pas faire de sport ?

Les raisons pour lesquelles votre fille ne veut pas faire de sport peuvent être diverses et variées :

  • Elle peut considérer le sport comme une “perte de temps” et ne veut pas s’y attarder. En effet, si c’est une grande lectrice, elle peut préférer passer plus de temps à lire plutôt qu’à faire du sport. Elle peut également préférer réviser à l’approche d’un examen, qu’aller faire du sport
  • Elle peut considérer les quelques heures de sport qu’elle fait en cours comme amplement suffisante et ne souhaite pas en faire plus.
  • Elle ne trouve pas le sport qui lui fait envie.
  • Elle ne comprend tout simplement pas ce que le sport pourrait lui apporter.

Je suis sûr et certain que votre fille a de nombreuses raisons pour ne pas faire de sport.

Vous savez, lorsqu’on ne veut pas faire quelque chose, nous trouvons toujours les meilleures raisons qu’il soit pour se justifier et avoir bonne conscience.

Retour en haut

Si votre enfant n’a pas de motivation et que c’est vous qui le poussez, c’est un signe que ce n’est peut-être pas la bonne activité

Les sports sont divers et variés et peuvent plaire à tous

Le sport est très important pour de nombreuses personnes. De la sorte, il en existe pour tous les goûts et les couleurs.

L’avantage, c’est qu’ils sont accessibles à tous, et non pas seulement aux filles ou aux garçons.

Votre fille pourra donc pratiquer un sport collectif plutôt masculin, ou au contraire, un sport typiquement féminin.

Voici quelques exemples de sports qui pourraient séduire votre fille :

  • Les sports collectifs comme le football, le basketball, le rugby ou encore le handball. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas des sports réservés aux garçons et votre fille pourrait parfaitement y trouver sa place.
  • Les sports plutôt “féminins” comme la danse orientale, la danse classique, la salsa, la danse provençale, la danse de salon, le hip-hop, le jazz, la danse moderne, la zumba… Ce sont des sports que l’on peut trouver partout, pour tout âge et pour tous les niveaux.
  • Les sports plutôt athlétiques comme la course, le saut de haies, le saut en hauteur, le saut en longueur, la gymnastique, la natation, la natation synchronisée… Ce sont des sports mixtes, qui conviennent aussi bien aux garçons qu’aux filles. Il est très facile de trouver un club d’athlétisme à proximité de son domicile. Il existe assez souvent des associations de coureurs auxquelles votre fille pourrait se joindre gratuitement pour aller courir une ou plusieurs fois par semaine.
  • Les sports sont encore très nombreux comme le tennis, la boxe, le judo, le karaté, le vélo, la marche…
  • Les salles de sport font fureur ses dernières années. En fonction de l’âge de votre enfant, vous pourriez lui proposer de s’inscrire dans une salle de sport. Contrairement aux autres sports énoncés au-dessus, les abonnements ne sont pas à l’année, mais au mois. Cependant, il existe de nombreuses salles de sport low-cost pour séduire encore plus de monde. Votre fille pourrait justement pratiquer un grand nombre d’activité physique tout simplement en se rendant dans cette salle de sport.

Les sports sont vraiment divers et variés. Votre fille pourra obligatoirement trouver chaussure à son pieds. Mais, si elle ne veut vraiment pas faire d’effort pour trouver le sport qui pourrait lui convenir, ne choisissez pas pour elle.

Je pense qu’autrement, elle sera encore moins motivée pour y aller. Si elle ne veut absolument pas y aller, je pense qu’il serait plus judicieux pour vous comme pour elle de la laisser prendre son temps.

C’est à elle de prendre la décision finale de faire du sport ou non et dans quel domaine elle souhaite exercer. Autrement, pourquoi tout simplement, ne pas faire du sport avec votre fille ?

Vous lui prouverez que c’est important pour elle, mais aussi pour vous.

Retour en haut

Les avantages faire du sport sur la santé se situent a deux niveaux, au niveau physique mais aussi niveau mental.

Angoisse et dépression peuvent être combattues en faisant du sport.

 

Il est indispensable d’avoir une activité physique et sportive régulière

Au-delà du plaisir que l’on éprouve en faisant une activité physique, il est indispensable de lui faire comprendre que la non pratique du sport peut avoir des conséquences sur sa santé.

Quelques conséquences d’un manque de sport :

  • Votre fille doit savoir que si elle ne fait pas de sport, il pourrait y avoir des conséquences sur son poids. Le sport aide à garder la ligne et à perdre les kilos superflus. Si elle ne fait pas de sport et qu’en plus son alimentation n’est pas équilibré, elle risque de prendre quelques kilos.
  • En ne pratiquant pas de sport, votre enfant sera plus facilement exposé à des maladies cardiovasculaires.

La pratique d’une activité physique peut donc avoir de nombreuses bienfaits comme notamment :

  • La pratique de certains sports peuvent avoir des vertus apaisantes. Si votre fille est en stress avant de passer ses examens, elle peut pratiquer certains sport qui pourront la détendre. Elle pourra ainsi terminer ses révisions et se rendre à ses examens complètement détendue.
  • La pratique d’un sport peut avoir des vertus euphorisante. En effet, notre corps libère des endorphines (des hormones), dont leur effet est comparable à une drogue euphorisante. Voici une des raisons pour lesquelles le sport devient très vite une drogue pour de très nombreuses personnes.
  • Le sport permet de ralentir votre rythme cardiaque au repos et améliorer votre respiration.
  • De plus, le sport permettra à votre fille de muscler son corps et lui éviter les fractures.
  • Il protège contre certains cancers du sein chez la femme ou encore du côlon.
  • Le sport réduit le risque de diabète…

Les bienfaits d’une activité physique régulière sont nombreux et variés. Comme vous avez pu le constater, votre fille aura bien plus d’avantages à faire du sport plutôt que d’éviter sa pratique.

Au début, ce n’est pas facile de se mettre au sport, il faut le reconnaître, surtout lorsque de base, nous ne sommes pas sportif.

Cependant, une fois qu’on a commencé, on y prend facilement goût, et c’est à ce moment précis qu’on a du mal à s’arrêter.

retour en haut

 

Savoir si vous allez ou non créer une expérience négative

Il n’y a pas grand risque d’inscrire votre fille dans un sport ou une activité en particulier, mais vous devez garder quelques points à l’esprit :

  • Un petit coup de pouce au début aide souvent les enfants à surmonter la timidité naturelle.
  • Il est malsain de continuer à poursuivre les séances si votre enfant se plaint encore de l’activité après deux ou trois sessions. C’est généralement un signe qu’ils ne s’amusent pas vraiment et que vous devez respecter son souhait. Des études montrent que plaisir est la motivation la plus importante pour que les enfants participent aux activités sportives.
  • Rappelez-vous qu’il s’agit de l’attitude à long terme de votre enfant envers le sport et le bien-être, et non la vôtre. Insistez donc sur la régularité à aller aux séances de sport parce que vous voulez faire comprendre que vous avez financé ces cours ainsi qu’apprendre la notion de l’engagement à votre enfant. Ou parce que vous êtes préoccupé par le fait que votre enfant soit en bonne santé.
  • Tous les enfants sont différents. De nombreux enfants ne s’intéressent pas tout simplement aux sports d’équipe organisés aux alentours de cinq et six ans. Par exemple, votre fille pourrait ne pas être prête pour jouer au football jusqu’à ce qu’elle ait sept ans ou peut-être dix ans. Il n’y a rien d’alarmant avec cela, elle n’est pas insociable pour autant, il est possible qu’elle préfère des activités individuelles telles que la natation, le patinage artistique, la gymnastique ou la danse.
  • Soyez toujours prêt à changer d’activité si elle s’ennuie clairement, si elle est désintéressée ou malheureuse. Étudiez de nombreuses options: natation, tennis, hockey, football, ballet, gymnastique, patinage artistique, karaté et des dizaines d’autres. Il existe tellement de sport et d’activités à choisir, elle en trouvera forcément une qui lui convient et pour laquelle est se passionnera.
  • Prenez toujours le temps de parler à votre enfant et découvrez pourquoi elle n’aime pas une activité. Parfois, c’est l’activité elle-même, mais souvent c’est la méthode de coaching de l’entraineur qui n’est pas adaptée. Les enfants veulent s’amuser, ils ne veulent pas se faire crier dessus.

retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir pour un meilleur bien-être

Le sport n’est pas là seulement pour perdre du poids ou se donner bonne conscience.

L’activité physique régulière chez les enfants et les adolescents présente de grands avantages. Cela les rend non seulement plus sains et en bonne forme, et cela réduit également leur risque de maladies chroniques et leur permet de devenir des adultes en bonne santé.

Il est là pour se faire plaisir, passer du bon temps et pouvoir se défouler quelques heures par semaine à travers une activité qui nous fait plaisir.

Votre fille pourra alors retrouver ses copines avec qui elle se fera plaisir et espérons-le elle pourra attendre impatiemment ce moment de la semaine.

Il est important d’encourager les jeunes à pratiquer diverses activités physiques. Aidez-les à trouver des activités qui leur plaisent et qui conviennent à leur âge.

Et vous quelles sont vos idées pour motiver votre fille à vouloir retrouver le plaisir de pratiquer une activité physique ?

Le bien-être apporté par la pratique sportive permet aussi une meilleure hygiène de vie.

Retour en haut


 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Si vous avez des questions ou des besoins de précisions, n’hésitez pas.

    Votre expérience et vos conseils sont aussi les bienvenues.

    A Bientôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here