Mon ado n’a aucune notion du partage
5 (100%) 1 vote

Dans cet article j’aborderai la notion  partage et d’échange  de mon enfant

 

Cette phrase résonne dans votre tête : Mon ado n’a aucune notion du partage. Pourtant vous avez montré l’exemple et éduqué votre enfant dans ce sens, mais il faut savoir que partager, est une notion mal perçue par les adolescents. Nous verrons que quelques facteurs peuvent expliquer ce comportement, et rien n’est figé alors comment aider votre adolescent à partager ? Je vous donnerai quelques pistes pour y parvenir et pour laisser l’ado apprendre de lui –même.

 

Mon ado n’a aucune notion du partage

La vie de famille est faite de compréhension et d’entraide mutuelle entre les membres. Mais les ados eux, ne comprennent pas toujours la chose de cette façon. Ils ont beaucoup plus de mal à appréhender certains concepts comme celui du partage qui est pourtant une des valeurs cardinales au sein de la famille. Comment orienter et aider nos adolescents dans le sens de cette valeur du partage ? La question reste posée et mérite réflexion.

retour en haut

 

Partager, une notion mal perçue par les adolescents

Vous n’êtes pas le seul parent à être confronté à ce genre de problème avec votre ado. D’après les spécialistes, sachez que jusqu’à 3, 4 voire même 5 ans les enfants en général ne sont pas capables de se mettre dans la peau de leur prochain à plus forte raison avoir le sens du partage avec autrui. C’est un comportement qui va durer assez longtemps en eux jusqu’à un âge avancé.

Devenus ados, ces grands enfants vont continuer à avoir pas mal de difficultés à partager ce qui leur appartient avec leurs semblables. Mais rassurez vous, d’après toujours les spécialistes, cette étape fait partie de leur développement normal. Ils soutiennent encore que ces adolescents appartiennent à un monde égocentrique. Il s’agit d’un monde (qui est peut être différent de celui ou nous vivons tous) qui leur permet de se focaliser sur leur propre intérêt, pas sur celui des autres. Ils vont jusqu’à considérer leur opinion comme l’opinion la plus importante à leurs yeux. C’est pourquoi arrivé à cet âge, la grande majorité ces ados font beaucoup de crise. Ils acceptent très mal l’avis des autres et leurs propres parents en premier lieu sur une question donnée. Ce qui leur appartient leur appartient. Pourquoi le partager avec autrui ?

Voila comment les professionnels expliquent un peu la notion du non partage des ados. Mais cette explication est loin de convaincre les plus sceptiques des parents qui continuent de se poser des questions sur ce comportement de leurs ados.

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

retour en haut

 

Quelques facteurs peuvent expliquer ce comportement

Il est difficile de dire au juste pourquoi votre ado peut refuser de partager quelque chose qui lui appartient. Mais en faisant un tour en arrière, on peut comprendre que si quelques ados se comportent de cette façon, c’est parce qu’étant enfant, ces enfants là du faite qu’ils étaient enfants de leurs parents, n’ont pas appris à vivre en symbiose avec d’autres enfants. On peut dire que c’était des enfants qui avaient tout à leur disposition dans le milieu familial puisqu’ils étaient seuls. Ils ne partageaient rien avec qui que ce soit. Devenus grands, pourquoi voulez-vous qu’ils partagent quelque chose avec quelqu’un ?

L’autre situation qui peut amener un ado à ne pas partager, c’est qu’il y a des enfants qui développent des sentiments de jalousie. Et vous savez que le jaloux garde tout par devers lui.

retour en haut

 

Comment aider votre adolescent à partager ?

Pour amener votre ado à partager et faire comme vous le souhaitez, tout dépend de vous les parents. Dites vous que les enfants ou les adolescents qui n’aiment pas donner leurs choses aux autres ne serait-ce que pour un temps, sont des gens qui ne se font pas confiance. Ils ont peur que cette chose tant convoitée ne leur soit pas retournée. Il vous appartient donc de leur faire comprendre le contraire. Vous devez susciter en votre garçon le sens du partage. C’est difficile à son âge, mais pas impossible parce qu’il est devenu grand, il peut comprendre facilement par rapport à avant lorsqu’il était petit.

En tant que parent, vous pouvez l’aider à penser aux autres comme les autres pensent à lui. Les autres sous entendent ses frères et sœurs, vous les parents, ses amis, etc. Donnez l’exemple à votre ado en partageant ce qui vous appartient ou appartient à ses autres frères ou sœurs avec lui. Félicitez le s’il arrive pour une fois à donner quelque chose qui lui appartient à quelqu’un librement sans lui faire une remontrance.

retour en haut

 

Laisser l’ado à apprendre de lui-même

Les parents que vous êtes, votre rôle est de diriger, aider votre enfant à emprunter le droit chemin dans la vie. Mais si vous jouez votre rôle et que votre ado ne vous suit pas trop, vous avez intérêt à le laisser apprendre de lui-même. De toutes les façons dites vous que vous ne pourrez pas continuer à faire la police derrière lui. Vous avez votre vie à vous.

Le temps viendra ou il saura de lui-même ce que c’est que le partage. Ne vous inquiétez pas pour lui. Les ados apprennent avec le temps. Ceux qui veulent comprendre le font, ceux qui veulent continuer à jouer à leur jeu préféré, l’apprennent à leur dépend.

Maintenant si vous voulez, vous pouvez vous faire aider dans vos démarches par des intervenants tels que des thérapeutes ou autres psy pour voir ce qu’ils peuvent faire pour le cas de votre fils. Il se peut que ce soit vous qui n’arrivez pas à le canaliser par vos agissements étouffants. Dès fois les parents en voulant bien faire avec leur ado, finissent par le décourager en le poussant à emprunter un chemin autre que celui qu’ils devraient prendre.

Avec les expériences vécues de l’entourage et les quelques conseils reçus de certains spécialistes en la matière tout finit par rentrer en ordre à la grande de joie de tous. Dans le cas contraire, laissez le temps au temps pour voir l’évolution de la situation..

retour en haut

 


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here