Dans cet article, j’aborderai le ronflement de votre enfant. Repérer les symptômes et les causes du ronflement de votre enfant pour l’aider à mieux dormir la nuit

De nombreuses personnes ronflent pendant leur sommeil. Il faut savoir que ce sont les personnes de sexe masculin qui ronflent le plus.

De manière générale, dans la presque quasi totalité des cas, le ronflement n’a pas de conséquence, sauf pour la personne chez qui il provoquera une difficulté à trouver le sommeil ou qui le réveillera plus ou moins fréquemment.

Si vous êtes ici, c’est certainement parce vous vous demandez pourquoi mon enfant ronfle, et ce démesurément à tel point que votre sommeil en subit les perturbations.

Nous allons essayer, ensemble, de nous poser les bonnes questions pour remédier à cette situation.

Dans un premier temps, nous allons essayer de comprendre pourquoi votre enfant ronfle.

En effet, les raisons ne sont pas forcément les mêmes pour chaque individu.

Nous allons ensuite nous demander si les ronflements peuvent être considérés comme graves ou pas pour le développement de mon enfant et que faire pour qu’il cesse de ronfler.

Dites stop aux ronflement, ce qu’il faut retenir pour accompagner au mieux votre enfant pour meilleur qualité de vie.

Recettes pour mieux vivre en famille

Le délice d’une éducation bienveillante 

Un problème d'éducation lié à la santé de votre enfant.


Réservez votre entretien vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

 

 

Pourquoi mon enfant ronfle ? qu’est-ce qui cause le ronflement chez les enfants?

Le ronflement est un phénomène tout à fait normal et votre enfant est loin d’être le seul à être concerné.

Le son qu’il émet de sa gorge en dormant peut être assez léger et fluide, ce qui ne vous empêchera pas de dormir et ne dérangera pas votre sommeil.

En revanche, certains ronflements sont vraiment bruyants, à tel point que cela devient insupportable pour vous. En effet, le ronflement ne réveillera pas le principal intéressé.

Voici les raisons pour lesquelles votre enfant ronfle :

  • Le passage au fond de la gorge se rétrécit, provoquant ainsi le ronflement.
  • Il suffit que les organes de votre enfant soient un tout petit peu trop volumineux, les voies respiratoires sont obstruées, ce qui fait vibrer les tissus lors de la respiration, provoquant le ronflement.
  • Souvent, chez les enfants, ce sont les amygdales trop grosses qui peuvent être la cause des ronflements.
  • Cela peut également tout simplement être dû à une allergie, à un rhume… Tout motif d’une obstruction nasale peut justifier un ronflement chez votre enfant.

Les raisons pour lesquelles votre enfant ronfle sont donc diverses et variées. C’est à vous, ou en allant consulter un médecin, de connaître les véritables raisons pour lesquelles il ronfle.

Retour en haut

 

Est-ce grave ?

Dans la plupart des cas, le ronflement n’a rien de grave, hormis le fait, comme je le mentionnais plus haut, de vous faire passer de mauvaises nuits.

Toutefois, dans certains cas, les conséquences de certains ronflement peuvent être assez graves sur le long terme.

Quelques conséquences peuvent avoir les ronflements:

  • L’apnée du sommeil. On utilise se terme pour une personne qui, pendant son sommeil, ne respire pas pendant plus de 10 secondes, plusieurs fois par nuit, ce qui empêche le principal intéressé d’entrer dans une phase de sommeil profonde. Il commencera à s’endormir, s’étouffera, puis se réveillera en sursaut, et ainsi de suite, toute la nuit.
  • L’apnée du sommeil entraînera une certaine fatigue chez votre enfant, qui ne cessera de se réveiller toute la nuit.
  • Une somnolence pendant la journée.
  • Une irritabilité.
  • Sur le long terme, cette mauvaise oxygénation pourrait entraîner les problèmes cardiaques, ou de l’hypertension artérielle.

Dans la grande majorité des cas, le ronflement est anodin. Malheureusement, le risque qu’il ne le soit pas existe.

Je vous propose tout simplement d’aller chez un spécialiste qui saura répondre à vos interrogations et vous réconforter, voire vous proposer des situations alternatives pour éviter que la situation ne s’aggrave.

Retour en haut

 

Comment procéder pour faire cesser les ronflement?

Comme nous l’avons vu précédemment, les ronflements de votre enfant commencent à avoir un impact sur votre bonne humeur quotidienne.

En effet, vous n’arrivez pas à récupérer en passant de bonnes nuits. De plus, maintenant que vous connaissez les potentiels effets que pourraient engendrer les ronflements sur l’état de santé de votre enfant, sa « guérison » devient une priorité.

De nombreuses méthodes pour que votre enfant arrête de ronfler :

  • Il peut mettre des oreillers supplémentaires sous sa tête et son cou. En effet, le haut de son corps sera surélevé, ce qui lui permettra de mieux respirer.
  • Il peut essayer de dormir sur le côté, afin que l’air circule mieux et que le bruit soit nettement moins prononcé qu’avant.
  • Vous pouvez lui préparer une boisson à la menthe avant qu’il n’aille se coucher. Cette boisson lui libérera les voies respiratoires.
  • Toujours grâce aux vertus de la menthe, vous pouvez appliquer sur le torse de votre enfant un gel spécial que vous pourrez trouver en pharmacie, toujours dans ce même esprit de vouloir libérer les voies respiratoires, notamment en cas de rhume ou d’état grippal.
  • Vous pouvez lui préparer des infusions aux orties.
  • Votre enfant peut réaliser quelques exercices avant d’aller se coucher comme mettre le bout de sa langue à l’arrière du palais et répéter l’opération 20 fois et bien d’autres encore, que vous pourrez trouver sur internet ou en demandant conseil à un spécialiste.

 

Si votre enfant est victime de l’apnée du sommeil, voici d’autres méthodes pour lui venir en aide :

  • S’il s’agit d’apnée du sommeil, votre enfant pourra se plaindre de brûlures d’estomac. Si c’est le cas, vous pourrez mettre en place de nombreux remèdes naturels en demandant conseil à votre médecin par exemple.
  • Si votre enfant est en surpoids, ses ronflements peuvent être directement liés à ce facteur. Vous pouvez alors prendre le décision de le mettre au régime ou tout simplement faire attention à son alimentation. Ces conseils sont toujours dans l’esprit de vouloir dégager les voies respiratoires, pour cesser les ronflements ou, du moins, les atténuer considérablement.

Les méthodes pour que votre enfant arrête de ronfler, sont diverses et variées.

En effet, vous pouvez, vous-même les appliquer en suivant quelques remèdes de grands mères, avec des produits entièrement naturels.

Généralement, ces méthodes ne coûtent pas cher puisque vous pouvez les réaliser depuis chez vous, sans passer par le médecin ou la pharmacie.

A vous de trouver des orties et la recette miracle pour l’aider.

Si, malgré toute la bonne volonté dont vous faites part, votre enfant continu à ronfler abondamment, je vous propose d’aller en parler avec votre médecin.

Comme nous avons pu le voir précédemment, l’apnée du sommeil est plus courante que ce qu’on pourrait le penser.

En allant consulter un spécialiste, il vous proposera peut être une chirurgie ou un traitement adapté au cas de votre enfant.

Peut-être qu’un simple traitement suffira, avant de voir votre enfant complètement guérit de ces ronflement et de l’apnée du sommeil.

Retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir

Le ronflement n’est pas une fatalité et dans la majorité des cas, est anodin.

Il est plutôt dérangeant pour vous, qui dormez à proximité de la chambre de votre enfant.

Cependant, n’oubliez pas qu’il est possible de remédier à ses ronflements, de manière naturelle, comme nous avons pu le voir, que ce soit à travers de nombreux exercices, ou encore par des tisanes ou autre.

Quel conseil donneriez-vous aux parents dont l’enfant ronfle habituellement ? Tout d’abord, ils devraient reconnaître que le ronflement n’est pas quelque chose que nous appellerions une condition bénigne.

Ils devraient se préoccuper si leur enfant est fatigué le matin, a un sommeil très agité, a des difficultés à se concentrer à l’école ou a des problèmes de comportement.

D’ autres questions comme un grand nombre de cauchemars, des maux de tête le matin, ou, chez les enfants plus âgés souffrants d’énurésie inexpliqué.

Toutes ces caractéristiques, en plus du ronflement, devraient susciter la suspicion chez les parents d’accorder plus d’attention et de faire en sorte que leur enfant soit examiné par un pédiatre et évalué le trouble potentiel du sommeil.

Toutefois, si le médecin détecte une forme d’apnée du sommeil, ces remèdes de grand-mère seront certainement moins efficaces qu’une chirurgie ou qu’un traitement sérieux.

Néanmoins, ne vous en faites pas, tant que vous ne rencontrez pas de spécialiste.

Retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.