Mon fils ne s’alimente plus : que faire face à ce refus alimentaire ?
5 (100%) 1 vote

Dans cet article j’aborderai l’alimentation chez l’enfant.

Le phénomène n’est pas nouveau, Mon fils ne s’alimente plus. Pourquoi mon enfant peut-il refuser de s’alimenter ?.

Le cas de l’enfant capricieux, voici quelques solutions possibles.

Essayer de redonner goût de manger a votre fils. Si vous rencontrez toujours des difficultés avec votre enfant, au besoin demander l’aide d’un spécialiste.

Devant le refus de votre fils de s’alimenter, la première idée qui vient à l’esprit c’est de chercher les causes.

Est-ce parce qu’il n’a pas faim ? Est-ce parce qu’il n’aime pas ce qu’on lui propose ?

Voila un aperçu de ce trouble comportemental de votre enfant.

Mon fils ne s'alimente plus-Recettes pour mieux vivre en famille

 Une éducation bienveillante et soutenante

 

Le phénomène n’est pas nouveau

Ne plus s’alimenter tout comme ne plus aller à l’école n’est pas nouveau chez les tous petits.

Chaque enfant à sa façon de manifester ses désirs raison pour laquelle lorsque ces genres de situation se présentent à vous, il vous appartient en tant que parents de ne pas tomber dans le piège.

S’agit-il d’un caprice alimentaire ou d’un véritable trouble alimentaire au point de faire perdre le gout de son plat préféré ? Si votre petit refuse de s’alimenter, vous n’avez pas à vous inquiéter encore moins à vous angoisser si l’enfant n’en souffre pas.

D’après les spécialistes, 2 à 3% des enfants sont touchés par le refus de manger. C’est dire que la situation est bien réelle.

retour en haut

 

Pourquoi l’enfant peut-il refuser de manger ?

Les raisons qui peuvent pousser votre fils à ne plus s’alimenter peuvent paraitre nombreuses et il n’y a que lui seul qui puisse savoir pourquoi. Alors n’hésiter pas de les lui demander.

S’il répond directement à vos questions, alors vous êtes très vite situé ce qui vous permettra de régler le tir au plus vite cela vous permettra de réajuster au plus vite la situation.

Mais à ce stade, il est très rare que l’enfant qui refuse de s’alimenter donne les raisons. Il vous appartient donc de prendre votre mal en patience.

Un enfant malade  ne se cache pas. En plus de ne pas pouvoir manger, il va éprouver des difficultés pour participer aux jeux avec ses amis ou même seul.

Il y a des enfants  qui ne cessent de grignoter tout ce qu’ils trouvent.

A l’heure de se mettre à table, impossible de manger parce qu’il n’a plus faim.

Par moment, certains enfants manifestent leur mécontentement envers leurs parents par le refus de s’alimenter.

L’autorité parentale peut très vite être remise en cause et s’il ne peut pas le dire ouvertement, il cherchera d’autres moyens pour y arriver.

A l’heure du repas, même les personnes âgées par moment n’éprouvent pas le besoin de manger. Cela est valable pour les tous petits aussi.

Un enfant habitué à un régime alimentaire peut refuser un nouveau plat qu’on lui présente. Ce geste n’est pas nouveau et toutes les mamans en savent quelque chose.

retour en haut

 

Le cas de l’enfant capricieux

 Il existe des enfants très capricieux pour qui le refus de s’alimenter afin d’attirer l’attention des parents sur eux devient un jeu.

Si l’enfant sent et sait que c’est de cette façon qu’il peut obtenir ce qu’il désire le plus des parents, pour un oui ou non, il refusera de manger.

Si un nourrisson ou un bébé refuse de téter ou de manger, consulter votre médecin.

Sinon sachez que l’enfant capricieux reconnait avoir toutes ses facultés en place.

Il a recours à ses caprices rien que pour s’opposer à l’autorité des parents. Refuser donc la nourriture à table devient donc l’astuce qu’il emploiera sans hésiter.

retour en haut

 

Quelques solutions possibles

Un enfant, en général dès qu’il  change  ses habitudes, veut transmettre un message nouveau à ses parents sauf s’il est malade.

Face à l’enfant qui refuse de s’alimenter, il faut dans un premier temps garder son calme, rester constant, ferme et surtout éviter de le menacer, de le gronder, de l’harceler et de lui mettre la pression.

De toutes les façons, il ne continuera pas à jouer à ce jeu aussi longtemps.

Il faut essayer de le raisonner en lui disant que s’il ne mange pas, il n’aura plus rien d’autre à mettre sous la dent par exemple.

C’est une façon de le forcer à manger en parlant calmement. Il fera alors ce qui l’arrange : Soit il se remettra à s’alimenter ou continuera à faire la tête.

Eviter de lui proposer d’autres plats à lui seul dès que cela recommence. Amener l’enfant à se conformer au respect des règles du cadre familial reste la meilleure alternative.

retour en haut

 

Redonner le gout de manger à votre fils

Une autre idée très simple est de redonner le gout de manger à votre fils s’il a perdu l’appétit.

Dans ce cas, vous pouvez essayer de varier les plats en remettant au menu ses plats préférés que vous connaissez bien.

C’est sûr qu’il y trouvera pour son compte et se remettra très vite à table.

Vous êtes d’accord que l’enfant peut avoir des préférences en ce qui concerne les aliments. C’est vous qui le connaissez mieux que quiconque.

Si vous avez essayé une panoplie de remèdes ou d’astuces pour l’amener à manger et que la situation perdure, faites appel à un spécialiste.

retour en haut

 

Au besoin demander l’aide d’un spécialiste                  

Dans son refus de s’alimenter, votre enfant peut paraitre fatigué et faible. Il éprouvera de sérieuses difficultés à faire quoi que ce soit.

Alors faites appel à son médecin pour une consultation ou à un nutritionniste qui pourra décider de la conduite à tenir.

Cependant, sachez que l’enfant en grandissant change d’habitude alimentaire ce qui fait que ses besoins en aliments nutritifs peuvent varier.

Vous ne devrez donc pas avoir de raison de vous inquiéter si votre enfant refuse de s’alimenter.

retour en haut


 

1 commentaire

  1. Bonjour,

    Si vous avez des questions ou des besoins de précisions, n’hésitez pas.

    Votre expérience et vos conseils sont aussi les bienvenues.

    A Bientôt.

Exposez moi votre problème, posez-moi votre question. Je vous proposerai ensuite une analyse. Consultez-moi pour des solutions fiables et efficace.

Please enter your comment!
Please enter your name here