Dans cet article, j’aborderai la notion de l’entrée en apprentissage de votre enfant. Il prépare un CAP par apprentissage. Tout savoir sur le travail en entreprise, l’alternance, le salaire…

L’apprentissage est une formation en alternance qui associe une formation chez un employeur et une autre dispensée dans un centre de formation d’apprentis communément appelé CFA.

Quel formation pour votre enfant, ce guide complet répondra à vos questions comme les conditions à remplir pour être apprenti.

Il est indispensable de connaître les démarches à suivre.

Récoltez des informations pour en connaître le statut de votre fils en tant qu’apprenti.

Suivre des études en alternances offre des avantages, quels sont  les avantages qui attendent votre enfant en tant qu’apprenti et comment aider au mieux votre fils.

Les questions n’en finissent pas dans votre tête. Le plus souvent, pour les parents que vous êtes, des inquiétudes demeurent sur lesquelles il vous faut lever le voile coûte que coûte.

Mon fils rentre en apprentissage, il n’y pas lieu de s’alarmer. Vous trouverez dans ce texte, tous les éléments de réponse à vos multiples interrogations depuis de début de l’apprentissage de votre enfant jusqu’à la fin.

Les questionnements qui ne trouveront pas d’éléments de réponse, je vous invite à les soumettre à « Recettes pour bien vivre en famille » qui ne manquera pas à coup sur de vous satisfaire.

 

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Quel apprentissage pour votre enfant ?

Comme vous le voyez, l’apprentissage permettra à votre enfant de préparer :

  • un diplôme professionnel de l’enseignement secondaire.
  • un diplôme de l’enseignement supérieur.
  • un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles.

En outre l’apprentissage prépare aux métiers dans tous les secteurs d’activité en occurrence :

  • Hôtellerie et tourisme
  • Bâtiment et travaux public
  • Service à la personne
  • Secteur de l’automobile
  • Commerce
  • Alimentation

En plus de posséder le statut de salarié de l’entreprise comme énoncé plus haut, votre enfant, placé en apprentissage, sera sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage commis à cet effet en fonction de ses connaissances professionnelles.

Il accompagnera votre enfant tout au long de sa formation pour lui transmettre ses connaissances et savoir-faire.

retour en haut

 

Les conditions à remplir pour être apprenti

La loi a fixé l’entrée en apprentissage comme suit :

  • Dès 16 jusqu’à 25 ans, votre enfant peut entrer en apprentissage. Cependant des cas d’exceptions sont prévus. Si votre fils a 15 ans et qu’il a effectué la scolarité du premier cycle jusqu’en 3ème des lycées et collège, il peut prétendre à conclure un contrat d’apprentissage.
  • Si votre enfant présente un handicap reconnu en tant que tel et qu’il a plus de 25 ans, il peut être apprenti.
  • Si votre enfant a connu un premier apprentissage qu’il a laissé tomber, la loi lui permet de reprendre sa formation là où il l’avait laissée.

A vrai dire, dans les faits, c’est l’entreprise qui inscrit votre enfant, même si quelque part, il est dit que c’est votre enfant qui est le premier à effectuer les démarches après s’être renseigné sur les conditions à remplir qui sont aussi simple que son inscription.

retour en haut

 

Les démarches à suivre

La première démarche que votre enfant devra effectuer est simple et reste axée sur la recherche d’une entreprise d’accueil.

A ce niveau, en tant que parent, votre rôle sera de vous joindre aux actions de votre enfant pour l’aider à accomplir et à réussir cette tache sans  trop de difficulté.

Plusieurs possibilités s’offrent  à vous dans la recherche de l’entreprise. C’est soit :

  • Chercher et identifier l’entreprise susceptible d’accueillir sa candidature en vous renseignant autour de vous.
  • Vous orienter vers les chambres de métiers et d’industrie pour vous renseigner sur les entreprises susceptibles d’intéresser votre enfant.
  • Vous renseigner auprès de Pôle Emploi.
  • Contacter les syndicats professionnels du métier envisagé.
  • Consulter en ligne certains sites internet mis en place par les conseils régionaux.

La deuxième démarche à effectuer consiste à rechercher un centre de formation d’apprentis CFA. En tant que parent, pour aider votre enfant à ce niveau, vous ne devez pas manquer d’imagination.

Là encore, vous ne devez pas hésiter sur les moyens pour inciter votre ado à :

  • Consulter la liste des centres de formation en apprentissage que vous trouverez auprès des conseils régionaux.
  • S’informer auprès des centres d’information et d’orientation.
  • S’adresser au service académique de l’inspection de l’apprentissage du rectorat.
  • Consulter certains sites internet en ligne.

Une autre possibilité est de demander à votre enfant de se renseigner sur les dates de la tenue des journées portes ouvertes des CFA auprès de ses professeurs ou auprès du centre d’information et s’orientation de son école.

Il est bon de savoir que ces démarches vous permettront de récolter des renseignements précieux car chaque centre de formation en apprentissage peut avoir ses propres conditions d’admission.

retour en haut

 

Le statut de votre enfant en tant qu’apprenti

Une fois la première étape terminée, en tant qu’apprenti, votre fils bénéficiera d’un statut de salarié et sera considéré comme un salarié à part entière.

Il sera donc soumis aux mêmes lois et règlements que les autres salariés.

Cependant, si votre fils n’a pas encore atteint 18 ans, il devra observer des restrictions à savoir qu’il ne devra pas travailler :

  • Plus de 8 heures / jour mais peut toutefois obtenir une dérogation de l’inspecteur du travail.
  • Plus de 4h 30 consécutives au terme desquelles il devra observer une pause de 30 minutes consécutives.
  • Plus de 35 heures sauf sur dérogation de l’inspecteur de travail.

retour en haut

 

Les avantages qui attendent votre enfant en tant qu’apprenti

Au titre de ses prestations en entreprise en tant qu’apprenti, votre fils sera rémunéré à hauteur d’un pourcentage du SMIC qui varie selon son âge et son niveau d’étude.

Aussi, s’il a moins de 18 ans, il percevra :

  • 25% du SMIC lors de la première année, 37% la deuxième année et 53% la troisième année. S’il entre 18 et 21 ans, il percevra :
  • 41% du SMIC la première année, 49% la 2èmeannée et 65% la 3ème année. S’il a 21 ans et plus, il percevra :
  • 53% du SMIC ou du minimum conventionnel s’il est plus avantageux la première année, 61% la 2èmeannée et 78% la 3ème année.

Il est à noter que le taux de rémunération retenu pour votre fil changera le premier jour du mois qui suit son anniversaire.

retour en haut

 

Comment aider au mieux votre enfant ?

Maintenant que vous savez tout de la situation, cher parent, vous n’avez plus à vous inquiéter.

Ce n’est pas parce que votre adolescent est placé en apprentissage qu’il ne pourra pas mener une vie paisible.

L’apprentissage est une méthode de formation comme tout autre qui apportera beaucoup de bonne chose à votre enfant soyez-en certain.

A la fin de sa formation, si vous le souhaitez, votre fils pourra toujours ajouter d’autres cordes à son arc.

C’est pourquoi pour l’aider au mieux, vous ne devez pas hésiter à le questionner sur ses choix pour comprendre ses motivations afin de le guider là où il faut si ce n’est déjà fait.

Vous en profiterez pour lui faire connaitre votre point de vue en tant que parent car après tout, le dernier mot vous revient toujours.

Pour aider votre enfant au mieux, c’est aussi accepter d’être présent là où il a besoin de vous, c’est de lui montrer qu’il a votre confiance de nuit comme de jour.

C’est dans l’entente et la compréhension que vous et votre enfant serez à même de vous aider mutuellement.

Si maintenant malgré tous vos efforts, vous sentez que vos forces vous abandonnent en cours de route, rappelez-vous qu’il existe toujours des professionnels à qui vous pouvez tendre la main pour vous venir en aide. Alors ne souffrez pas seul dans votre petit coin.

Et vous racontez-nous comment vous avez fait pour faire entrer votre adolescent en apprentissage ?

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.