Mon fils veut partir seul en vacances : comment être un parent bienveillant devant sa demande ?
5 (100%) 1 vote

Dans cet article j’aborderai la  notion de  prise d’autonomie de mon fils, et le désirs de prendre de la distance avec vous pour vivre ses premières expériences en tant qu’ado. 

 

Depuis quelques temps votre fils a une idée en tête : Mon enfant veut partir seul en vacances. L’indépendance est bien sûr une des choses que votre fils recherche mais cette perspective ne vous enchante guère et l’inquiétude est présente.

Votre fils va devoir dissiper l’angoisse des parents et vous rassurer sur ses projets, son organisation, savoir qui finance le voyage.

Votre ado est en train de devenir un adulte, pourquoi ne pas faire confiance à son fils ?

Le mieux est d’entamer une discussion avec lui pour connaître ses motivations, ses prévisions, l’hébergement qu’il a prévu, comment fait-il le trajet …autant de réponses dont vous avez besoin pour être en confiance.

Et pourquoi pas demander l’avis d’un interlocuteur, des parents qui ont vécus cela, des professionnels

Recettes pour mieux vivre en famille

Petits et grands tous gagnants

 

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Mon fils veut partir seul en vacances

Jusqu’à un certain âge les enfants acceptent volontiers de partir en vacances accompagnés de papa et de maman. Les adolescents eux deviennent de plus en plus nombreux à mal supporter la présence des siens auprès d’eux lors des vacances.

Comment vivre l’idée de mon fils qui veut partir seul en vacances ?

retour en haut

 

Ce que recherche votre fils

L’adolescence est le moment ou l’enfant apprend à s’éloigner de ses parents et à voler de ses propres ailes. Etant petit, votre fils ne peut pas se séparer de vous de peur d’être affecté par cette séparation à laquelle il n’est pas préparé.

Devenu ado, il arpente le monde qui l’entoure à la recherche de sa place en dehors de vous.

En voulant partir seul en vacances, votre fils recherche plus d’autonomie. Il apprend à se responsabiliser petit à petit.

Auprès de vous les parents il n’est pas libre dans ses actions à cause des limites que vous lui imposez.

retour en haut

 

L’inquiétude des parents

Pour les parents, il n’est pas facile de laisser le fils partir seul en vacances. Si pour l’ado c’est un moment de plaisir intense et d’autonomie vers un monde nouveau loin des yeux interrogateurs de papa ou de maman, pour les parents c’est un moment d’angoisse.

En fait les parents sont inquiets à l’idée de voir leur fils s’éloigner d’eux. Ils ont besoin d’être rassurés et n’hésitent pas à se barricader en évoquant la question de la sécurité.

Et ils n’ont pas tort parce qu’un incident peut vite arriver. C’est vrai qu’il arrive parfois de laisser partir les tout petits chez leurs grands-parents pour un week-end ou même pour quelques jours.

Ce n’est pas le même ressenti parce que cette séparation est de courte durée et de toutes les façons les grands parents sont là pour veiller au grain en cas de débordement.

retour en haut

 

Comment dissiper l’angoisse des parents ?

Que faut-il faire alors pour éloigner l’angoisse des parents ?

Le plus souvent en trouvant un compromis qui amènerait les parents à s’impliquer plus dans les préparatifs du voyage : S’assurer avec qui il effectue le voyage, surtout vers quelle destination souhaite-il se diriger ? Quels sont les moyens de déplacement, l’alimentation, les conditions de sécurité, est-il joignable, y-a-t-il un parent dans le groupe ? Combien de jours souhaite-t-il passer ?

Voila autant de questions auxquelles les parents attendent des réponses claires et précises.

Il appartient donc à l’enfant de faire tomber les barrières l’une après l’autre en prouvant sa maturité avant d’obtenir son autonomie.

Les parents posent en fait la question de la sécurité de leur fils en leur absence quand bien même, ils approuvent le principe élémentaire des vacances.

Alors que l’ado ne voit les choses que dans la forme : Aller passer ses vacances là ou ça lui plait en compagnie d’une bande d’amis un point c’est tout sans penser aux conséquences que son désir de partir seul pourrait entrainer.

retour en haut

 

Qui finance le voyage ?

Même si les parents obtiennent à tout point de vue les réponses qu’ils attendent à toutes leurs interrogations, ils en sont moins satisfaits.

Pour ce faire le point saillant qu’ils n’hésitent plus à brandir est la thèse du financement du voyage.

En effet, voyager coute quand même une petite fortune que les parents ne sont pas toujours prêts à assurer (inutile de demander pourquoi) sous prétexte que c’est cher.

Cela suppose que le fils devrait prendre plus de responsabilité dans ses désirs de voyager seul.

En agissant ainsi, les parents veulent s’assurer que leur adolescent a les ressources nécessaires pour passer des vacances sereines sans leur concours. Il marquera un bon point à son actif s’il traverse cette épreuve haut la main. Sinon cette assertion viendra les réconforter dans leur position de refus déjà énoncée.

retour en haut

 

Pourquoi ne pas faire confiance à son fils ?

L’idée du fils de vouloir partir seul en vacances n’est pas mauvaise en soi. Seulement l’enfant a besoin d’être encadré dans son processus de voyage.

Qui devra assurer cet encadrement ? Bien entendu ce sont les parents que vous êtes car personne ne viendra le faire à votre place.

De toutes les façons un jour ou l’autre, l’adolescent ira loin ses siens autant commencer à lui faire confiance dès que l’occasion  se présente.

Votre fils a besoin de savoir qu’il peut bénéficier de votre confiance. Vous devrez donc l’encourager dans cette initiative en l’accompagnant par les conseils qu’il faut.

Il ressort que 60% des jeunes de 17 à 18 ans passent leurs vacances sans les parents.

Ceux de 19 ans à vouloir partir seuls sont 66% contre 50% entre 14 à 16 ans.

Ces pourcentages si élevés prouvent que la confiance règne entre les enfants et leurs parents et qu’il n’y a pas le feu à la demeure.

retour en haut

 

Entamer la discussion avec votre fils

La solution du problème posé par votre fils peut venir de lui-même. C’est pourquoi il est essentiel d’ouvrir une discussion franche avec lui.

Demandez lui par exemple de vous exposer comment il compte effectuer ce voyage.

Vous lui exprimerez votre inquiétude de le voir s’éloigner de vous. Il vous fournira des éléments de réponse pour essayer de vous en persuader.

Il vous appartiendra par la suite de peser « le pour » et « le contre ».

retour en haut

 

Demander l’avis d’un interlocuteur

Pour mieux accompagner votre fils, vous pouvez aussi vous confier à un spécialiste en matière d’ado qui expliquera ce qui est bien pour vous et pour votre fils. Il n’y aucune honte à cela.

Si vous êtes démuni, une tierce personne peut être la solution en vous aidant à désamorcer la bombe.

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here