Dans cet article j’aborderai la notion affective de mon fils

 

Votre enfant a grandi et il est devenu un adolescent, depuis vous vous dites : mon fils ne me montre plus d’affection et surtout vous vous remettez en question et vous vous demandez pourquoi il ne vous montre jamais d’affection.

Je vais, à travers cet article, vous donner quelques attitudes à adopter face à votre fils qui ne vous montre jamais d’affection.

Et ne perdez pas de vue que en tant que parents : vous en faites un peu trop.

Recettes pour mieux vivre en famille

        Une éducation bienveillante et soutenante

 

Mon fils ne me montre jamais d’affection

Etant petit, vos bambins ne faisaient jamais un pas sans vous. « Maman, je veux faire dodo par ci, Maman regarde ma poupée par là, des signes d’amour et d’affection que les mères affectionnaient tant.

Malheureusement, devenus ado, ces grands enfants d’aujourd’hui se plongent dans un mutisme qui ne dit pas son nom.

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Face à la situation, vous êtes nombreuses en tant que mère de famille à ne pas comprendre pourquoi votre fils ne vous montre jamais d’affection.

Pas d’inquiétude, tout est question de changement de tempérament, expliquent les professionnels.

retour en haut

 

Pourquoi votre fils ne vous montre jamais d’affection ?

Combien de fois a-t-on entendu les parents dire que leur ado ne les aiment pas ? Les ados sont des êtres qui ont leur monde à part.

Il leur arrive parfois d’avoir des comportements peu recommandables que le commun des mortels ne saisit pas toujours.

Parfois, ils se plongent dans une sorte de mouvement de distanciation affective et comportementale avec les parents.

Interrogés sur la question, les professionnels expliquent qu’il s’agit en fait d’un problème psychologique qui va passer avec le temps sinon rien de grave qui puisse perturber la tranquillité des parents.

En clair, votre ado ne vous tourne jamais le dos. Il continue de vous aimer. Seulement étant dans une phase de transition, il remanie sa façon de vous démontrer son affection, même s’il vous le montre de manière très maladroite.

Etant à cheval entre le monde des enfants et celui des adultes, votre fils se cherche.

Il rompt la communication pour faire face aux nombreux changements qui se passent en lui. Pour les parents se silence est synonyme de panique.

retour en haut

 

Quelles attitudes adopter face à votre fils qui ne vous montre jamais d’affection ?

Nombreux sont les parents qui se retrouvent quel que peu perdus et qui ne savent plus quelles attitudes adopter pour renouer le dialogue avec leur fils.

En tant que parent, vous devrez faire preuve de bienveillance et de compréhension.

On ne force pas un ado à aimer ses parents. Mais généralement lorsque ces genres de situations se présentent, l’enfant doit être pris en charge pour l’empêcher de se replier sur lui-même et ne pas attendre que la situation se dégrade avant de prendre des dispositions.

Avec ce genre d’enfants, il faut prendre l’habitude de les empêcher de s’isoler.

Comment voulez vous que votre fils vous montre de l’affection si vous ne communiquez pas avec lui, même si c’est difficile ? Difficile de répondre à cette question.

Essayez donc de renouer le dialogue pour voir. N’hésitez pas à lui poser des questions pour tenter de lui arracher des réponses si possibles.

Demandez-lui pourquoi il ne vous montre pas d’affection. On ne peut pas se montrer indifférent face à une mère qui a tant donné pour soi. Même s’il ne vous montre jamais d’affection, le dialogue n’est pas rompu tout de même.

Voila une occasion que vous devrez mettre à profit : Le dialogue. Amenez-le à s’ouvrir à vous et à s’intéresser à vous. Vous aussi intéressez vous à ce qu’il fait.

N’ayez pas de rancœur envers lui et ne le brusquez surtout pas s’il ne se montre pas réceptif à vos actions, malgré tout il reste votre fils.

Maintenant, si la situation vous dépasse et que vous ne savez plus à quels saints vous vouer, rapprochez-vous d’un psychologue.

Cette approche ne sera pas de trop loin de là dans la mesure où elle ne fera pas de mal à personne bien au contraire.

Car bien souvent, le contact peut être aussi vite établi entre le psy et l’ado qu’entre l’ado et ses parents.

retour en haut

 

Parents, vous en faites un peu trop

Vous les parents vous devez aussi revoir votre manière de vous comporter avec vos adolescents. Vous ne voyez jamais que vos enfants grandissent. Vous pensez qu’ils vont rester toujours des enfants.

C’est une erreur que la plupart des parents font. Autant votre grand enfant se prépare à opérer son autonomie, autant vous devez apprendre à vivre la rupture. N’oubliez pas que vous avez votre vie à mener.

En ce qui concerne votre ado, n’oubliez pas qu’un jour ou l’autre, il partira de chez vous.

A quoi bon vous angoisser pour quelqu’un qui s’apprête à vous quitter même s’il est votre fils. Même s’il ne vous montre jamais de signe d’affection, cela ne devra pas gêner dans votre vie de tous les jours.

Faites ce que vous pouvez faire pour lui et n’attendez rien en retour. Le jour où il est content, s’il vient vers vous remerciez le pour son geste.

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.