Mon ado a un doute sur son orientation sexuelle. Comment savoir si mon adolescent est gai ?
5 (100%) 1 vote

Dans cet article j’aborderai la notion de l’orientation  sexuelle de mon adolescent. Est-ce que mon fils est gay ? comment réagir ?

Mon ado a un doute sur son orientation-sexuelle, une période assez difficile dû à l’adolescence.

Nous verrons quels sont les facteurs qui influencent l’orientation-sexuelle de votre ado.

Ses attirances peuvent être amicales ou romantiques pour autant, comment peut-on définir l’orientation-sexuelle de votre adolescent ? Mon adolescent est attiré par l’autre sexe ?.

La meilleure façon de lever vos inquiétudes serait d’avoir une conversation à ce sujet, même si avec son ado il n’est pas simple de parler librement de sa sexualité.

Abordez avec lui les conséquences de l’homosexualité pour sa vie future.

 

Mon ado a un doute sur son orientation sexuelle

Votre ado a des doutes sur son orientation sexuelle. Il ne se décide pas à vous en parler.

Pas de panique ! Il y a un tas de petits trucs vous permettant de savoir vers quel sexe il est attiré et comment l’amener à s’ouvrir et à parler librement de sa sexualité avec vous.

A lire avec modération !

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

retour en haut

 

Quels sont les facteurs qui influencent l’orientation sexuelle de votre ado ?

Les facteurs susceptibles d’influencer l’orientation sexuelle de votre ado sont nombreux et on ne pourra pas tout citer ici.

Toutefois, retenez qu’une fille qui a été longtemps abusée surtout avec violence par un homme peut avoir du dégout pour les hommes et se tourner vers ses camarades femmes.

Des jeunes gens qui ont eu des relations sexuels dans leur bas âge avec des pédophiles peuvent se mettre à désirer des hommes du même âge qu’eux.

Aujourd’hui avec l’utilisation de l’internet, nombreux sont les adolescents des deux sexes qui se laissent facilement draguer par des personnes de même sexe qu’eux.

S’ils trouvent du répondant positif dans leurs relations, ceux-là peuvent décider d’explorer des parties d’homosexualité.

Un autre facteur qui mérite peut être d’être cité, c’est la pression sociale.

Certains adolescents peuvent décider de ressembler tout simplement à leurs idoles allant jusqu’à tout copier d’eux y compris des pratiques d’homosexualité.

retour en haut

 

Comment peut-on définir l’orientation sexuelle de mon adolescent ?

L’orientation sexuelle de votre adolescent peut se traduire par le sexe vers lequel il est attiré.

Ainsi on distingue trois principales façons lorsqu’on parle d’orientation sexuelle :

hétérosexuel, homosexuel et bisexuel. Les bisexuels sont des personnes attirées à la fois par les hommes et les femmes.

Les homosexuels sont attirés par les personnes de même sexe. Ainsi la fille homosexuelle généralement appelée lesbienne sera attirée par une fille du même sexe qu’elle. Pareil lorsqu’il ‘agit d’un homme, à ce niveau on parlera de gay.

Quant aux hétérosexuels, ils sont attirés uniquement par les personnes de sexe opposé. C’est-à-dire qu’une femme hétérosexuelle sera attirée par un homme et un homme hétérosexuel sera attiré par une femme.

retour en haut

 

Comment savoir si mon adolescent est attiré par l’autre sexe ?

D’après certains psychologues, l’orientation sexuelle est un processus qui se met en place petit à petit.

Ces mêmes professionnels relèvent encore que s’il existe d’infinies variations qui permettent de savoir quel sexe attire une personne, c’est en écoutant ces personnes parler qu’on peut arriver à reconnaitre leurs expériences sexuelles.

En clair, si vous voulez connaitre le sexe qui attire votre ado, vous devrez faire attention à son habillement, à sa démarche, à sa façon de parler, à son langage verbale, à ses regards, etc.

Maintenant si après tout, vous n’êtes pas convaincus, n’hésitez pas à ouvrir le dialogue avec lui au moment venu.

retour en haut

 

Comment aider mon ado à parler librement de sa sexualité ?

Dans beaucoup de famille, les gens n’aiment pas parler d’orientation sexualité. C’est un sujet encore tabou comme on le dit.

Pour un ado parler d’orientation sexuelle en public est synonyme d’angoisses et d’inquiétudes.

C’est pourquoi si vous voulez aider votre ado à parler librement de sa sexualité, vous devez commencer par lui montrer que vous l’aimer. Comment ?

En l’encourageant par exemple à consulter un médecin ou un pédiatre en qui il a confiance.

Ce professionnel pourra lui donner des conseils pour lui permettre à y voir un peu plus clair et à faire face à la pression émanant de la société.

Vous ne devrez pas aborder un sujet comme sa sexualité au cours d’une réunion familiale, ce sera l’amener à se refermer sur lui.

Choisissez un cadre idéal comme au cours d’un voyage, d’une balade ou dans un restaurant autour d’un plat ou dans un café si vous préférez le tête-à-tête.

Vous remarquerez que les ados ne parlent pas de leur sexualité ni directement ni ouvertement à leurs parents.

S’il y en a qui le font, ils se confient à l’un seulement des deux. Sinon généralement ils se confient soit à un cousin, soit à un frère ou une sœur.

Ce qui serait considéré comme déplacé, c’est de forcer votre ado à parler de sa sexualité. Cette pratique est dépassée.

Montrer vous disponible et disposé à écouter ce que votre enfant désire vous dire sur son orientation sexuelle.

retour en haut

 

Les conséquences de l’homosexualité 

L’homosexualité des ados est différemment vécue dans les familles modernes.

Lorsqu’un ado révèle son homosexualité, cela fait couler beaucoup d’encre et de salive aussi bien dans sa famille, parmi ses amis que dans son milieu socioprofessionnel.

Malgré le fait que les mentalités aient quelque peu évoluées sur la question, l’ado homosexuel sera mal vu par les siens allant jusqu’à être rejeté.

La preuve, les informations rapportent qu’au Canada, on compte 7 à 14 fois de suicides d’ado du fait de leur homosexualité que chez les hétérosexuels.

Quant aux parents, ils vivent l’homosexualité de leur ado comme une honte surmontée d’une culpabilité d’avoir failli à leur rôle d’éducateurs.

La pratique de l’homosexualité ne pose pas de risque de santé.

Cependant, les professionnels du milieu médical préconisent que tous les adolescents ayant des rapports sexuels actifs non protégés devront subir de façon régulière des tests de dépistage des infections sexuellement transmissibles.

En outre, les filles qui ont partagé des jouets sexuels avec une personne qui a eu des rapports sexuels avec un homme devront subir elles aussi des tests PAP.

C’est pour dire qu’il y a quand même des dangers à être homosexuel raison pour laquelle l’opinion publique est réticente sur la question.

Les parents devront donc sensibiliser les adolescents à prendre plus de précautions dans la pratique de leur homosexualité.

Si vous êtes une femme ou un homme avec des doutes sur votre orientation sexuelle, ne vous retirez pas dans votre petit coin.

Il y a des femmes et des hommes de métier prêts à vous aider.

Il suffit de faire tomber le masque de la honte que vous portiez et d’en parler autour de vous.

retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here