Découvrez si votre enfant est un manipulateur ce terme vulgarisé de pervers narcissique
4.8 (96.51%) 63 votes

Dans cet article, j’aborderai les troubles de perversion narcissique de votre enfant. 

Est-il possible que ce qui semble être des symptômes de l’enfant manipulateur soient des traits de personnalité narcissiques vraiment normaux qui, à fortes doses, peuvent devenir problématiques pour les enfants ?

Je dirais que cela est certainement vrai dans de nombreux cas, mais pas dans tous. Des solutions envisageables pour s’en sortir

 

Votre enfant vous semble être un pervers narcissique. Il vous manipule à longueur de journée.

Le phénomène des enfants manipulateurs narcissique est tellement récurrent aujourd’hui dans nos sociétés que je peux même avancer que vous n’êtes pas le seul parent qui en souffre.

Cependant, le plus souvent quand c’est le cas, vous êtes nombreux très nombreux, je dirai, à ne pas  savoir, non seulement comment aborder la question mais vous ne savez pas quelles sont les solutions pour sortir de son emprise, ni même comment réagir.

Je pense pour ma part, si vous en êtes victime et avant de chercher à faire quoi que ce soit, vous devez prendre la peine de jeter un coup d’œil sur mon article qui traite de tout ce qui concerne les enfants pervers narcissiques.

Au sortir de là, vous serez non seulement en mesure de savoir ce qu’est un pervers narcissique, et qui sont-ils réellement mais encore comment identifier les pervers narcissiques.  

Dans la majorité des situations, savoir comment sortir de l’emprise du pervers-narcissique et comment se protéger.

Connaitre les causes des troubles du comportement du pervers-narcissique reste une équation à laquelle les victimes peinent à trouver des solutions.

Là encore, grâce à mes conseils vous n’éprouverez plus de difficultés à vous en sortir.

Dans bien des cas, lutter contre les syndromes de perversion narcissique de votre enfant n’est pas si simple. Savoir aussi prévenir les rechutes fait partie du combat quotidien que vous ne devrez jamais cesser de mener.

Un problème d'éducation lié à la santé de votre enfant.


Réservez votre entretien vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Ce que vous devez retenir, c’est que “Recettes pour mieux vivre en famille” vous accompagne avec des mots simples.

perver narcissique-manipulateur-personnalité narcissique

Une éducation bienveillante et soutenante

 

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

Au lieu de parler de perversion narcissique, je préfère plutôt parler de manipulation qui est le terme que tout le monde comprend le mieux.

En réalité un manipulateur est une personne à deux visages. Ce sont des gens malveillants qui se prêtent une humanité qu’ils n’ont pas.

A la limite, je dirai que ce sont des gens qui développent une image valorisante d’eux-mêmes tout en rabaissant les autres.

Ils se croient supérieurs aux autres et ne cessent de se faire admirer. Les pervers narcissiques n’ont de sentiment pour personne même pas pour leurs proches pour et envers qui ils ne ressentent aucune culpabilité.

Dans le cadre de mes séances de consultation, j’ai eu à traiter plus de cas de perversion narcissique au niveau des hommes qu’au niveau des femmes. C’est dire qu’on rencontre plus d’hommes pervers que de femmes perverses.

Malheureusement votre enfant vu son jeune âge, peut souffrir de ce trouble et vous mener la vie dure très dure même sous votre toit.

Vous avez des raisons d’être inquiet parce que votre enfant souffre autant que vous. Moi je commencerai par vous conseiller de chercher d’abord à savoir  réellement qui sont les pervers afin de savoir comment réagir.

retour en haut

Qui sont-ils réellement ?

En réalité compte tenu de la complexité de ce trouble, on a du mal à savoir qui ils sont réellement.

Là où le bas blesse, c’est que physiquement le pervers narcissique ne présente aucun signe équivoque permettant de dire qu’il est malade ou qu’il est pervers.

C’est lorsque vous vous retrouvez à leurs cotés de façon quotidienne et que vous vivez auprès d’eux que vous pouvez savoir qui ils sont réellement.

Mais généralement, certains facteurs peuvent vous permettre de dire que votre enfant est un pervers narcissique.

Il peut s’agir du fait que :

  • Votre enfant ne ressent aucune compassion.
  • Il soit cruel dans son langage.
  • Son jeu préféré soit de jouer avec les autres.
  • par exemple là où il n’y aucun problème, il trouve toutes les raisons possibles pour créer une série de scènes à son avantage.

Pour savoir qui ils sont réellement on peut définir en toute simplicité que ce sont des gens qui ont un problème et qu’ils en jouissent.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, c’est que votre enfant même s’il reconnait que vous êtes son papa ou sa maman, ne ressentira aucune pitié pour vous.

retour en haut

 

Comment identifier les manipulateurs narcissiques ?

Plusieurs traits communs caractéristiques permettent d’identifier les pervers narcissiques.

  • Les pervers narcissiques mentent.
  • Ce sont des êtres qui se positionnent en victimes.
  • Ils changent de sujet ou s’éclipsent dès que la conversation a tendance à tourner au vinaigre.
  • Ils misent sur l’ignorance des autres.
  • Ils sont jaloux.
  • Ils ne tiennent pas compte des autres.
  • Pour eux les autres n’existent pas.
  • Ils font du mal aux autres.
  • Ils font le contraire de ce qu’ils disent.
  • Ils deviennent soudainement attentionnés pour mieux profiter de vous.
  • Ils disent ce qui est faux dans l’intention de connaitre le vrai.
  • Ils divisent leur entourage pour mieux régner.
  • A chaque situation, un comportement différent.
  • Ils nient les évidences.
  • Ils ne sont pas conscients du mal qu’ils font aux autres.
  • Ils ne communiquent pas clairement.
  • Ils éprouvent de la joie au spectacle de votre déchéance.
  • Ils n’ont jamais tord.
  • Ils évitent tout ce qui est conflit pour toujours gagner une bonne image d’eux.
  • Ils isolent leurs victimes pour mieux les contrôler.
  • Ils emploient des mots crus.
  • Ils présentent plusieurs visages passant de la tristesse à la colère en passant par la gaieté.

Si votre fils ou votre fille présente quelques-uns de ces signes, n’ayez pas de doute, il s’agit bel et bien d’un comportement que l’on peut qualifier de pervers.

Mais pour en avoir le cœur net, vous devez faire appel à un professionnel expérimenté qui établira un diagnostic.

retour en haut

 

Comment sortir de l’emprise de votre enfant pervers narcissique ?

Il existe plusieurs possibilités pour vous permettre de sortir de l’emprise de la perversion narcissique de votre enfant. Mais la meilleure des possibilités est :

  • Celle de faire appel à un spécialiste tel qu’un psychologue.

Le rôle de ce professionnel sera dans un premier temps, de vous aider à vous rendre compte de la communication perverse à laquelle vous êtes soumise en tant que victime et de vous aider à pouvoir vous en dégager dans un second temps sans perdre de vue qu’il s’agit de votre enfant.

Voici quelques communications perverses que votre enfant peut utiliser et que vous devez éviter si vous voulez sortir de son emprise :

– Le pervers a tendance à refuser de communiquer directement. Il se contente de quelques mots, juste quelques remarques, aucune réponses aux questions posées.

– Le pervers a tendance à déformer son langage avec une variation de la voix et de la prononciation, il émet des messages flous et imprécis avec une voix monocorde sans tonalité affective, glaciale voire déstabilisante.

– Il emploie des mots crus, des locutions évoquant la manipulation.

– Le mensonge, le mépris, la création d’une atmosphère désagréable pour faire tomber la méfiance dans le but de vous enfoncer est son jeu favori.

– Il émet des messages semant le doute.

– Il s’impose de par sa parole en donnant l’impression de savoir mieux, de détenir la vérité alors qu’il n’en est rien.

Le pervers narcissique divise pour mieux régner, il provoque les rivalités, les jalousies, monte les gens les uns contre les autres et se félicite d’assister au spectacle de leur destruction réciproque.

Mais lorsque votre propre enfant devient un manipulateur pervers narcissique, à la maison la vie de toute la famille devient un enfer en permanence car  les principales victimes du pervers narcissique  ce sont vous ses parents.

Si vous vous rendez compte que le comportement de votre enfant a des traits se rapportant aux syndromes d’une personne atteinte de perversion narcissique.

Ce que je peux vous conseiller de faire, pour sortir de son emprise, si vous voulez régler ce problème dans le cadre purement familial, c’est d’essayer de :

– Jouer le jeu avec lui.

– Ne pas vous laisser prendre à son piège.

– Renouer avec ses amis en leur expliquant comment il procède afin de bénéficier de leur aide.

– Faire de la contre-manipulation.

– Afficher une certaine indifférence devant ses jeux de perversion afin de l’en dissuader.

– Ne plus sacrifier votre plaisir ni votre joie de vivre pour quelqu’un qui ne cesse de vous malmener même s’il s’agit de votre enfant.

– Rompre la communication avec lui si cela s’avère être nécessaire.

– Ne pas tenir compte de sa vantardise, plus vous l’écoutez plus il vous harcèle.

– Arrêter de vous justifier avec lui car plus vous vous justifiez, plus le pervers narcissique se sent en position de force.

Il est important de savoir pour chaque enfant, que c’est au stade de la construction qu’il faut agir impérativement au quotidien.

Le combat s’annonce difficile à mener mais indispensable avec l’aide d’un psychologue.

retour en haut

Comment se protéger d’un pervers narcissique ? 

Pour ce protéger d’un pervers narcissique, ce que la plupart des gens font, c’est de prendre la fuite.

Mais ici il s’agit de votre enfant, pas celui du voisin d’à coté, même si vous optez pour cette solution en essayant de vous éloigner de votre enfant, par exemple, vous ne tiendrez pas longtemps et c’est tout à fait normal.

Je pense que la meilleure façon de vous protéger de votre enfant pervers reste la prévention.

Pour cela, je vous demanderai de tout faire pour savoir comment votre enfant procède. Cela vous permettra d’éviter de devenir sa victime.

Une fois cette connaissance acquise, vous saurez comment éviter d’être sous l’emprise de votre enfant. Dans le cadre familial, vous devez élargir cette connaissance à tous les membres de la famille pour leur éviter d’être ses futures victimes également.

En tout cas si vous lisez bien tout ce que je vous ai raconté dans cet article, dans les jours à venir vous serez en mesure de prendre votre vie en main et ne plus souffrir si vous estimez que vous êtes victime de perversion narcissique que ce soit avec votre propre enfant, votre épouse ou époux ou même au travail.

retour en haut

 

Les causes des troubles de comportement de votre enfant pervers narcissique 

Contrecarrer un pervers manipulateur jeune comme c’est le cas chez votre enfant peut être dangereux dans la mesure où il dispose de plusieurs astuces pour vous traumatiser.

Il est souvent très difficile pour les parents d’intervenir directement.

Dans ce genre de situation, l’entourage du manipulateur se sent toujours démunit et ne sait réellement pas comment aborder ni résoudre le problème pour plusieurs raisons.

  • D’abord, parce les causes de cette affection ne sont pas clairement connues. Ce que l’on sait, c’est que les troubles de la personnalité dont souffrirait votre ado par exemple apparaissent à des moments assez troubles de sa vie. La plupart du temps, il s’agit d’un moment d’une crise d’adolescence au cours duquel la communication ou les liens parents-enfants ne sont pas toujours meilleurs : Manque d’affection, abus émotif, négligence durant l’enfance, pression excessive au cours de l’enfance, manipulation de la part des parents.
  • Ensuite, parce le jeune homme ou la jeune fille ignore qu’il ou qu’elle est malade. Pour lui ou pour elle, tout va très bien mais que ce sont vous les parents qui êtes fous. Ce qui fait que le manipulateur n’accepte jamais l’idée de consultation même quand vous lui demandez de vous accompagner pour une consultation. Il est donc difficile pour vous de parler de troubles narcissiques directement avec votre enfant.

retour en haut

 

Quelle prise en charge familiale de votre enfant pervers narcissique ?

Dans le cadre purement familial

Dans le cadre purement familial, il est difficile de parler de soigner l’enfant pervers narcissique d’autant plus qu’il ne se considère pas en difficulté. Mais c’est plutôt vous qu’il va considérer comme étant fou.

S’il est question d’envisager une prise en charge de votre enfant pervers narcissique au niveau de la famille, je pense que vous devez commencer par :

  • Oser l’affronter et ne pas le laisser faire.
  • Ne pas céder à ses provocations par des paroles du genre : C’est ton opinion, ne t’inquiète pas pour moi, à chacun son expérience, je n’en doute pas.
  • Ne pas être sensible à la culpabilité.
  • Sortir du rôle de la victime.

En tant que parent, il est parfois difficile de concevoir la vie quand la fille ou le garçon que vous avez mis au monde, à qui vous avez tant donné devient progressivement la source de votre dépression constante, de votre anxiété, de votre mal être.

Les mauvaises intentions je le dis, ne cesseront pas de défiler dans votre tête. Mais vous n’allez pas arriver à l’irréparable.

C’est pourquoi vous devez en parler autour de vous, dans le cadre familial, vous devez inclure à la lutte tous les membres qui composent et vivent au sein de la famille. Personne ne doit rester à l’écart.

Maintenant si vous estimez que vous êtes débordé ou que vous avez besoin d’aide extérieure, vous pouvez vous confier à un professionnel pour une consultation.

Le professionnel dans le meilleur des cas, peut envisager un cadrage afin de ne pas lui laisser beaucoup d’espace pour nuire. Votre enfant pervers narcissique étant cadré, reviendra plus calme et inoffensif cela avec l’aide  d’un spécialiste.

Pour cela, il faut que ce cadrage commence par :

  • Une prise de conscience de vous les parents.
  • que vous arrêtiez de le victimiser et de minimiser.
  • En tant que victime vous devez plus passer sous silence vos paroles.
  • Il faut que vous acceptiez votre part de responsabilité et acceptiez l’idée que votre enfant manipulateur est comme ça et que de toutes les façons il ne changera pas.
  • Il vous faut fixer une limite à votre propre gentillesse et pratiquer l’affirmation de soi.
  • Avec votre enfant manipulateur, vous devez vous imposer et non pas subir.

 Sur le plan scolaire

En tant que parent, vous devez dire au personnel enseignant et à l’administration que votre enfant souffre de troubles de perversion narcissique. Il n’y a pas de honte à cela.

A la suite de cette rencontre, je suis sûre que  des mesures seront prises pour essayer de contrecarrer les agissements narcissiques de votre enfant avant qu’il ne fasse des victimes parmi ses camarades de classe si ce n’est déjà pas déjà le cas.

retour en haut

 

Prévenir les rechutes

Reconnaissez qu’on ne peut pas sortir de l’emprise d’un pervers narcissique d’un simple revers de la main.

C’est pourquoi en tant que victime non seulement vous devez rechercher le soutien prolongé et indéfectible du thérapeute mais aussi la mise en place d’une série de décisions pratiques auxquelles vous devez vous y accrocher quoi qu’il vous arrive, si vous voulez prévenir les rechutes.

Il s’agit par exemple :

  • De la création d’un réseau de soutien familial ou amical renfermant des personnes en qui vous avez pleinement confiance pour vous aider à sortir de l’isolement dans lequel vous êtes enfermé du fait du comportement de votre enfant.
  • De faire confiance en votre thérapeute et de suivre effectivement le traitement proposé même si cela doit se faire dans le long terme.
  • Faire un effort sur vous même pour travailler la confiance en soi afin de renforcer l’estime de soi.
  • De la reconnaissance progressive de la perversion par un travail de prise de conscience.
  • Eviter de renouveler dans une certaine mesure le processus de victimisation.

retour en haut

 

Ce que vous devez retenir

 Au cours de mon exposé j’ai essayé autant que faire se peut, de vous entretenir en long et en large sur les méfaits de la perversion de façon générale.

Ce que vous devez retenir c’est que l’obsession envers votre fils  pervers ne peut pas s’effacer d’un simple revers de la main, et c’est la raison pour laquelle vous devez vous faire aider par des professionnels si vous êtes une victime.

« Recettes pour mieux vivre en famille » quant à lui se tient toujours de votre coté pour vous accompagner et vous soutenir avec des mots simples. 

retour en haut


 

30 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis assez choquée que l’on attribue le terme de “pervers narcissique” à un enfant. Oui, un enfant peut être manipulateur, mais pas pervers narcissique. En fait, tout enfant commence par être narcissique. Le bébé a la naissance est même complètement narcissique: il ne considère que ses besoins sans penser une seconde à ceux de ses parents, et c’est NORMAL ! Un enfant est en être en évolution, il n’est pas encore éduqué, voilà pourquoi on ne peut pas poser ce diagnostique. Mais certains enfants en souffrance se figent dans ce stade de développement et oui, il faut s’inquiéter si on sent qu’on est manipulé par notre enfant. Oui, il faut lui poser les bonnes limites et lui dire de ne pas faire aux autres ce qu’il n’aimerait pas qu’on lui fasse, à lui. S’arrêter et le questionner à propos de ce que ressens celui qu’il a blessé, sans l’accuser.

    • Bonjour Juine,

      Le problème est que ces enfants n’ont pas de limite et aucune sanction n’a un impact sur eux,il faut le vivre pour le croire !

      • entiérement d’accord avec vous !!!! qui ne le vit pas de peut pas comprendre ! oui un enfant peut être un pervers narcissique ! je confirme je viens de le comprendre avec mon fils de 14 ans et je cherchais de quoi il souffrait depuis ses 18 mois !
        l’avenir me fait peur….

    • C’est bien le discours de quelqu’un qui ne connait pas le problème…. Je me rends compte que mon fils de douze ans en devient un … Il nous fait vivre un enfer à moi sa mère et à sa sœur de bientôt 10 ans . J’ai quitté son père qui en était un . Je ne voulais pas croire que mon fils pouvait le devenir et suis bien obligée de me rendre à l’évidence . Il nous fait souffrir et nous fait vivre l’enfer et cela sans état d’âme ! J’essaie de me faire aider et de m’aider aussi …. J’en ai pris 20 kg et ma vie est un enfer . C’est dur ! Surtout quand c’est sa propre chair qui nous fait souffrir .

      • est ce que je peux te dire que je te comprend tres bien car je suis dans la même situation que toi ,,, exactement… mais moi c’est ma fille de 16 ans.. et oui sépartion aussi il y a un an et demi et pere manipulateur.. et pas à peut pres,, alors faut le vivre pour comprendre effet.. car c’est un enfer pour moi et mon fils de 14 ans..

      • Bonjour ma conjointe c’est une Gimbert aussi elle a une fille un cochmar je c’est plus quoi faire je suis sans beau père je c’est plus quoi faire je dort plus elle m’a pouri la vie j’ai tout fait rien à faire ils ont pas de coeur.

  2. Bonsoir Juine,
    Si vous n’êtes pas concernée par cette maladie pathologique, tant mieux, car il s’agit d’une violence extrême pour le pervers narcissique et son entourage. Il faut le subir pour le comprendre et en parler.

  3. Bonjour je suis maman de 5enfants et mon 2eme est un garçon adorable ( quand il veut quelque chose) sinon c un enfer a la maison.avec le papa on a divorcé y’a maintenant 5ans mais avons décidé de faire de la colocation depuis peu afin de s’entraider ensemble pour notre fils.il NS fait vivre un enfer depuis plus de 7ans .ils manipule ses frères et soeur qui en on peur. J’ai du le faire interné ce We car il a profité d’une absence de son père pour essayer de se barrée. J’ai perdu mon frère ds un accident de moto voilà 6ans et pdt 1ans mon fils s’amuser a me dire “Bin on le voit quoi?/ tiens c lui en moto? ” alors qu’on leur avait bien expliquer ce qu’il CT passé. Il a dit a sa grande soeur qu’elle pouvait mourir avec son diabète et j’en passe. La y’a 2we il c amusé a cambriolé un collège avec des comparse a lui et a raconter au flic qu’il était juste présent qu’il n’avait rien touché sauf que l’ADN parle. Maintenant nous vivons ds la crainte car il y a eu des menaces de morts car y’a histoire de drogue ds ce cambriolage. Alors oui nous avons décidé de faire en sorte qu’il aille faire un séjour en centre psychiatrie. Ce n’est pas facile croyais moi. Se dire qu’on est fautif du comportement de son enfants.d’accepter qu’on est impuissant face a lui.ils savent ou cela fait mal.je vs demande pas de juger mais je sais qu’on est pas seul ds ce cas la et voudrait connaitre des endroits de paroles.merci

    • Bonjour madame,

      je viens vers vous car je vis la même chose avec mon gamin et cherche aussi un lieu de paroles, vu que votre commentaire date d’il y a un an, vous avez peut-être trouvé et pourriez peut-être m’en donner les coordonnées.
      Si oui, un tout grand merci et si non et bien bon courrage

      Je vous souhaite tout le meilleur

      Dominique

      • bonjour Dominique je cherche moi aussi à dialoguer avec des mamans dans la même situation, si vous avez trouvé qq chose je suis preneuse…. bon courage à vous
        kiki11000

  4. Je vis une situation difficile et dans ce texte je reconnais ma fille.
    La situation est compliquée Celle que j’appelle ma fille ne l’ai en réalité pas.
    Elle a eu à faire à une mère manipulatrice qui a fini par l’abandonner vers la fin de sa petite enfance.
    Son papa qui est mon ami n’a pas choisi cette situation qui Lui a été imposée, il a juste décider d’assumer en prenant ses responsabilites.
    Je suis arrivée jeune et encore un peu insouciante Mais remplie d’amour et de générosité.
    Petit à petit je me suis occupée d’elle Comme si Elle etait ma fille. Je Lui ai tout donné, j’ai été présente pour Elle Et une belle relation est née entre nous deux…
    Nous avions un avenir qui semblait se dessiner vers quelque chose de mieux Avec un désir commun d’être une famille unie.
    Avec mon ami nous devions terminer nos études avant de pouvoir entreprendre de vouloir des enfants Mais ce désir était là.
    Mais la vie à tourné au cauchemar ceci sans Meme Que l’on s’en rende compte.
    Petit à petit notre fille a commencé à mentir, puis voler… rien n’était jamais suffisant à ses yeux… c’était jamais assez tard…. jamais assez long… beaucoup de “caprices”… Meme le sommeil la frustre et Elle trouve injuste de devoir dormir plus de 4 heure plutôt que de s’amuser. Nous sommes à ses yeux méchants de l’oblige à dormir plus de 4heures. Bien sûr ce manque de sommeil n’est pas sans conséquences elle est épuisée et difficilement supportable. nous avons essayé de trouver des solutions en pensant que cela était une conséquence à son vécu… bien sûr s’en ai suivi des annees de traitement Avec psychologue, médecins, médecines alternatives, pedopsy…. rien n’y fait plus le temps à passé plus Elle s’est enfoncée dans son comportement manipulateur. Aujourd’hui elle gère à merveille son rôle de petite fille qui se sent mal de ce qui se passe à la maison Avec nous qu’elle n’arrive pas ( alors qu’elle’ y arrive parfaitement) Et la famille, les profs les parents de ses copains et ses copains tombent dans le panneau… ce qui nous oblige à devoir l’expliquer. Elle est très différente suivant les moments pleurs sur commande lorsqu’on lui demande de faire qqch Sa peut être ramasser un objet comme se laver… Et aussitôt que quelqu’un d’autre que nous passe ou est la Elle change Dans la seconde pour ne rien laisser paraître.
    Nous sommes jugés depuis maintenant 4 ans que nous sommes trop si trop Sa… Comme Elle aime à la répéter autours d’elle… nous l’aimons et avons fait tout notre possible pour l’aider à sortir de cette impasse mais Elle n’a jamais voulu essayer de faire le moindre effort.
    Aujourd’hui nos vies partent en éclats mon ami ne veut plus d’enfant traumatisé par la situation. Moi j’en veux car j’aurai l’impression d’avoir gâché ma vie…
    Nous parlons de nous séparer alors que nous nous aimons Et ne nous bagarrons jamais.
    Je me sens manipulée, utilisée. Je ressens qu’elle a un pouvoir sur Moi cet je l’aime et suis emprise de la culpabilité de ne pas être à la hauteur dans mon rôle de mère… je ne sais plus comment faire pour sortir de là…
    je ne sais plus comment faire pour l’aider à fonctionner différemment.
    Je sais ce que l’amour inconditionnel veut dire mais ceci me fait soufrir chaque jour… je me sens seule c’est comme ci les gens autour ne pouvais pas comprendre ou pas Meme croire ce que l’on endure Avec Elle.
    J’aurais parfois envie de filmer pour montrer comment cela se passe…. pour prouver aux gens Mais je passerai pour une folle.
    Je me sens mal ma vie se détruit j’ai peur d’aller un jour trop loin Avec ma fille pour qu’elle se stop…
    je me sens extrêmement seule Comme si aux yeux des gens un enfant est incapable de telles choses…
    Je ressens beaucoup de honte, de culpabilité et de tristesse de ne pas être à la hauteur..

    • Bonjour .Votre histoire me touche profondément et je suis de tout coeur avec vous. Je comprend chacun de vos sentiments de désarroi. Mon histoire est exactement la même que la vôtre. J ai élevé ma belle fille depuis qu elle a 2 ans car sa mère ne souhaitais pas la garde et c est mon mari qui en a la garde. Au début tout était parfait. Aujourd’hui elle a 10 ans et depuis 4 ans elle me fait vivre un enfer. Je viens seulement de me rendre compte que son comportement est celui d une enfant pervers narcissique. Tant d année à vouloir tout donner, à essayer de comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas. J ai culpabilise tant de fois . Aujourd’hui je suis proche de la dépression car nos sommes en plus en désaccord avec mon mari qui se fait manipuler par sa propre fille. Tout ça pour vous dire que je vous soutiens

      • Bonsoir,

        Je vois votre message maintenant…
        Merci pour votre soutien, j’ai écrit ce message lorsque je me sentais mal et rien que d’écrire m’avait permis d’être un peu soulagée.
        Votre situation n’est pas facile, arrivez vous à trouver de l’aide? Famille, ami… mon entourage désormais commence à comprendre et à saisir l’ampleur de ce qui est en train de se passer…
        je me sens moins seule mais je sais que sur le moment lorsque les gens ne voient que la “surface” ils croient que tout est pas si terrible… et que l’on se sent extrêmement seul!
        Il est difficile de faire comprendre aux gens que permettre à un enfant que l’on aime de sortir d’une situation comme celle là est aussi une preuve d’amour car cela finira par lui amener des problèmes tôt ou tard…
        courage à vous…mon compagnon a aussi douter parfois et essayé de se voiler la face… leur position n’est pas évidente non plus…

        Merci pour votre message et votre témoignage

  5. Bonjour
    Je suis pas sure mais je pense que mon fils de 12 ans est un PN ..
    En.lisant les post de vous tous , beaucoup de similitudes avec son comportement.
    Il adore jouer la victime , c’est jamais lui toujours les autres ( même quand il est pri en flagrant délit ) , est très cru dans ses paroles , se remets jamais en question… Il se prends un peu pour le roi . Veut toujours être supérieur à tout le monde mais à côté de ça il sait se montrer gentil … ( je me demande si c’est pas pour avoir des choses maintenant )
    Pareil il s’amuse à me faire disputer avec sin père ( en disant Papa a dit ça. ..alors que c’est pas vrai ) . L’ambiance est vraiment pas terrible chez nous … même moi qui est forte psychologiquement d’habitude. ..La je perds pied …. Et j’ai l’impression “me faire bouffer” par mon fils de 12 ans

    • Bonjour,
      Mon fils est devenu invivable, agressif et m’a même dit clairement :” tu n’es pas en sécurité avec moi” son papa est malade et n’arrête pas de perdre du poids de mon côté j’essuie les larmes d’avoir enterré mes deux parents à deux ans d’interval ce qu’il ne comprends absolument pas il se moque littéralement de ma souffrance semblant même s’en amuser je ne le reconnais plus s’entendre dire que l’on est faible pour quelques larmes j’ai toujours gardé la tête hautesi je puis dire malgré certaines situations moins faciles que d’autres comme nous en traversons tous mais lorsque je fais allusion à moi ou à min enfance par exemple lui et son père disent que je ne sais que parler de moi et de ma vie durant laquelle j’ai l’impression d’avoir eu u final tout le bon et ne récolter que des moments difficiles à présent. Mon mari et moi etions heureux malgré nos querelles qui se terminaient toujours trés vite mais a présent il a changé lui aussi est contre moi a condition d’être le “bon père” il lui passe tout et lorsque ce n’est pas le cas j’ai l’impression que le problème c’est moi mais je me sens emprisonnée dans mon propre logement qui est devenu un enfer et personne ne semble s’en rendre compte, je suis seule contre tous puisque le papa ne m’aide pas et va jusqu’à dire qu’il n’a rien a voir… Il refuse l’école et toute forme d’obligation..

  6. Bonjour
    C’est à la fois rassurant et cruel de lire tous ces temoignages. Oh comme je comprends! J’ai un fils de 20 ans qui me fait vivre un enfer depuis tout jeune. Je viens seulement de réaliser qu’il a tous les traits du pervers narcissique. Quoi que j’ai pu faire de bien ou de mal (Je ne suis pas une mère parfaite, je n’ai jamais prétendu l’être) cet enfant ma quelque part détruite. Moi qui était joie de vivre et sociable , je ne me reconnais plus dans mon isolement et ma tristesse. Je l’ai traîné partout mais rien n’y a fait. Non seulement je passe pour une folle, mais il ne jour jamais le jeu . Il ne veut pas changer. Il préfère continuer à être cruel menteur voleur. C’est assez terrible. Culpabilisant, honteux, dur a vivre au quotidien. Je devrais le mettre dehors parce que mis à part nous faire du mal il ne fait rien, j’ai essayé a plusieurs reprises mais je n’y arrive pas. Je reste désemparée. Bon courage à tous.

  7. Bonjour à tous. je pense avoir la plus jeune des manipulatrices PN ! Séparée de son père depuis 2ans qui lui est un PN à 100% , ma fille a aujourd’hui 6ans et rentre catégoriquement dans le contexte ! G refais ma vie depuis 7mois et crescendo j’ai constaté des jalousies auprès de mon nouveau compagnon ! Il m’aide à l’éducation et l’autorité de ma fille , mais même avec une autorité masculine les mois passent et les réactions de ma fille sont de plus en plus difficile à gérer ! Elle rentreras au cp et même son enseignante de maternelle m’a souhaiter un bon courage ! Merci à l’optimisme !

  8. Bonjour à tous…je lis vos post et je reconnais là très bien ma fille…j’ai vécu 4 ans d’enfer avec un compagnon pervers narcissique manipulateur…ma fille qui va avoir 16 ans me fait l’enfer…et je suis seule à les élevés , j’ai 6 enfants . Ma fille est la deuxième de la fratrie …elle manipule tout le monde , éloigne les gens de moi , insulte , les plus jeunes ont très peur d’elle mais nous l’aimons tous pourtant très fort… Je ne sais plus quoi faire pour la sortir de là et personne ne m’écoute. On en viens même à la plaindre et à dire que je devrais consultée, qu’elle est comme ça parce qu’elle m’aime et qu’elle s’inquiète pour moi et blablabla …. Je n’ai pas de vie….elle monopolise tout et tout le monde…mon temps , argent quand elle a besoin elle est gentille , mais me fait passer pour une mère indigne … N’accepte aucune règle … Bref
    Mon docteur dit que c’est pas une PN … qu’elle est trop jeune , que c’est une maladie de peur de l’abandon … Qu’à l’intérieur d’elle elle est vidée .. que si je la laisse tombé elle se détruira … Quelqu’un a une solution? Moi je n’en peux plus . Je suis malade de plus en plus et je me bat pour elle sans cesse . J’essaie d’être là aussi pour mes 5 autres enfants mais ils disent qu’il n’y a qu’elle dans les conversations . Elle fait comme ci elle mangée pas mais dit aux gens que je ne lui fait que ce qu’elle n’aime pas…ici elle se fait vomir à la maison … Elle se sacrifie depuis 2 ans aussi car ça me fait peur donc une solution pour qu’elle fasse ce qu’elle veut aussi… Et ils sont tous là à me dire qu’elle est en souffrance…mais et mes autres enfants alors ? …. Et j’en passe…elle fait ce qu’elle veut mais ne nettoie même pas une baignoire après le bain car elle as pas que ça a faire … Sa chambre c’est un foutoir…ect ect… Elle dit que je ne dirigerai sûrement pas sa vie ni moi ni personne d’autre d’ailleurs…que je la dégoûté . Dit à ces petites soeurs quelles sont des Carba … Son langage est absolument injurieux. Elle lève la main et serre le point et son visage se transforme très souvent … Elle sourit lorsqu’elle fait mal verbalement. Je pourrais en faire un roman… Bref que faut-il faire ?
    Merci à tous

  9. Suite à une cs pedopsy aujourd’hui pour mon fils de 7 ans, elle me parle de PN…et là, je fais le lien avec son père, qui est un grand manipulateur et joue très bien les victimes. Garde alternée 1 semaine/1semaine depuis ses 3 ans c’est l’enfer pour moi et son père ne veut rien savoir. Il a demandé sa garde il y a peu, suivi d’une plainte pour maltraitance contre moi où mon fils à dû témoigner. Je prends des coups à la moindre frustration, j’ai toujours voulu discuter avec mon fils et je me rends compte que ce n’est pas possible avec lui. Je voulais avoir des relations de confiance avec lui, je ne peux plus, je suis effondrée, savoir que mon fils me manipule comme l’a fait son père et comme il continue de le faire, je ne sais pas si je dois continuer à me battre pour lui, si cela sert à quelque chose ou si je vais continuer à l’enfoncer dans la dépression..

  10. Bonjour, mon mari et moi vivons un véritable enfer depuis 5 ans à cause de notre fille de 8 ans . On avait des doutes mais maintenant on en est sûr que notre fille est perverse narcissique. Quand je lit tout les commentaires et l’article je reconnais à 100% notre situation ! Le problème c’est que personne ne nous croit et ne nous aide même les professionnels ne nous croit pas. Elle est suivi par le Cmpp. De plus, ma mère qui est une perverse narcissique à voulu détruire notre famille et à fait plusieurs plaintes de maltraitance sur enfants ce qui fait qu’on a un dossier jusqu’au 18 ans de nos 3 enfants ouvert.A tout moment notre fille peut nous créer de véritables problème avec la justice juste par plaisir de nous faire souffrir. On est désemparé et effrayé. S’il vous plaît aider nous a sortir de cette situation. On a besoin d’un professionnel d’urgence !!!! Merci

    • Bonjour,
      Mon fils aîné à maintenant 12 ans et dés son plus jeune âge, il a commencé à mentir pour tous et n’importe quoi… Toutes ces descriptions le reflète en grande partie. Je ne pensais pas qu’un enfant pouvait être un pervers narcissique si jeune. On tombe de haut parfois. Maintenant, c’est à moi de contrer cela. En tout cas, je souhaite bien du courage a tous les parents d’enfant PN

  11. Voici la description de mon enfant, mais comment trouver de l’aide quand on a fait le tour des psy et travailleurs sociale? Comment imposer des limites à un enfant de 16 bientôt 17 ans ? Éviter les conflits … se faire juger par les autres parents parce que tout le monde semble avoir la réponse à la façon d’élever mon fils qui empoisonne nos vies. Tout le monde l’excuse car il a perdu son père et je me sent coupable de ne pas être assez patiente ou bonne … J’ai fait tous les sacrifices pour lui mais rien n’y fait. Même mon mari qui n’est pas le père l’aime de tout son coeur et est de loin la personne la plus patiente que je connaisse lui crie maintenant après. Il a réussi à nous mettre les deux sur le dos. Non rien n’y fait il n’a pas de conscience et de respect pour nous. Je ne vois pas ici c’est quoi la solution comment est-ce qu’on doit agir avec un enfant qui nous mets tout sur le dos, joue les victimes, même lorsque pris sur le faits nie et trouve le moyen de nous crier après et nous mettre tous ses problèmes sur le dos. Vraiment aller chercher le support des proches ??? Ils sont les premiers à nous juger et prendre pour mon garçon. Je m’excuse mais l’amour ce n’est pas assez et se retirer du conflit ça ne fonctionne pas et ce n’est pas juste pour notre fille qui vit dans un environnement ou ni moi ni mon mari n’avons vécu et ne voulons pas vivre. J’aimerais bien ça avoir un professionnel qui vienne nous rencontrer parce que vraiment comment régler un problème quand la personne n’accepte même pas que c’est elle le problème ?

  12. Mon fils de 22 ans ne veut rien faire il ne va plus a l’école depuis ses 16 ans et ne veut pas travailler il passe ses journées des qu’il est levé a m’insulter,me frapper c’est déjà arrivé plusieurs fois si vous ne dites pas comme lui il s’énervé et casse tout pas plus tard qu’hier il a frappé son père et a mis un coup de poing dans la porte il est ingérable je ne sais plus quoi faire j’ai tellement peur de lui aidez -moi a trouver une solution merci.sissi

  13. jai réussi a me sauver de mon conjoin PN , mon fils habite avec moi. il a 6 ans ajourdhui , il arrivait a ses 5 ans lorsque nous avous quitté la maison de l’horreur. Son père est un pn tres dangeureux , il objectisait mon fils comme outil pour tenter me seduire , s’en servait comme arme pour m’anéantir et ( de lui meme, mon fils se placeait déjà en bouclier pour me proteger) il lui “faisait du MAL , la nuit , dans son lit. 😭 il me l’a dit que 2 mois apres le demenagements. il se sentais bien et en securité donc capable de me parler ouvertement de tout ces “propos” ….je vous épargne les details….il a vécu l’horreur durent des années…toutes ses 5 premiers annees, il se faisait expliquer que cetait la maison qui etait fache contre maman pcq maman n’avait pas ete gentille dans la journee alors pour ne pas faire de mal a maman et ses soeurs, pour ne pas risquer quelles meurt , les fantome entraient dans le corps a papa et devaient le aller voir , lui, la nuit . poir proteger maman et ses soeur 😭😭😭, il lui disais apres coup ou plus tard “excuse moi mon amour , ce nest pas moi qui tas fait du mal c lautre ( l’autre papa ) . il disait quil aimait son pere , celui avec les yeux doux , le gentil qui jouait avec lui, mais quil naimait pas lautre avec les gros sourcils et les yeux mechant ..il avait peur de celu quil nommait le monstre. 😭 javais fait appel a la protection de la jeunesse et la police?..la police savaient quil etait coupable mais par manque de preuve hors de tout doute raisonnable on ne pouvait le faire arreter, Et la protection de la jeunesse , m’ont intimidé , harcelé, menacé, le proces avec ceux ci en defence des droits du pere a perduré 11 mois…. pendant ce 11 mois, je laissais entrer le soleil dans notre nouveau chez sois…mon fils etait de mieux en mieux , il etait devenu liberé le petit courageux pour avoir tout devoilé, je lui faisais faire des activité de renforcement positif, comme devant le miroir où je lui faisais se dire a haute voix , je m’appelle ***** et je m’aime parce que ….
    je l’accompagne a des sceance d’ortophonie car ses traumatismes lui ont cause entre autres difficultés..des symptome de dysphasie mais ca en est pas pcq il ya amelioration…, meme moi a pepoque où je vivais avec le pn, javais developpe des difficultés comme baggayage…
    il voyait le jour, il trouvait la paix en lui ,il etait le petit amour heureux enjoué, motivé amoureux dapprendre a la maternelle…..mais la protection de la jeunesse , je leur disait tout ca , je leur disais daller enqueter comme il faut …tous professionnel autour, et personnel de lecole de mon fils ont tous temoigné en notre faveur ….mais ils sen sont foutu et mon rekis en choc postraumatique, iai due accepter le titre de lui avoir infligé des mauvais traitements psychologique en empechant mon garcon de voir son pere , que ca nuisait a sa securite et son developpement…QUAND TOUT PROUVAIT LE CONTRAIRE 😠😭😭 . si je ne collaborait pas, apres ces 11 mois, ils allaient CONFIER MON GARCON A SON BOURREAU , je leur ai dit quils faisaient une erreur , quils decidaient de mettre mon garcon en grand danger…en plus davoir battu sa mere devant lui durant des annés jusqua proche de me tuer, en plus de davoir drogué et violé mon bebe tout ce temps là , toutes ces nuits là…en plus de lui faconner une realite dhorreur que la maison etait faché contre sa mere et que les fantome allait nous tuer , que cetait qqhn dautre qui prenait le corps de son gentil papa pcq maman netait pas assez gentille. ( imaginez ???? sa maman nallait pas le proteger de se monstre , mais lui mon petit garcon a 2 3 4 ans , il protegeait sa maman du monstre de la maison a linterieur de papa ) …en plus de tout ca ..il le menacait de le tuer…
    je leur ai supplié de ne pas faire ca , de ne pas permettre les contact , quil etait tellement bien , heureux en paix, son language etait tres bien avancé , il avait maintenant confiance en lui , il se savait vivant et exister, Il ALLAIT BIEN😭 je leur ai dit quil retournerait au meme etat psychologique si fallait quil aille chez son pere une fds sur 2 …quils detruieraient un enfant sous-prétendu dans son meilleur interêt. ET maintenant c pire que pire….depuis la premiere fds….il mest revenu , content de voir son pere oui…mais ….il est maintenant violent, avec moi, avec les professeur, avec les amis a lecole , meme avec les petite filles , encore pire …avec lui meme, parle de se tuer , me tuer , tuer les autres , mais DE PRENDRE UN COUTEAU LE POSER SUR SON VENTRE ET SAUTER EN BAS DU BALCON ….Il me manipule exactwment comme son pere mais ce nest pas juste de manipuler, je vois son pere dans ses yeux , dans son regard , je vois je diable , le MAL avec un ptit coin de sourir satisfait 😭😭😭 duant le temps quil ne voyait plus son pere, il me disait par moment , maman jai peur de quand jvais etre plus grand de ressembler a papa , je lui avait repondu .n’en soit pas inquiet , pcq je suis ta mere ..et je REFUSE que et je ne te laisserai JAMAIS faire du mal a qui que ca soit et a toi meme. de toute facon c impossible mon amour que ca puisse arriver, car tu a un si beau coeur mon amour ….il ma souri dun air rassure et soulagé , mas dit merci maman , oui jai de la place pour beaucoup de personne dans mon coeur , et les fille ont les protege on ne fait pas bobo aux filles…..
    Mon fils est lumineux , tellement plein damour dans son coeur tellement mature , intelligent intelligent, sensible…mon petit garcon est vrmnt un bon garcon …..MAIS là ….deja apres quelque fds, c le jour et la nuit ..de plus en plus il oublie sa lumiere, au debut il avait un pied dans la lumiere et un pied de lautre cote.. je tente chaque fois de lui ramener le souvenir de la douceur du soleil et de la bris sensible . mais il me glisse entre les doigts 😭😭😭😭😭 je ne peux rien faire au biveau du pere et de la protection de la jeunesse….ils minterdissent depuis le debut dapporter mon fils pour consulter ?!?!? je ne comprends rien de leur compoortement, je nai pas droit de lui amener un psy ??? et ils nont aucune intention de lui en fournir un. il ma vu le croire , le proteger, me battre pour lui, il a vu que ces medames ne mont pas cru , ne lont meme pas cru lui…..il me voit maintenant lencourager aller a son bourreau , il comprends donc jimagune que jaccorde mon approbation a son pere agresseur ( si vous saviez tout ..TOUT ce que ce monstre a fait a mon garcon, et moi qui netait que de lautre coté du mur et je…… je netais pas la pour le proteger le sauver…..ET JE NE LE SUIS PAS PLUS AUJOURDHUI ….meme apres le courage de me lavoir dit, la confiance quil a placé sur moi , la VOLONTÉ immense quil avait de vivre autre chose au point de tout me raconter) ……jai peur 😭😭😭😭 …je ressens nai plus de recourt a part de lui donner mon amour et…
    bref ….il est tres grand pour son age et corpulent …tres fort….et tres reactionnel …il etait lumiere et amour , il a connu enfin une vie de petit garcon de 5 ans où il etait ca, un petit garcon de 5 ans…IL AIMAIT SA VIE……il ne va pas bien là…il reste encore de la lumiere en lui et de lamour pour moi….mais a la vitesse que ca se degrade….je perd mon garcon dans lobscurité qui choisi de prendre ses coté de son pere aulieu de se souvenir ….svp ..JE SAIS quil nest pas trop tard pour montit ange, je vous jure , c un petit ange …tout plein de lumiere….. svp aidez moi , apprenez moi lpcq que je dois faire pour quil reste . Dites moi que tout nest pas perdu 😭

  14. jai réussi a me sauver de mon conjoin PN , mon fils habite avec moi. il a 6 ans ajourdhui , il arrivait a ses 5 ans lorsque nous avous quitté la maison de l’horreur. Son père est un pn tres dangeureux , il objectisait mon fils comme outil pour tenter me seduire , s’en servait comme arme pour m’anéantir et ( de lui meme, mon fils se placeait déjà en bouclier pour me proteger) il lui “faisait du MAL , la nuit , dans son lit. 😭 il me l’a dit que 2 mois apres le demenagements. il se sentais bien et en securité donc capable de me parler ouvertement de tout ces “propos” ….je vous épargne les details….il a vécu l’horreur durent des années…toutes ses 5 premiers annees, il se faisait expliquer que cetait la maison qui etait fache contre maman pcq maman n’avait pas ete gentille dans la journee alors pour ne pas faire de mal a maman et ses soeurs, pour ne pas risquer quelles meurt , les fantome entraient dans le corps a papa et devaient le aller voir , lui, la nuit . poir proteger maman et ses soeur 😭😭😭, il lui disais apres coup ou plus tard “excuse moi mon amour , ce nest pas moi qui tas fait du mal c lautre ( l’autre papa ) . il disait quil aimait son pere , celui avec les yeux doux , le gentil qui jouait avec lui, mais quil naimait pas lautre avec les gros sourcils et les yeux mechant ..il avait peur de celu quil nommait le monstre. 😭 javais fait appel a la protection de la jeunesse et la police?..la police savaient quil etait coupable mais par manque de preuve hors de tout doute raisonnable on ne pouvait le faire arreter, Et la protection de la jeunesse , m’ont intimidé , harcelé, menacé, le proces avec ceux ci en defence des droits du pere a perduré 11 mois…. pendant ce 11 mois, je laissais entrer le soleil dans notre nouveau chez sois…mon fils etait de mieux en mieux , il etait devenu liberé le petit courageux pour avoir tout devoilé, je lui faisais faire des activité de renforcement positif, comme devant le miroir où je lui faisais se dire a haute voix , je m’appelle ***** et je m’aime parce que ….
    je l’accompagne a des sceance d’ortophonie car ses traumatismes lui ont cause entre autres difficultés..des symptome de dysphasie mais ca en est pas pcq il ya amelioration…, meme moi a pepoque où je vivais avec le pn, javais developpe des difficultés comme baggayage…
    il voyait le jour, il trouvait la paix en lui ,il etait le petit amour heureux enjoué, motivé amoureux dapprendre a la maternelle…..mais la protection de la jeunesse , je leur disait tout ca , je leur disais daller enqueter comme il faut …tous professionnel autour, et personnel de lecole de mon fils ont tous temoigné en notre faveur ….mais ils sen sont foutu et mon rekis en choc postraumatique, iai due accepter le titre de lui avoir infligé des mauvais traitements psychologique en empechant mon garcon de voir son pere , que ca nuisait a sa securite et son developpement…QUAND TOUT PROUVAIT LE CONTRAIRE 😠😭😭 . si je ne collaborait pas, apres ces 11 mois, ils allaient CONFIER MON GARCON A SON BOURREAU , je leur ai dit quils faisaient une erreur , quils decidaient de mettre mon garcon en grand danger…en plus davoir battu sa mere devant lui durant des annés jusqua proche de me tuer, en plus de davoir drogué et violé mon bebe tout ce temps là , toutes ces nuits là…en plus de lui faconner une realite dhorreur que la maison etait faché contre sa mere et que les fantome allait nous tuer , que cetait qqhn dautre qui prenait le corps de son gentil papa pcq maman netait pas assez gentille. ( imaginez ???? sa maman nallait pas le proteger de se monstre , mais lui mon petit garcon a 2 3 4 ans , il protegeait sa maman du monstre de la maison a linterieur de papa ) …en plus de tout ca ..il le menacait de le tuer…
    je leur ai supplié de ne pas faire ca , de ne pas permettre les contact , quil etait tellement bien , heureux en paix, son language etait tres bien avancé , il avait maintenant confiance en lui , il se savait vivant et exister, Il ALLAIT BIEN😭 je leur ai dit quil retournerait au meme etat psychologique si fallait quil aille chez son pere une fds sur 2 …quils detruieraient un enfant sous-prétendu dans son meilleur interêt. ET maintenant c pire que pire….depuis la premiere fds….il mest revenu , content de voir son pere oui…mais ….il est maintenant violent, avec moi, avec les professeur, avec les amis a lecole , meme avec les petite filles , encore pire …avec lui meme, parle de se tuer , me tuer , tuer les autres , mais DE PRENDRE UN COUTEAU LE POSER SUR SON VENTRE ET SAUTER EN BAS DU BALCON ….Il me manipule exactwment comme son pere mais ce nest pas juste de manipuler, je vois son pere dans ses yeux , dans son regard , je vois je diable , le MAL avec un ptit coin de sourir satisfait 😭😭😭 duant le temps quil ne voyait plus son pere, il me disait par moment , maman jai peur de quand jvais etre plus grand de ressembler a papa , je lui avait repondu .n’en soit pas inquiet , pcq je suis ta mere ..et je REFUSE que et je ne te laisserai JAMAIS faire du mal a qui que ca soit et a toi meme. de toute facon c impossible mon amour que ca puisse arriver, car tu a un si beau coeur mon amour ….il ma souri dun air rassure et soulagé , mas dit merci maman , oui jai de la place pour beaucoup de personne dans mon coeur , et les fille ont les protege on ne fait pas bobo aux filles…..
    Mon fils est lumineux , tellement plein damour dans son coeur tellement mature , intelligent intelligent, sensible…mon petit garcon est vrmnt un bon garcon …..MAIS là ….deja apres quelque fds, c le jour et la nuit ..de plus en plus il oublie sa lumiere, au debut il avait un pied dans la lumiere et un pied de lautre cote.. je tente chaque fois de lui ramener le souvenir de la douceur du soleil et de la bris sensible . mais il me glisse entre les doigts 😭😭😭😭😭 je ne peux rien faire au biveau du pere et de la protection de la jeunesse….ils minterdissent depuis le debut dapporter mon fils pour consulter ?!?!? je ne comprends rien de leur compoortement, je nai pas droit de lui amener un psy ??? et ils nont aucune intention de lui en fournir un. il ma vu le croire , le proteger, me battre pour lui, il a vu que ces medames ne mont pas cru , ne lont meme pas cru lui…..il me voit maintenant lencourager aller a son bourreau , il comprends donc jimagune que jaccorde mon approbation a son pere agresseur ( si vous saviez tout ..TOUT ce que ce monstre a fait a mon garcon, et moi qui netait que de lautre coté du mur et je…… je netais pas la pour le proteger le sauver…..ET JE NE LE SUIS PAS PLUS AUJOURDHUI ….meme apres le courage de me lavoir dit, la confiance quil a placé sur moi , la VOLONTÉ immense quil avait de vivre autre chose au point de tout me raconter) ……jai peur 😭😭😭😭 …je ressens nai plus de recourt a part de lui donner mon amour et…
    bref ….il est tres grand pour son age et corpulent …tres fort….et tres reactionnel …il etait lumiere et amour , il a connu enfin une vie de petit garcon de 5 ans où il etait ca, un petit garcon de 5 ans…IL AIMAIT SA VIE……il ne va pas bien là…il reste encore de la lumiere en lui et de lamour pour moi….mais a la vitesse que ca se degrade….je perd mon garcon dans lobscurité qui choisi de prendre ses coté de son pere aulieu de se souvenir ….svp ..JE SAIS quil nest pas trop tard pour montit ange, je vous jure , c un petit ange …tout plein de lumiere….. svp aidez moi , apprenez moi lpcq que je dois faire pour quil reste . Dites moi que tout nest pas perdu 😭

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here