Comment réagir face au bulletin décevant de son enfant ?
4.7 (93.58%) 159 votes

Dans cet article, j’aborderai la notion liée aux mauvaises notes de votre fils. Comment réagir face à son bulletin décevant ?

Voici des idées sur la façon de réagir à au mauvais bulletin et sur ce que vous pouvez dire à votre enfant si ses notes sont en baisses.

 

Pour des ados pour qui tout parait difficile, rassurez-vous il n’est pas nécessaire de se lamenter dans les premiers temps.

vous vous demandez : quelle attitude adopter face aux mauvaises notes de mon fils, il n’est pas mauvais de rechercher les causes dans l’environnement immédiat de votre fils.

Ensuite, je vous parlerai de ce que vous pouvez faire pour accompagner votre fils.

Maintenant, si votre accompagnement ne suffit pas, je vous indiquerai que faire d’autre, car de toutes les façons, ils ont toujours la tête ailleurs les ados.

Enfin, je vous aiderai à demander conseil auprès d’un professionnel.

Recettes pour mieux vivre en famille

Petits et grands tous gagnants

 

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Il n’est pas nécessaire de se lamenter dans les premiers temps

Tous les parents n’affichent pas les mêmes réactions face aux mauvaises notes de leurs enfants. Là où certains se fâchent et grondent leurs fils, d’autres préféreront jouer carte sur table avec à la clé la carte de la prudence.

De toutes les façons, il n’est pas nécessaire de se lamenter dans les premiers temps. De plus vous savez que les cris et autres brimades n’apporteront rien si ce n’est pour raviver les tensions.

Votre fils accumule les mauvaises notes et vous avez l’impression de ne pas le reconnaître ? Ce que vous avez à faire dans l’immédiat si vous ne pouvez pas attendre, c’est de lui demander calmement ce qui ne va pas sans monter le ton.

Une telle attitude montrera clairement à votre fils que vous n’êtes pas content de ses résultats. D’ailleurs vous n’avez pas besoin de montrer par la plus mauvaises des manières à votre ado votre mécontentent. Lui-même sait que vous n’applaudirez jamais des deux mains une telle catastrophe. 

Une fois la balle ramenée dans son camp il lui appartiendra de s’expliquer. Mais quelque soit ce qu’il dira pour se justifier et avoir du temps, le résultat est là. La question que vous devez vous poser est comment faire pour qu’il remonte la pente ?

La seule réponse à cette équation vous permettra d’aider votre enfant à progresser au lieu de tourner en rond comme une toupie.

retour en haut

 

Rechercher les causes dans l’environnement immédiat de votre fils

Récolter des 02 ou 03/20 continuellement ne peut pas être mis sur le compte d’accidents de parcours. Cela ne veut pas dire non plus que votre bout de chou est un bon à rien.

Très souvent l’accumulation des mauvaises notes de la part d’un adolescent signale un malaise à l’horizon. De par expérience, un ado angoissé, stressé, fatigué et anxieux perd la plupart de ses sens face à un devoir de contrôle qui en temps normal fait son affaire. Les causes doivent être recherchées dans l’environnement immédiat de votre fils.

Peut-être qu’il est influencé par un autre élève ou un groupe d’élèves de sa classe, par un de ses professeurs au point de se retrouver mal à l’aise et ne pas avoir envie de travailler. Dès fois, l’ado peut se dire que de toutes les façons, ses résultats scolaires ne vous intéressent pas. A quoi bon alors de se donner. Il s’en suit donc une perte de motivation et de concentration.

retour en haut

 

Ce que vous pouvez faire pour accompagner votre fils

Qu’il s’agisse de mauvaises notes à répétition ou d’un simple contrôle raté, la solution n’est pas dans les tensions. Ce que vous avez à faire, c’est de redonner confiance à votre fils après avoir recherché ce qui n’a pas marché avec lui, l’essentiel étant de veiller à ce que les mêmes erreurs ne se répètent pas.

Vous pouvez faire plusieurs choses à la fois pour aider votre fils. Mais étant donné que vous n’êtes pas arrivé à déterminer une cause précise, il faut mieux aller pas à pas,et commencer par l’aider à mettre de l’ordre dans ses idées et dans sa vie.

Pour ce faire, vous pouvez commencer par exemple à surveiller son temps de sommeil et de réveil, son alimentation, son programme d’études, ses sorties et surtout ses fréquentations.

A propos de ses fréquentations, n’hésitez pas à connaitre ses copains et copines. Vous êtes bien placé en tant que parent pour savoir que votre ado peut se laisser influencer par certains de ses amis.

Si vous avez remarqué un laisser aller dans sa façon d’apprendre ses leçons, un manque de motivation, c’est le moment de l’aider à corriger cela en vérifiant si les consignes d’études établies dès le départ sont respectées. Si elles ne sont pas respectées, il faut les corriger.

retour en haut

 

Si votre accompagnement ne suffit pas, que faire d’autre ?

Allez voir ses profs pourquoi pas. Ils ont, quant à eux, une autre vision de votre fils qui peut être différente de celle que vous avez en tant que parent. En confrontant ces deux visions vous verrez sans doute peut-être un peu plus clair.

Si vous remarquez que votre ado traîne les pieds et semble ne pas se soucier de ce qui lui arrive, ça devient de la moquerie à votre encontre. C’est une façon de refuser de prendre ses responsabilités. Si vous jouez votre rôle d’accompagnateur en tant que parent, il n’y a pas de raison pour qu’il ne puisse pas jouer le sien. Vous pouvez taper sur la table en mettant à exécution les sanctions.

retour en haut

 

Ils ont toujours la tête ailleurs les ados

Ne ramenez que des mauvaises notes à ses parents et à soi-même est synonyme d’échec scolaire. Autant mettre la clé sous le paillasson et chercher mieux ailleurs. Les études dans un lycée ou au collège, ça se paie, c’est fatiguant et en plus c’est pour bien se sentir dans l’avenir.

Si votre fils semble ne pas savoir pourquoi il va à l’école, inutile de jouer la comédie. Rappelez lui ça une fois pour toute. Ils sont nombreux, les ados qui ne savent pas pourquoi chaque matin ils prennent le chemin de l’école. Peut être pour faire plaisir à papa et à maman. Sinon s’il s’agit d’eux-mêmes, vous perdez votre temps. Ils ont toujours la tête ailleurs les ados.

Ce n’est pas en s’asseyant sur les bancs qu’on peut trouver son pain quotidien, il faut travailler. Il y a pleins d’autres choses qu’on peut bien faire dans la vie.

Apprendre un métier, se mettre en apprentissage, chercher du boulot, créer sa propre entreprise, faire ceci ou cela, peut importe pourvu qu’on ne dérange pas les autres parce qu’on a faim. Les autres aussi ont leurs problèmes.

Demandez à votre ado de choisir. S’il veut faire comme les cool de sa classe pour ne récolter que des notes minables et se plaindre par la suite que ses parents n’ont rien fait pour lui ou accepter d’être plutôt un intello et continuer à bien travailler pour espérer avoir des lendemains meilleurs, qu’il choisisse.

retour en haut

Demander conseil auprès d’un professionnel

Vous avez épuisé toutes vos cartouches et maintenant les choses se sont arrangées ? Tant mieux. Dans le cas contraire, vous avez une autre possibilité pour aider votre fils : Celle de vous tourner vers des professionnels tel un conseiller en orientation, un psychologue, un éducateur spécialisé, un entraîneur sensé être mieux informé sur les ados en crise pour vous donner un coup de main.

Comment fais-tu pour aider ton ado lorsqu’il obtient des mauvaises notes ?

retour en haut


1 COMMENTAIRE

  1. a fille de 13 ans répond et à des résultats catastrophiques mais quand je lui en parle, elle a toujours une bonne excuse… je ne comprends rien, c’est trop dur…etc…
    Je ne sais plus quoi faire, quand on essaye de la faire travailler , elle emporte et cela fini en crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here