Mon ado veut se faire un piercing, comment réagir ?
5 (100%) 1 vote

Dans cet article, j’aborderai le fait que votre enfant veuille se faire un piercing

Faire un piercing ou encore un tatouage est devenu un effet de mode depuis plusieurs années.

Dans la rue, vous pouvez vous retrouver face à face avec un homme ou une femme ayant le corps recouvert de tatouage ou le visage de piercing.

C’est une manière de s’exprimer, d’extérioriser sa façon d’être et de penser.

Les bijoux associés au piercing ont été choisi par les soins de la personne concernée. C’est en quelques sortes une manière de communiquer avec le monde qui nous entoure et d’affirmer sa différence.

Cependant voilà, vous voyez que votre adolescente aimerait en avoir un et vous n’approuvez pas du tout cette idée.

Comment lui faire comprendre votre point de vue, et dans la mesure du possible, l’empêcher de passer à l’acte ?

Enfin, même si règles d’hygiène sont aujourd’hui respectées dans la plus part des studios professionnels, les parents doivent sensibiliser, alerter leurs enfants contre les perceurs itinérants surtout en période d’été, comme sur les plages.

Comprendre les choix de son enfant, n’est pas simple. A son âge, il souhaite faire des choses que vous ne désiriez pas et vous n’arrivez tout simplement pas à comprendre ce que ce piercing lui apporterait.

Dans un premier temps, essayez de comprendre pourquoi votre adolescente veut faire un piercings, puis lui exposer votre point de vue.

Si votre adolescente ne souhaite pas vous écouter et si elle ne veut pas changer d’avis, pouvez-vous lui interdire de passer à l’acte ?.

Un problème d'éducation lié à la santé de votre enfant.


Réservez votre entretien vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

Pour conclure Recettes pour mieux vivre en famille vous répond, vous accompagne avec des mots simple.

Piercing en tant que parents, que faire

 

Comprendre pourquoi votre adolescent veut faire un piercing

Vous n’êtes pas favorable à ce que votre fille se fasse faire un piercing, cependant, vous souhaitez comprendre pourquoi et comment cette nouvelle idée est apparue dans l’esprit de votre adolescente.

Pour cela, je vous propose d’en discuter avec la principale intéressée, qui pourrait vous donner de nombreuses réponses, toutes différentes les unes des autres :

  • Son meilleur copain ou copine vient d’en avoir un. Vous savez à quel point votre fille est proche de son ami et il est vrai que dernièrement, vous l’avez vu avec un bijou sur le visage. Vous n’aviez pas spécialement prêté attention, tout simplement parce qu’on remarque moins ce genre de détail, tant que notre enfant n’est pas principalement concerné. Malheureusement, maintenant, elle souhaite avoir le même.
  • C’est un effet de mode. Votre adolescente vous explique tout simplement que de nombreuses personnes ont fait un piercing dernièrement. Avec ce nouvel effet de mode, elle souhaiterait être “cool”, comme les nombreux autres élèves de son établissement. Elle souhaiterait que vous soyez “cool” à votre tour.
  • Elle en rêve depuis de nombreuses années. C’est un style qui plait beaucoup à votre fille, et il est vrai qu’à l’heure actuelle, avec l’approche de sont 16ème anniversaire, elle aimerait obtenir ce cadeau de votre part. Il s’agit d’un style qui lui plaît énormément, et elle ne comprend pas pourquoi vous êtes contre. D’autant plus que de nombreux projets de tatouages et piercings attendent, au chaud, sa majorité.
  • Elle regarde beaucoup la télévision et la presse people. C’est grâce à son choix de programme télévision et à ses goûts en matière de magazines, qu’elle a été amenée à découvrir le style qu’elle prône ses derniers temps.

Avant de refuser catégoriquement le projet de votre fille, j’espère que vous avez pris le temps de l’écouter, et pourquoi pas, vous avez essayé de la comprendre.

En lui apportant cette écoute, elle vous rendra l’attention que vous lui avez accordée, en vous écoutant lorsque vous lui ferez part de votre point de vue à ce sujet.

Retour en haut

 

Comment lui faire comprendre que vous n’approuvez pas cette idée ?

En tant que parent d’un enfant mineur, c’est à vous et vous seul d’avoir le dernier mot. Vous êtes la seule personne habilité à refuser que votre enfant revienne tatoué ou percé.

Cependant, n’oubliez pas que la discussion est votre meilleure amie. Sans cette dernière, il sera tout bonnement impossible que votre adolescent vous écoute, entre deux hurlements de votre part, qui exprimeraient votre opposition face à ce projet.

Dans ce cas là, faites lui part de vos réticences face à ce projet :

  • Vous travaillez dans le milieu médical ou avez entendu parler d’un potentiel rejet du bijou. En effet, si votre adolescente ne nettoie pas correctement le piercing ou si sa peau n’accepte pas ce corps étranger, alors elle pourrait être victime de nombreuses infections. Si le piercing s’infecte, les conséquences pourront être bien plus graves que le simple retrait du bijou.
  • Vous avez eu vous-même un piercing dans votre jeunesse et vous l’avez retiré en moins de temps qu’il n’avait fallu pour le faire. Pourquoi? Car vous l’avez regretté quasi instantanément. Vous avez donc peur que votre fille s’en lasse trop vite, surtout si elle est motivée par un effet de mode éphémère.
  • Vous n’avez pas d’argent à mettre dans ce genre de caprice. Pour vous, l’argent se dépense de manière utile, afin que tout le monde puisse en bénéficier, à sa guise, et non pas pour assouvir un caprice temporaire. De plus, votre fille n’arrive pas à économiser de son côté.
  • Vous trouvez que votre adolescente est encore trop jeune pour prendre une décision qui aura un impact sur sa vie future. Vous préférez tout simplement qu’elle attende sa majorité et ne vous sollicite plus pour un accord parental.
  • Votre adolescente souhaite faire carrière dans un domaine juridique ou médical et vous savez que le port de tatouage et de piercing est interdit. De ce fait, si votre fille se fait tout de même percer, vous avez peur qu’elle ne puisse aller au bout de ses ambitions futures.

Quelques soient les raisons qui vous poussent à l’expression de votre indignation et incompréhension, il se peut qu’elles n’arrivent pas à convaincre votre enfant.

Toutefois, n’oubliez pas qu’elle est mineure et que le dernier mot vous revient.

Retour en haut

 

Pouvez-vous lui interdire ?

Après avoir exposé les nombreuses raisons qui vous poussent à bannir les piercings, votre fille semble nullement affectée par vos propos.

Que faire? Vous souhaitez donc tout simplement lui interdire en vous opposant à sa réalisation, puisque, pour vous, c’est la dernière solution.

Interdire à votre adolescente de se faire percer :

  • Si vous n’accompagnez pas votre enfant, sachez qu’il pourrait tout de même le faire, avec la présence d’un autre adulte. Cependant, seule votre signature permettrait à votre adolescent de se faire percer. En refusant de le faire, vous vous opposez directement à sa réalisation.
  • Si vous ne donner pas l’argent nécessaire à votre enfant, votre enfant ne pourra pas financer son piercing. En effet, si son argent de poche ne suffit pas, il sera dans l’impossibilité de réaliser son projet. Vous aurez donc encore le dernier mot dans cette situation.

Je tiens tout de même à préciser que si vous vous interposez d’une des deux manières, il sera compliqué, pour ne pas dire impossible pour votre enfant de se faire percer.

Je fais principalement référence à un potentiel refus de l’accord parental. Si le salon est “correct”, le perceur refusera de percer votre fille, car, autrement, libre à vous de le trainer en justice.

Les conséquences étant trop importantes, vous ne devriez rien avoir à craindre.

Retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir

Jusqu’à un certain âge, votre autorisation sera nécessaire pour que votre enfant puisse réaliser les choses de la vie comme bon lui semble.

Notamment votre autorisation qui sera obligatoire dans le cas d’un tatouage ou d’un piercing si votre adolescent n’est pas majeur.

Cependant, lorsque la majorité pointera le bout de son nez, vous ne pourrez malheureusement plus interdire votre enfant de s’exprimer à travers cette forme d’art que vous détestez tant.

Retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here