Suis-je une bonne mère
5 (100%) 1 vote

Dans cet article, j’aborderai la difficulté des femmes à se considérer comme une bonne mère. 

S’il est vrai que notre identité est façonnée par le monde qui nous entoure, il semble plus logique que chaque maman présente son propre idéal de ce qu’est une bonne mère et qu’elle respecte ses propres convictions. 

Avez-vous déjà douté de vos choix parentaux en tant que mère ? Comment savons-nous si nous sommes vraiment de bonnes mères ?

 

En France, 51,5% de la population est composée de femmes. Parmi ce pourcentage, certaines d’entre elles ont déjà donné la vie au moins une fois.

Devenir maman après avoir porté son enfant en soi pendant 9 mois, est une épreuve à la fois épuisante mais tout aussi magnifique et magique.

Cependant, vous être nombreuses à vous poser la question suivante: Suis-je une bonne mère ? C’est une question qui vous a forcément effleurée l’esprit au moins une fois.

Je suis persuadé que vous en avez assez de douter de vos compétences et aimeriez enfin trouver une solution pour avoir confiance en vous. Nous allons essayer, ensemble d’en trouver une.

Premièrement, je vais vous poser une question très importante: Pourquoi doutez-vous de vos compétences ?

Quel a été l’élément déclencheur de votre mal-être? Je pense que vous vivez une situation assez compliquée et vous aimeriez retrouver cette confiance en vous que vous aviez auparavant.

De plus, n’oubliez pas que vous êtes un modèle pour votre enfant. Si vous n’étiez pas une bonne mère, pourquoi votre enfant vous considèrerait comme la meilleure maman du monde ?

Gardez en tête ce qu’il faut retenir pour être un parent soutenant et bienveillant.

Du conflit à la coopération : Comprendre et prévenir les luttes avec vos enfants. 

Devenez le parent que vous voulez être. 


Réservez votre entretien d'échange vidéo ou téléphonique avec moi.


Je tiens à vous soutenir

suis je une bonne mere, sentiment de ne pas etre une bonne mere, suis je faite pour etre mere

Une éducation bienveillante et soutenante

Pourquoi doutez-vous de vos compétences ?

Après la naissance de bébé, vous vous retrouvez assez rapidement surmenée entre les couches à changer, les biberons à préparer et à donner, les nuits courtes ou encore les pleurs et hurlements en pleine nuit. Malgré tous les efforts que vous effectuez, vous n’avez pas l’impression de donner à votre enfant le nécessaire pour qu’il arrête de pleurer et se sente heureux.

Ce qui peut vous donner cette sensation “d’échec”:

  • Votre enfant est capricieux et vous n’arrivez pas à le calmer. Il pousse sans cesse des cris stridents, malgré le fait que vous lui changiez régulièrement sa couche ou que vous lui donniez à manger à heures fixes, assez régulièrement.
  • Votre enfant ne vous écoute jamais. Lorsque vous lui demandez de respecter une consigne, il est très heureux de déroger à la consigne sous vos yeux pour vous pousser à bout.
  • Votre conjoint ne veut pas prendre le temps de s’occuper de votre enfant et ça vous fait souffrir. Vous pensez donc que votre enfant est tellement compliqué à gérer que votre conjoint ne veut même pas vous aider.
  • Votre ancien petit ami vous a laissé seule lorsque vous avez appris votre grossesse. Vous viviez le parfait amour, et, il a décidé de tout gâcher et visiblement, il a brisé quelque chose en vous.

Les raisons pour lesquelles vous doutez de vos compétences sont légitimes. Cependant, vous ne devez pas vous laisser détruire par toutes ses ondes négatives et reprendre du poil de la bête.

En regagnant confiance en vous et en ceux qui vous entoure, vous parviendrez plus facilement à croire en vos qualités de maman.

Retour en haut

 

Comment regagner confiance en vous en tant mère ?

Pour de nombreuses personnes, avoir confiance en soi n’est pas inné. Vous pensez que des regards moqueurs ou accusateurs se posent sur vous dans la rue, au quotidien.

Vous ne vous sentez pas spécialement à l’aise dans votre corps et ne savez pas comment y remédier. N’ayez plus de doute, vous souffrez bien d’un manque de confiance en vous.

Il est nécessaire de regagner confiance en vous pour passer de meilleures journées et enfin profiter de la vie.

Quelques conseils pour avoir de nouveau confiance en vous et ne plus douter de vos compétences de mère:

  • Pour votre enfant capricieux, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un bébé. Au moment de sa naissance et au moins pendant sa première année sur terre, il ne saura, bien évidemment, pas parler. La seule manière de communiquer avec vous, est de pleurer. Ce mode d’échange avec vous n’est pas facile, mais vous devez essayer de le surmonter, en pensant seulement aux bons moments passés ensemble. Entendre des cris et des pleurs toute la journée, n’est pas agréable et il est normal que vous ayez du mal à les supporter. Mais pensez aux autres mamans qui vivent la même chose que vous et qui trouvent une solution pour surmonter ce problème. N’hésitez pas à leur demander de l’aide ou qu’elles vous raconte leur expérience.
  • Votre enfant ne vous écoute jamais. Puisqu’il n’arrive pas à respecter vos règles, les sanctions tombent et votre enfant se montre de plus en plus agressif. Vous ne savez plus comment surmonter la situation. Dans ce cas là, vous agissez de la bonne manière en le sanctionnant. C’est la seule situation pour qu’il comprenne la gravité de ses actes. Comme précédemment, n’hésitez pas à solliciter d’autres mamans autour de vous, et je suis certain qu’elles sauront vous donner des conseils.
  • Si votre conjoint ne veut pas vous aider, prenez les devants et allez lui dire concrètement que vous vivez mal la situation. Avouer les difficultés que vous vivez lui fera certainement réaliser que son comportement est abusif et que vous avez absolument besoin de lui pour parfaire l’éducation de votre enfant. De la sorte, vous aurez plus de temps pour vous, et votre couple.
  • Si votre ancien petit ami vous a laissé à l’annonce de la maternité c’est tout simplement qu’il ne vous méritait pas. En effet, vous pourrez très facilement le qualifier de lâche, alors que vous êtes une battante. Vous avez eu le courage d’élever seule votre enfant alors vous avez une force d’esprit incroyable, ce qui fait de vous une femme formidable, n’en doutez surtout pas.

Pour parvenir au stade actuel, vous avez dû surmonter de nombreuses épreuves, que vous avez gagné. Alors ne doutez plus de vos compétences en tant que mère, vous êtes même au dessus de la moyenne.

Retour en haut

 

Pourquoi votre enfant vous considère comme la meilleure maman du monde ?

Vous êtes celle qui lui a donné la vie et celle avec qui, il lui a été donné de passer le plus de temps.

Il est très attaché à vous, et je suis certain que lorsqu’il parle de vous, il ne mentionne pas les punitions, mais exclusivement les bons moments qu’il a pu passer avec vous.

Pour votre enfant, vous êtes la première personne à qui il pensera en ayant une bonne note. La première personne qu’il aura envie d’appeler pour raconter une anecdote de la journée.

Il sait parfaitement que s’il a besoin d’aide pour une raison quelconque, alors il pourra compter sur vous. Il sait que tout ce que vous faites pour lui, n’est que pour son bien et son bonheur.

Avec l’âge, il le comprendra et c’est grâce à l’éducation que vous lui avez donné qu’il inspirera celle qu’il donnera à ses enfants.

Retour en haut

 

Ce qu’il faut retenir

Mesdames, ne doutez jamais de vos compétences en tant que mère. Si votre enfant en est là, c’est grâce à vous. Je suis certain que vous vous souvenez de tous ces moments partagés avec votre maman en étant plus jeune ou encore aujourd’hui.

Quand vous la voyez, à quoi pensez-vous? Aux punitions après de grosses bêtises ou plutôt aux très bons moments passés ensemble en allant faire de longues promenades, en allant manger chez des amis, en allant dans un parc d’attraction ou autre.

Je suis sûr que vous aimeriez pouvoir vous souvenir de tous les bon moments passés avec elle. Pour votre enfant, c’est la même chose.

Pour lui, vous êtes certainement la meilleure et la plus belle femme sur cette terre à toute les mamans.

Retour en haut


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here